AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [m] he hit me and it felt like a kiss (réservé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blue Ocean

lost in the world
avatar
messages : 1580
à liberty depuis : 21/12/2015
avatar + © : (avatar) paupau d'am, (signature) beerus.
pseudo : serenade in blue. (camélia)
dc : stella and miles.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: josephine, lazare, abbes, naevia. FULL.

MessageSujet: [m] he hit me and it felt like a kiss (réservé)   Ven 28 Avr - 13:25



[LAZARE NOM]
"ultraviolence"
(georgio, nekfeu, harvey haydon newdon, Jack O'Connell,  Francisco Lachowski....)

[âge] entre vingt-trois et vingt-six ans.  [origines] des origines italiennes ou ce que vous voulez, à vrai dire. [en ville] depuis toujours. sa famille s'est établie en ville depuis des décennies. [statut] enfoiré notoire, n'a de respect pour rien ni personne, même si son coeur palpite pour des yeux bleus insolents. [emploi] Il travaille au undressed desires. Sa famille possède le traffic de prostitution en ville ainsi que ce club. Il a toujours voulu avoir plus de pouvoirs Lazare, mais il est vu comme la brebis galeuse, le maillon faible. Il doit se bagarrer pour être pris au sérieux. [$$$] de la thune à ne plus savoir quoi en faire. [groupe] black hole. [crédits] serenade in blue.

keywords: violence. égo. cicatrices. bâtard. souffrances. tordu. désir.

[memories]
+ lazare, il a besoin de posséder sa partenaire, de la dominer. ses ongles mordent la chair. ses lèvres abiment la peau. quand il a terminé, il embrasse avec tendresse tout ce qu'il a torturé.

+ il ne peut échapper à son destin. au nom qu'il porte. et s'il suit les règles, c'est pour redorer son blason. pour retrouver un semblant de fierté. mais il gerbe quand il tue. le maillon faible d'une chaine qui tend à se briser.

+ une famille célèbre à liberty. des scandales, des non-dits. il n'a pas eu une enfance comme les autres, le petit. surtout que sa mère est allée voir ailleurs. bâtard qu'il est.

+ il trouve des filles. protège les autres. le flingue toujours bien en évidence. mais il n'est pas maquereau. ça le dégoute, autant que ça l'excite.

j'ai évoqué quelques points, plus haut, mais pour le reste, c'est à vous de voir, on peut en discuter ensemble.

néanmoins, je tiens à ce qu'il soit bâtard, que ce nom ne soit pas qu'un emprunt, pas un réel don du sang.

et qu'il soit assez peu respecté par ses ainés, ce qui le rend colère la plupart du temps.

il a pas les épaules d'un leader. du moins, pas pour le moment.

mais il se fait violence. c'est la force tranquille, l'eau qui dort. même si petit à petit, l'oiseau fait son nid.



[JE T'AI DANS LA PEAU] BLUE OCEAN
Citation :
lazare, il aime cet oiseau qu'il croit en cage.
ou peut-être aime-t-il l'image qu'il se fait d'elle. peut-être croit-il être en mesure de porter secours à une âme vagabonde.
mais blue, elle a trouvé son salut et sa liberté. pour combien de temps ?
leur relation est semblable à une impasse.
ils parlent, mais ne s'entendent pas. ils s'aiment, mais ne se comprennent pas.
et si secrètement, ils rêvent de fuir ensemble,
c'est la réalité qui finit toujours par les dévorer.



elle était belle et pleine de vie. un volcan de passions à s'en brûler la peau. lazare, il était jeune et obsédé par cette couleur dorée, par ce parfum enivrant et par cette moue boudeuse. il était esclave de son corps, de ses formes. mais blue n'était à personne, la fille du vent. elle ne laissa que son odeur sur les draps et la marque de ses lèvres sur son cou.

tu me mets le diable au corps
j'ai tout un tas de péchés à confesser
j'n'ai jamais été douée des mots
mais de ma langue et de mes doigts
alors approche ton corps beau
si petit effronté tu ne me crois pas

j'en ai des choses à t'avouer
mais de ma bouche ça sonnerait faux
tout cela ne rime à rien
je te laisse deviner
au creux de mes reins
du bout de ma peau


il la voit, mais n'en croit pas ses yeux. cette fille qui hante ses nuits depuis des jours, des semaines, des mois.
c'est elle ? il hésite. où est la magie, où est l'étincelle ? elle semble plus maigre, comme amochée par la vie.
seuls ses yeux lui paraissent vrais. ils ont perdu de leur éclat, mais ce bleu ne trompe pas.

- c'est qui la fille ?
- une nouvelle. blue, je crois.
- tu la laisses pas monter dans le taxi ! elle est à moi.
- c'est pas moi qui décide, gamin.

il fulmine. personne ne le prend au sérieux et pourtant, il n'a jamais autant pensé ses mots. elle s'éloigne et avec elle, son coeur. à lui.
il crève de la savoir perdue dans le lit d'un autre.
il meurt de l'avoir perdu à nouveau.

- prends l'argent et tire-toi putain ! t'es au dessus de ça. tu mérites les étoiles et l'univers. pas les caniveaux et les mi-molles d'enfoirés qui ne te respectent pas.
- ah parce que tu me respectes, toi ?
- arrête.

il plonge son regard dans l'océan de blue.
je t'en supplie, lis dans mes yeux, devine ces mots que je n'arrive pas à te dire. et prends le cash. recommence tout, ailleurs, même sans moi.  

- tu vaux pas mieux que les autres. au final, tu crois que tu peux m'avoir, me payer, me posséder. mais ce sont mes choix. j'aurais pu faire autre chose, mais je suis là.
- t'aimes faire la pute ?

le silence.

- très bien.

il balance les billets verts qui pleuvent dans la chambre et se meurent à terre. elle le toise avant de se mettre à genoux. il se déteste d'avoir fait cela. il la veut, mais pas comme cela. c'est sale. c'est moche.
il bande, mais le coeur n'y est pas.
seulement, c'est la guerre des fiertés mal placées. et il n'est pas prêt à perdre. pas même pour elle. pas même pour ces grands yeux bleus qui le fixent.
il l'adore à en mourir, sa mata hari.




[vos attentes] NEGOCIATIONS; le prénom est négociable et on peut travailler l'histoire/caractère ensemble. en revanche, je tiens horriblement à l'avatar grosyeux  j'ai imaginé lazare sous les traits de georgio (et j'ai déjà joué le lien avec une personne qui l'avait en avatar). j'sais qu'il manque de ressources, mais je peux vous faire des avatars et des gifs !
par ici pour les avatars  et ici .
quelques gifs (je peux également vous passer mon stock de photos pour que vous puissiez faire des commandes sur bazzart I love you) Mais sinon, j'ai mis d'autres noms ! N'hésitez pas à m'en proposer d'autres au cas où  I love you
PRESENCE; être actif please. comme je suis admin, je suis là tout le temps. je t'en demande pas autant, mais un minimum  I love you
RP; je suis pas chiante ! tant que ça traine pas des mois et des mois.  grosyeux
AUTRE; j't'aime déjà. prends lazare. il est cool. et blue aussi. viens on s'aime à en crever  

_________________

☆☆☆ mon corps a besoin de toi, souvent tu m’as presque guérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue Ocean

lost in the world
avatar
messages : 1580
à liberty depuis : 21/12/2015
avatar + © : (avatar) paupau d'am, (signature) beerus.
pseudo : serenade in blue. (camélia)
dc : stella and miles.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: josephine, lazare, abbes, naevia. FULL.

MessageSujet: Re: [m] he hit me and it felt like a kiss (réservé)   Sam 6 Mai - 12:26

scénario pris I love you

_________________

☆☆☆ mon corps a besoin de toi, souvent tu m’as presque guérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[m] he hit me and it felt like a kiss (réservé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pacôme ♔ i felt like destroying something beautiful
» GeneAtlas.fr : nouvelle offre réservée aux lecteurs de ce forum!
» Ma collec' non Mac ... Edit 27/03/2011 PHOTOS !!!
» PlushGlass
» RETRO - KISS ME KLIMT

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: (interlude) :: defying gravity :: sea of love-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet