AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 conquest of spaces (nur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: conquest of spaces (nur)   Lun 29 Mai - 21:13

un rendez-vous avec la nuit.
rien de romantique, juste une routine, dans laquelle tu te laisse prendre doucement. le soir, là où tu peux librement penser sans être étouffé par les contraintes du jour. tu sais qu'en général, les étoiles te suffisent et tu lances tes mots dans le vide. on n'a besoin de personne quand on veut créer. tes yeux se jettent partout dans les airs, vifs. à la manière de victor hugo, tu ressentais la nuit et tu la percevais comme un délicat rituel. tu paressais probablement idiot, la tête et l'air, t'engouffrant dans la nature qui semblait terriblement agressive une fois peinte par le soir. mais en réalité, tu savais très bien ce que tu faisais, et où tu allais - tu l'as toujours su. tes pas résonnent, un frisson d'agréable solitude parcourt tes épaules.
mais tu n'es pas seul.
ce soir, tu n'auras pas a étreindre la solitude avec affection. tu n'éprouves pas spécialement de regret, au contraire. tu penses sentir de la réjouissance, tu ne sais pas encore. tu sais que tu vas retrouver nur et que la nuit n'en sera que plus tendre à ton coeur. vos mots se rencontreront naturellement, sans même avoir à réfléchir. nur t'inspire une saison qu'on ne connaît pas encore, quelque chose d'à la fois glacé et chaleureux. elle n'apparait que la nuit, et tu fais de même. vous jouez un jeu d'ombres, infimes constellations perdue dans un univers sûrement trop vaste.
tu sais que nur n'est pas comme les autres. tu le vois dans ses yeux et dans les recoins joliment façonnés de son âme. elle ne t'agace pas, au contraire, elle te passionne un peu. car les humains peuvent être un passion, c'est sûrement la tienne. tu te plais à les découvrir. nur, c'est la nuit. ton moment préféré de la journée. tu ne peux qu'être séduit par l'aspect étoilé de la demoiselle.
le lieu n'importe pas vraiment, ce sont vos esprits qui se confrontent. tu reconnais la silhouette, tes lèvres s'étirent. « note que je suis à l'heure. » quel vulgaire concept que la ponctualité. les mains enfoncées dans les poches, tu t'approches d'elle, laissant une distance raisonnable entre vos deux êtres.
l'air de la nuit t'enveloppe. tu te sens toi-même, à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Venus Laska

the shewolf ☾
avatar
messages : 327
à liberty depuis : 24/05/2017
avatar + © : del rey © bonnie, electre & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : n.c.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: jasim, gaby, lou.

MessageSujet: Re: conquest of spaces (nur)   Lun 5 Juin - 19:30

la nuit, ça ouvre des portes comme on n'imagine même pas. on apprend aux gosses à avoir peur de la nuit noire, de ce qui peut s'y cacher. mais nur, elle sait. elle sait ce qu'il cache dans l'obscurité, sous la lumière de la lune et des étoiles. c'est l'inconnu. c'est l'aventure. c'est un tout autre univers. un monde où on ne juge pas, où on ne prétend pas être quelqu'un qu'on n'est pas pour plaire à des enfoirés. c'est pour ça qu'elle aime la nuit, la luna. c'est pour ça que si elle pouvait, elle l'empêcherait de disparaître et de laisser place aux jours mornes et répétitifs.
la nuit, ça veut aussi dire askel et ses mots à en faire pleurer les étoiles. askel, le poète de la lune, le littéraire des nuitées. c'est pour ça aussi qu'elle voudrait que la nuit ne parte jamais, pour pouvoir rester à ses côtés toute son existence, pour ne jamais arrêter d'entendre ses paroles étoilées qui lui font découvrir le cosmos. parce qu'entre deux, c'est le pacte invisible de l'après-crépuscule. le pacte de la nuit noire, jamais du ciel bleu.
ce soir, nur, elle attend que son poète arrive, redessine les galaxies. assise en tailleur sur un banc, elle admire la lune. elle est belle. plus belle que toutes les planètes réunies. la lune et la luna, une histoire d'amour sans fin. c'est sous sa lumière que jamilah est devenue nur, qu'elle a découvert ce qu'était véritablement la vie. la lune, elle lui a capturé son cœur depuis toute petite. elle entend des pas et un sourire s'étire sur ses lèvres teintées de rouge. elle n'a pas besoin de se retourner pour savoir qui se tient à ses côtés. askel. il est là.  note que je suis à l'heure. nur tourne la tête pour le regarder. lui aussi, il est beau. presque autant que la lune. je n'en attendais pas moins de toi. son sourire est éclatant parce qu'avec askel, elle ne peut que sourire. ça fait toujours du bien de le voir, de sentir sa présence à ses côtés. elle est belle la lune, pas vrai ? ses yeux se reconcentrent sur elle. on ne mérite pas d'être éclairée par sa lumière. c'est vrai, après tout. les humains, ils sont pourris jusqu'à la moelle et pourtant, ils ont le droit d'admirer la lune. au fond, ce n'est pas juste. vraiment pas.

_________________

L A  L O U V E
Aux matins frêles des lacs de neige,
Aux matins froids aux reflets grèges,
Aux soleils, frissons de l'hiver,
Je suis la louve solitaire.

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: conquest of spaces (nur)   Ven 9 Juin - 17:47

tu te sens finalement à ta place. là, presque imperceptible, effacé par l'obscurité de la nuit profonde. seuls sons admis, vos voix, prête à se mêler aux étoiles. tu viens t'asseoir aux côtés de nur, après lui avoir adressé un autre sourire. vous êtes là, presque secrets, gardés par les astres. tout ce qui se déroule la nuit se trouve être lavé le lendemain, par les rayons absorbants du soleil bien trop radieux. vous aussi, vous serez oubliés dès que le jour daignera se montrer. il en est ainsi, votre relation dure le temps qu'il faut à la lune pour régner. et vous n'avez jamais vraiment eu besoin de plus.
sa voix s'élève légèrement, alors tu prends la peine de l'écouter, simplement. parce que dans cette immensité qu'est le crépuscule, tu ne te fies qu'à deux lumières, nur, et celle de la puissante lune au dessus de vos existences. « tu n'as pas tord. elle est majestueuse. » comme si tu le découvrais pour la première fois, tu lèves tes yeux vers l'astre nocturne. les rêves et pensées s'y cachent certainement, dans ces quelques cratères. les tiens sont bien présents avec toi, en tout cas. tu rêves encore un peu à la lune, mais pas autant qu'avant, même si parfois, la seule idée de la frôler et de ne faire qu'un avec sa lumière t'obsède. c'est seulement lors de ces nuits, que tu construis avec nur, que tu as l'impression de pouvoir y parvenir. si vous refaite le monde à votre manière, il sera centré sur la lune, pleinement. « non, en effet. elle est bien trop clémente. mais il y a toujours des moyens de la mériter un peu. » tu hausses les sourcils, tournant finalement tes yeux vers nur. « il suffit de se détacher des autres et de ne pas être aussi stupide que le reste des hommes. » tu affirmes, léger. peut-être que la lune vous remarquera vous, peut-être qu'elle sera plus sensible à vos personnalités mélangées à l'ombre, à vos idées sombres. en fait, tu en es sûr. la lune n'éclaire pas n'importe qui. vous n'êtes pas n'importe qui. « tu n'es pas stupide, nur, n'est-ce pas? » tu demandes, comme si la question avait lieu d'être.
Revenir en haut Aller en bas
Venus Laska

the shewolf ☾
avatar
messages : 327
à liberty depuis : 24/05/2017
avatar + © : del rey © bonnie, electre & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : n.c.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: jasim, gaby, lou.

MessageSujet: Re: conquest of spaces (nur)   Dim 18 Juin - 12:21

quand nur est avec askel, elle se sent à sa place. il n'y a aucune superficialité, juste deux êtres qui se retrouvent pour profiter de la majesté du ciel et des étoiles. ils sont deux jusqu'au bout de la nuit, jusqu'à ce que le soleil ne pointe le bout de son nez à l'horizon. après, ils reviennent à leur existence monotone, redescendent de leur planète secrète. une nouvelle journée commence et leur monde s'efface sous la lumière. c'est un cercle sans fin. un schéma que se répète tout le temps. peut-être qu'un jour, la lune remplacera le soleil pour de bon. peut-être qu'un jour, nur et askel, ils n'auront plus à se séparer. peut-être.
quand nur voit askel, elle est heureuse. il y a toujours un sourire qui vient étirer ses lèvres et ses yeux qui pétillent à sa vue. puis il y a toujours ces mots qui s'échappent parce qu'avec le poète étoilé, elle peut se confier. elle peut ouvrir son cœur. c'est le seul qui comprend. le seul qui écoute réellement. tu n'as pas tord. elle est majestueuse. oui, elle l'est. la lune est la reine de l'espace, de l'univers tout entier. elle est belle, immortelle. les yeux de la luna la contemple et elle sait qu'askel fait pareil. ils l'admirent comme ils ne pourront jamais admirer autre chose. non, en effet. elle est bien trop clémente. mais il y a toujours des moyens de la mériter un peu. il suffit de se détacher des autres et de ne pas être aussi stupide que le reste des hommes. son regard se repose sur le visage d'askel, seulement éclairé par la lumière de l'astre. elle n'est pas sûre, nur. elle n'est pas sûre qu'un être humain le mérite plus qu'un autre. tu n'es pas stupide, nur, n'est-ce pas? encore une fois, elle sourit. elle hausse les épaules. serais-tu à mes côtés si je l'étais ? qu'elle demande à son tour. nur, elle ne sait pas si elle est plus stupide qu'un autre. ce qu'elle sait, c'est qu'elle a fait des erreurs. des milliers d'erreurs pour une si courte vie. c'est peut-être ça, d'être stupide. j'espère qu'elle nous aime, tu sais, la lune. j'espère qu'elle nous regarde aussi et qu'elle sourit. elle ramène ses jambes à sa poitrine, enroule ses bras autour.

_________________

L A  L O U V E
Aux matins frêles des lacs de neige,
Aux matins froids aux reflets grèges,
Aux soleils, frissons de l'hiver,
Je suis la louve solitaire.

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: conquest of spaces (nur)   Mer 21 Juin - 22:06

tu te sens comme dépendant de la nuit. comme si ton humeur variait en fonction du scintillement des étoiles. comme si, les battements de ton coeur se posaient sur les couleurs du ciel. tu es quelqu'un de changeant, et de souvent trop peu satisfait. mais tu sais que la nuit te convient toujours, peu importe où tu te trouve. et si la journée se fait longue, si le soleil décide d'être insupportable, tu n'as qu'à attendre quelques heures, que la lune s'allonge dans l'obscurité. tu te dis finalement, que si tu es parti pendant si longtemps, c'était peut-être pour goûter la nuit sous d'autres horizons. ça semble tellement justifié, comme ça. au final, tu n'as pas besoin de grand choses, si ce n'est d'astres éclatants.
nur n'est pas stupide. tu le sais très bien. être stupide, c'est quelque chose de grave, ça ne se soigne pas, la bêtise. tu vois bien, dans ses yeux, qu'il n'y a pas une once d'idiotie. sa question te fais sourire, comme d'habitude. « oui, probablement. » tu annonces, sans avoir prit le temps de réfléchir. car votre harmonie ne se limite pas à votre intelligence. nur et toi, c'est le même battement de coeur, les mêmes yeux qui clignent. et les mêmes mots qui se font écho. tu écoutes son éloge à l'astre lunaire. nur, la lune, on pourrait assister à une sérénade qui se perd dans le calme. le résonnement continu de son amour qui s'évapore dans les cieux. tu en es le spectateur, ce soir encore. comme celui d'un monologue de théâtre, dont tu te délecte. « je suis persuadé que tu es spéciale pour elle. elle ne peut pas simplement ignorer toute l'affection que tu lui porte. » tu glisses ta main dans tes cheveux, t'installant plus confortablement contre le banc. tes poumons se remplissent de l'air glacé, à les faire déborder. « en revanche, je ne pense pas mériter la même attention. » tu confies, l'air sérieux.
tu es persuadé que tu ne mérite aucune lumière. et sûrement pas celle de la divine lune.
Revenir en haut Aller en bas
Venus Laska

the shewolf ☾
avatar
messages : 327
à liberty depuis : 24/05/2017
avatar + © : del rey © bonnie, electre & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : n.c.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: jasim, gaby, lou.

MessageSujet: Re: conquest of spaces (nur)   Mar 4 Juil - 16:19

es-tu stupide, nur ? peut-être. peut-être pas. elle préfère répondre par une interrogation. c'est une façon pour elle d'éviter de mentir, de dire quelque chose qui lui échappe. ce qui est sûr, c'est que ses conneries termineront par la rendre idiote. un jour. peut-être même qu'elle l'est déjà. sauf que ça ne semble pas être l'avis d'askel. il la rassure à sa façon, lui affirmant qu'il serait à ses côtés même si elle n'était pas aussi intelligente qu'il ne le pense. et nur, ça lui fait chaud au cœur. elle se sent véritablement aimée. elle sera aimée toute la nuit durant par le poète étoilé. lorsque le jour reprendra sa place, elle gardera cet amour précieusement dans un coin de son esprit et en fera bon usage.
la nuit, elle n'est pas seulement aimée par askel mais par la lune aussi. du moins, elle le voudrait. elle le souhaite de tout son cœur malmené, troué. je suis persuadé que tu es spéciale pour elle. elle ne peut pas simplement ignorer toute l'affection que tu lui porte. ses yeux se détourne de l'astre pour se poser sur le visage d'askel, éclairé par sa lumière. un nouveau sourire s'étire sur ses lèvres. il a toujours les mots pour la rendre heureuse. vraiment heureuse. d'un bonheur à couper le souffle. en revanche, je ne pense pas mériter la même attention. son sourire s'efface et ses sourcils se froncent. comment peux-tu dire une chose pareille ? elle n'aime l'entendre parler de cette manière. elle préfère quand il est radieux dans ses paroles, dans ses yeux et ses traits. si elle m'affectionne, elle ne peut que t'affectionner, askel. tu es le poète de la lune, celui qui fait briller davantage les étoiles, elle affirme, on serait toutes les deux bien malheureuses si t'étais pas là.

_________________

L A  L O U V E
Aux matins frêles des lacs de neige,
Aux matins froids aux reflets grèges,
Aux soleils, frissons de l'hiver,
Je suis la louve solitaire.

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella Burrows

lost in the world
avatar
messages : 1574
à liberty depuis : 22/01/2015
avatar + © : heard, lolitaes.
pseudo : serenade in blue. (camélia)
dc : blue, miles, jasim et farrah.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: eliott (1/3) libre.

MessageSujet: Re: conquest of spaces (nur)   Mer 2 Aoû - 13:08

J'archive grosyeux

_________________

memories hurt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: conquest of spaces (nur)   

Revenir en haut Aller en bas
 

conquest of spaces (nur)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bières normandes
» Zeiss Conquest V6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: (générique de fin) :: dead end :: archives rp :: rps abandonnés-