AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 has the world gone mad or is it me ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Djibril Khedim

a(b)ime-moi
avatar
messages : 244
à liberty depuis : 18/06/2017
avatar + © : younes kahlaoui © kawaiinekoj, perséphone, tumblr & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : n.v.c.b
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: cass, mahala, arifa.

MessageSujet: has the world gone mad or is it me ?   Mer 19 Juil - 20:12


(DJIBRIL KHEDIM)
younes kahlaoui ☾ ben howard (titre), macklemore & ryan lewis (citations), tumblr (gifs).

☄️ my drug dealer was a doctor, doctor
had the plug from Big Pharma, Pharma ☄️

âge deux décennies qu'il traîne sa carcasse sur une planète bien trop grande pour lui. vingt années et la tempête ; l'ouragan qui s'abat, détruit tout sur son passage. juste deux décennies et un gamin qui a déjà trop vécu. trop donné. trop perdu. genre parfois, djibril voudrait être une femme. parfois, il voudrait savoir ce que ça fait. savoir s'il se sentirait mieux au féminin. mais djibril, il reste un homme. un homme qui se pose des questions sur qui il est vraiment. origines un beau mélange, la diversité au sein d'un seul être. il vient de différents horizons. du sud et du nord. djibril, il est marocain et russeen ville depuis ses dix ans mais c'est comme s'il y était depuis toujours. liberty est son port. sa maison. statut l'âme vendue aux Autres mais le cœur entre ses mains. djibril, il aime un être à s'en faire mal. il l'aime à se briser en mille morceaux. orientation sexuelle djibril, il donne son cœur. djibril, il offre tout l'amour qu'il peut donner sans touchers, ni caresses intimes. il n'a jamais ressenti le besoin de se connecter sexuellement avec quelqu'un, s'est toujours laissé faire sans le vouloir, là, au fin fond de ses entrailles. emploi serveur au golden gates. un cadeau de papa, une entrée par pistons. puis djibril, le reste du temps, il est membre fidèle de vista temple. situation financière riche, manquant de rien. les khedim, ils sont connus comme les crésus de liberty. groupe shining star.
©️ LOST IN THE WORLD ©️ LOST IN THE WORLD ©️ LOST IN THE WORLD ©️ LOST IN THE

keywords: happy little pill ☾ vista temple ☾ hard love ☾ black & white ☾ mad world ☾ therapy sessions ☾ asylum ☾ heroin needles ☾ morocco ☾ #ufosarereal ☾ world alone ☾ sadness ☾ reborn from the ashes ☾ virtual relationship ☾ brand new life ☾ beliefs ☾ universe ☾ apocalypse.

attentif naïf chaleureux excessif

(birth) happy birth. djibril khedim, second et dernier enfant des khedim, né sous le soleil étouffant du maroc. djibril khedim, enfant d'un étrange mélange entre un marocain et une russe mais un enfant voulu, désiré plus que tout au monde. et les cris de joie à la révélation, les mêmes mots hurlés avec enthousiasme : c'est un garçon ! oui, djibril, c'est un garçon, là pour perpétuer la lignée khedim. ce n'est pas une fille. pas une seconde arifa. c'est un cadeau du ciel ! un enfant béni ! (morocco) le maroc, ça sonne comme un lointain souvenir. les images sont floues dans son esprit mais il se rappelle. il se rappelle des paysages, de la beauté des lieux et de ceux qu'il a rencontré, puis laissé derrière lui en partant. le maroc était sa maison. oui, ça l'était. (liberty) liberty comme un avant-goût de liberté. la nouvelle vie des khedim, c'est par là qu'elle a commencé. djibril, il n'avait que dix ans et ses yeux étaient plein d'étoiles. ils étaient aux états-unis, capables de toucher l'american dream des doigts. c'était une jolie illusion que de croire qu'il y serait plus heureux qu'au maroc. (school) de son premier jour, il s'en rappelle comme si c'était hier. il sent encore les regards pesés sur lui, les jugements qui claquent dans son dos. ça a continué. tous les jours. ça a continué et personne n'a rien fait. après tout, djibril, il n'est qu'un immigrant, venu profiter des institutions américaines et on veut qu'il rentre chez lui. mais chez lui, c'est liberty. chez lui, c'est liberty depuis qu'il a quitté la côte nord-africaine. (boys) les garçons, jamais les filles. le cœur qui flanche pour les réservés, les excités, les gentils, les méchants. le cœur qui bat trop vite pour toute sorte de garçon. les filles, c'était juste un prétexte pour se faire accepter. juste un prétexte pour prétendre être comme les autres. (bullying) ça a commencé par des commentaires racistes et islamophobes. tout s'est empiré lorsqu'ils ont appris, compris qu'il aimait les garçons. il a eu le droit des graffitis sur son casier et des photos de lui trafiqués sur le net. puis ça s'est transformé en bousculades, en humiliations dans les couloirs, en coups. et ça a duré. duré tellement longtemps qu'il ne se rappelle plus bien quand ça a débuté. (drugs) certains trouvent du réconfort dans la peinture ou l'écriture, lui, ça a été dans la drogue. dans les pilules magiques, les aiguilles à l'effet paradis. la drogue lui est tombée dessus sans qu'il ne s'attende. une proposition et c'était terminé. pendant plus de deux ans, il n'a pas réussi à s'en détacher, ressentait le besoin d'en prendre plus. plus. toujours plus. (problems) et tous les problèmes se sont multipliés, la drogue comme fil conducteur. au lycée, les coups ne s'arrêtaient pas mais il se laissait faire. il les laissait le frapper jusqu'à ce que le sang recouvre son visage, peu conscient de la douleur. à la sortie, il rejoignait ce gars, celui qu'il avait toujours trouvé craquant et qui lui vendait ce dont il avait besoin. il rentrait tard chez lui, inquiétant les khedim. tous les soirs, c'était la même rengaine : il se prenait une raclée par son père mais là encore, il se laissait faire. il supportait le tout grâce à l'héroïne dans son sang. sauf que ce n'est pas gratuit. sauf qu'un jour, il n'avait plus d'argent pour payer son dealer. plus d'argent de poche. plus d'argent qu'il pouvait voler à ses parents. et la descente en enfer. la vraie. une pression, des menaces. des images qui tournent, des secrets révélés. plus de diamorphine pour le sauver. plus rien. le néant. (suicidal thoughts) la lame dans la main. la lame sur la peau. et la vie qui quitte son corps vers de nouveaux cieux. plus la force de continuer. plus la force de rien. l'envie de partir. loin. toujours plus loin. (not dead) sauf que djibril, il n'est pas parti. il est resté sur la planète terre, sauvé par les bras de son père. il ne sait pas, djibril. il ne se rappelle de rien, juste de sa voix rauque qui résonne dans ses oreilles, lui hurle des mots en arabe, en français puis en anglais. il se rappelle des lumières quand il s'est réveillé. de la main d'arifa dans la sienne. des visages tristes de ses parents. puis des reproches et l'envie de partir qui revient. (asylum) on l'a enfermé, djibril. on l'a enfermé entre quatre murs avec des barreaux aux fenêtres au cas où il tenterait de sauter du troisième étage. et djibril, il en a souffert. il a souffert plus que du reste. il était isolé, éloigné de la réalité. un an, qu'il y est resté. un an. un an à se faire prendre pour un fou alors qu'il l'était pas, ne l'a jamais été. un an pour se sevrer. un an pour faire passer la pilule aux khedim. un an à prétendre que leur fils était autre part, à s'occuper des enfants malades au ghana. (true love) il aurait pu se foutre en l'air, trouver un stratagème pour y arriver, là où on prétendait pouvoir soigner les suicidaires. mais il ne l'a pas fait, djibril. il ne l'a pas fait pour lui. à cause de lui. grâce à lui. cass et ses mots venant de l'autre bout du monde. il lui donnait du courage. il lui montrait que dehors, il y avait une vie qui l'attendait. une belle vie comme il le méritait. dehors, il y avait lui. (vista temple) il connaissait vista temple de nom - comme tout le monde. il ne s'y intéressait pas, ne cherchait pas à en savoir plus. puis il s'est fait embarquer à sa sortie. il a trouvé la lumière auprès des Autres et là, il a compris que la vie avait un sens. 
ouvert impatient rêveur irréaliste


[ANATHEMA]
âge dix huit ans.
pays france.
personnage inventé.
mot de la fin coeur




Dernière édition par Djibril Khedim le Jeu 20 Juil - 13:43, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Djibril Khedim

a(b)ime-moi
avatar
messages : 244
à liberty depuis : 18/06/2017
avatar + © : younes kahlaoui © kawaiinekoj, perséphone, tumblr & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : n.v.c.b
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: cass, mahala, arifa.

MessageSujet: Re: has the world gone mad or is it me ?   Mer 19 Juil - 20:12



☆ ☆ ☆

☄ I think he trying to kill me, kill me
He tried to kill me for a dollar, dollar ☄



djibril, il a du mal à respirer. djibril, il a trop chaud alors qu'il neige dehors. c'est la grippe, qu'il répète à ses parents. sauf que c'est autre chose. sauf que c'est le manque, l'envie, le besoin. il n'a pas eu sa dose. il n'aura plus sa dose. ses doigts squelettiques attrapent la bassine et il vomit. il vomit ses tripes. il vomit tout ce qu'il peut - et pourtant, il n'a plus rien à l'intérieur de son corps. il a besoin de sa dose. et il ne l'a pas eu. et il ne l'aura plus. il a l'impression que sa vie lui échappe des mains, se barre loin. toujours plus loin. djibril, ça l'arrangerait. djibril, il voudrait disparaître. complètement. ne plus laisser de trace. ou il voudrait bien sa dose. une aiguille, un cachet, de la poudre. il s'en fout. il veut juste sa dose.

☾ ☾

Cass,
Je t'écris aujourd'hui pour t'annoncer que je sors dans une semaine. On vient de me le dire et... et j'ai peur. J'ai peur de l'extérieur. J'ai peur de ce qui m'attend dehors. J'ai peur d'affronter le monde sans toi. J'aimerais que tu sois là pour me tenir la main, me glisser des mots réconfortants à l'oreille et me donner du courage... mais tu ne l'es pas. Je n'ai que cette photo de toi. Peut-être qu'elle me protégera. Peut-être. Ce qui est sûr, c'est qu'elle sera avec moi, ne me lâchera pas d'une semelle. Et je penserai à toi, là-bas, au Japon. Tu penseras à moi, toi aussi ? Ça me fera du bien de savoir que oui. Ça m'empêchera de faire une erreur, une connerie qui me renverra ici.
Je vais tenter de bien me tenir. Pour toi. Je te promet de ne pas faire d'écarts. De ne pas retoucher à... tu sais de quoi je parle. De ne pas m'emporter contre mes parents.
Je ne vais pas t'embêter plus longtemps... J'espère que tout se passe bien. Raconte-moi ta journée dans ton prochain message. Je veux tout savoir.
Je t'aime,
ton Djibril.
© LOST IN THE WORLD © LOST IN THE WORLD © LOST IN THE WORLD © LOST IN THE


Dernière édition par Djibril Khedim le Jeu 20 Juil - 14:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue Ocean

lost in the world
avatar
messages : 1580
à liberty depuis : 21/12/2015
avatar + © : (avatar) paupau d'am, (signature) beerus.
pseudo : serenade in blue. (camélia)
dc : stella and miles.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: josephine, lazare, abbes, naevia. FULL.

MessageSujet: Re: has the world gone mad or is it me ?   Mer 19 Juil - 20:20

t'es trop bonne bb
rebienvenue chez toi

_________________

☆☆☆ mon corps a besoin de toi, souvent tu m’as presque guérie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cass Ackerman

cotton candy heart ✰
avatar
messages : 664
à liberty depuis : 19/05/2017
avatar + © : baekhyun + bramble heart. ♡
pseudo : kinjiki ☾ / laura
dc : non.
polaroïd :
guilty pleasures : chewing-gums, les vieux trucs - catégorie contenant absolument tout, l'excentricité, les couleurs vives, les bagues, la pluie.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp:

MessageSujet: Re: has the world gone mad or is it me ?   Mer 19 Juil - 21:24

:blush:

_________________

☆ ☆ ☆ from past
to present
☾ ☾ ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Savage

lost in the world
avatar
messages : 82
à liberty depuis : 25/04/2017
avatar + © : bb scarlett, wolfgang.
pseudo : a girl has no name.
dc : nope.
polaroïd :
guilty pleasures : ripping out ego(s), violence, playing with fire, being fucking rude.
bucket list : empty.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: oui (2/3)

MessageSujet: Re: has the world gone mad or is it me ?   Mer 19 Juil - 21:45

rebienvenue petit chat coeur

_________________

❝ yes i know there's a special place in hell for me ... it's called the throne.  ❞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott Burrows

lost in the world
avatar
messages : 271
à liberty depuis : 31/03/2017
avatar + © : Theo James. (yourdesigndiary & bat'phanie)
pseudo : Bangkok. (Laura)
dc : Jade.
polaroïd :
guilty pleasures : His cigarettes. Gambling.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Disponible.

MessageSujet: Re: has the world gone mad or is it me ?   Mer 19 Juil - 22:28

Ton avatar Bon courage pour la suite I love you

_________________
shooting stars
I'll throw my voice into the stars and maybe the echo of my words will be written for you by sunrise. ▬ We're all broken that's how the light gets in. (Hemingway)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Oaken

lost in the world
avatar
messages : 273
à liberty depuis : 15/05/2017
avatar + © : Imogen Poots ~ vinyles idylles, acmanthera
pseudo : Zab
dc : //
polaroïd : acmanthera
guilty pleasures : Thé, ne pas porter de sous-vêtements, croire au surnaturel (E. T., licornes, sirènes...)



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Libre

MessageSujet: Re: has the world gone mad or is it me ?   Jeu 20 Juil - 2:29

Rebienvenue par ici ! fly

_________________
    « Il y a un dieu pour les fous et les ivrognes »
    [Stephen King]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1092-fleur-anglaise-liens-d-elizabeth#24294 http://noliberty.forumactif.org/t1072-n-aime-pas-les-egoportrait
Djibril Khedim

a(b)ime-moi
avatar
messages : 244
à liberty depuis : 18/06/2017
avatar + © : younes kahlaoui © kawaiinekoj, perséphone, tumblr & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : n.v.c.b
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: cass, mahala, arifa.

MessageSujet: Re: has the world gone mad or is it me ?   Jeu 20 Juil - 12:13

merci les chatons coeur
et cass, love uuuuuu

_________________

THE WORLD WAS GONE
you wade through the water, slowly your hands grow numb. i wish you felt me falling, i wish you'd watched over me. you said you'd wait forever but i blinked
and the world was gone.

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: has the world gone mad or is it me ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

has the world gone mad or is it me ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un beau livre: Hungry planet : what the world eats
» Sortie cinéma: "It's a Free World !"
» Petits personnages MINI WORLD
» World Names Profiler
» Panoramas and 3D Virual Tours of the Most Beautiful Places Around the World:

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: (interlude) :: into the wild :: a place like home-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet