n'hésitez pas à privilégier les personnages plus vieux, les pré-définis et à participer au topic en commun I love you

[m] take me home / réservé  :: (générique de fin) :: dead end :: v1 :: scénarios & pré-liens
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 21 Juin - 23:48
Invité


[BO]
jump into the heat
spinning on our feet
in a technicolour beat.
you and me
caught up in a dream
in a technicolour beat.
(idées avatars) robert sheehan coeur, park yuri, zakaria khiare, sang woo kim, jack o'connell, ash stymest, yuri pleskun.

[âge] entre vingt et trente années sur cette foutue terre, théâtre des plus horribles injustices. [origines] bo, il ne sait pas d'où il vient. il vient d'ici et d'ailleurs. de partout et nulle part à la fois. [en ville] depuis qu'il a fuit l'orphelinat avec reiko. ça fait plus de dix ans maintenant. [statut] en couple. bo, il est fou amoureux de reiko. et l'amour, parfois, ça fait mal. parfois, ça blesse. [emploi] bo et reiko, ils cherchent mais ils ne trouvent pas. personne ne fait confiance à deux sdf, ne se fatigue avec eux. sauf qu'il fallait bien qu'ils trouvent quelque chose, rien qu'un petit truc pour gagner assez d'argent afin de se nourrir. c'est là que l'illégalité et les emmerdes en tout genre sont arrivés. [$$$] bo et reiko, ils n'ont rien d'autre que leur compagnie. [groupe] black hole ou blue moon. [crédits] eddsworld tordtom (gif), mélopée (avatar) & oh wonder (citation).

keywords: reiko () underwater () eclipse () reiko () love () child of fortune () reiko () mad world () youth () reiko ()

[memories]
(1) bo, il s'est fait jeter à l'orphelinat à la naissance. il n'a donc jamais connu ses parents, ne sait même pas s'ils sont vivants ou morts et ne cherche pas à le savoir. (2) il a passé le début de sa vie entre les orphelinats et les foyers. il est rentré au cœur de certaines familles pour y ressortir aussitôt. bo, il a toujours tout fait pour ne pas y rester longtemps parce que la seule famille dont il avait besoin, c'était reiko. (3) reiko et lui, ça s'est présenté comme une évidence. ils sont devenus amis, meilleurs amis, de vrais frères de cœur. (4) sur un coup de tête, bo et reiko se sont retrouvés sur la route à ne pas savoir où aller. finalement, leurs jambes les ont menées à liberty et c'est là qu'ils ont décidé de poser leurs valises. (5) ça fait plus de dix ans qu'ils sont arrivés dans cette petite ville, aux apparences tranquilles, mais ils n'ont jamais réussi à remonter la pente. ils sont sdf, vivent là où le vent les mène et mangent quand ils peuvent. parfois, ils n'ont rien dans le ventre pendant plusieurs jours et sont forcés de dormir dans la rue, corps contre corps pour se réchauffer. (6) personne ne fait confiance à des sdf. personne ne cherche à aller au delà des apparences lorsqu'ils arrivent pour un entretien d'embauche. alors, les deux, ils ne trouvent pas de travail. sauf qu'ils ont besoin d'argent, rien qu'un peu pour survivre. ils n'ont donc aucun autre choix que de se foutre dans des affaires pas claires, des trucs qui ne rapportent que des emmerdes.

caractère: impulsif. aimant. possessif. débrouillard. bagarreur. généreux. grande gueule. malin. impatient. aventurier.




[WHITE BLOOD] REIKO SUN
bo et reiko, c'est l'orphelinat qui les unit. c'est l'absence d'une mère, l'inexistence d'un père. ils sont deux enfants de la fortune qui n'ont jamais rien connu d'autre que l'orphelinat et les foyers. ils se connaissent depuis qu'ils gamins, ont grandi ensemble entourés des autres orphelins. eux deux, ça s'est présenté comme une évidence et leur duo s'est formé naturellement. ils sont devenus deux meilleurs amis qui se réconfortaient et détestaient être séparés trop longtemps. ils passaient leurs journées ensemble à faire les quatre cent coups pour emmerder les bonnes sœurs à l'orphelinat.
puis le temps est passé et ils se sont retrouvés liés pour la vie, amoureux transits. c'était un soir d'été de l'année des quinze ans de reiko. deux sacs préparés et le grand départ. ça a été soudain. ça s'est fait sur un coup de tête, sans qu'aucun des deux ne réfléchisse à l'après. l'après... c'est liberty. c'est un amour un peu trop fort. c'est les emmerdes qui commencent. c'est dans cette chère ville de liberty qu'ils ont posé leurs sacs et qu'ils ont décidé de s'aimer, de rendre l'autre heureux malgré leur manque de tout.
leur amour, il est intense. bo et reiko, ils s'aiment follement et leur relation en devient presque malsaine. ils s'aiment tellement que ça en leur brise presque le cœur. et bo, il aime tellement reiko qu'il veut le garder tout entier rien que pour lui. et bo, il s'emporte, frappe les murs pour éviter de poser la main sur reiko. il ne se rend pas compte, bo, mais il l'étouffe. il le rend claustrophobe. sauf que reiko sans bo, ce n'est pas possible. l'un ne va pas sans l'autre. alors, reiko, il étouffe mais il reste. il restera toujours auprès de bo. toujours.

extrait de ma fiche:
 




[vos attentes]
le pseudo est totalement libre. j'ai seulement utilisé le prénom bo dans le scénario pour plus de facilité.
l'avatar est totalement libre également. j'aime beaucoup robert sheehan et les autres célébrités que j'ai cité plus haut mais je vous laisse carte blanche. je ne suis vraiment pas difficile sur ça I love you
l'histoire n'est pas négociable. on peut tout de même revoir certains détails ensemble si vous le souhaitez - notamment ceux de sa naissance et arrivée à l'orphelinat.
concernant la présence, je demande juste le strict minimum. une ou deux réponse(s) par semaine me suffit/suffisent même si je peux enchaîner quatre ou cinq réponses par jour quand je suis motivée mdr 
au niveau des rps, venez comme vous êtes. que vous écriviez à la première, seconde ou troisième personne, je vous accepte comme vous êtes. puis pour la longueur, je m'adapte à tout I love you
voilà voilà coeur


Revenir en haut Aller en bas
 
[m] take me home / réservé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haute Fidélité et Home cinema
» HOME (film)
» Home déco
» home déco pour un anniversaire
» Maybe tomorrow, I'll find my way home.

+

Sauter vers: