n'hésitez pas à privilégier les personnages plus vieux, les pré-définis et à participer au topic en commun I love you

Poser mon cœur bancal dans ton bocal {Jude}  :: (générique de fin) :: dead end :: v1 :: présentations :: a place like home
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mar 2 Mai - 0:14
Invité

[JUDE WILLIAMS]
"Sublime & silence
Autour de toi tout tremble
Et tout finit
C'est à moi que tu penses
À nos ivresses blanches"
(Charlie Hunnam) // Hedgekey

[âge] Trente cinq années de turbulences. [origines] L'Amérique dans les veines, l'Oregon dans l'coeur. [en ville] L'âme piégée à Liberty depuis toujours. La taule non loin, comme un voyage, un exil, sans passer par la case départ. Animal en cage, enfermé dans sa propre vie. [statut] En couple depuis pas loin de dix ans. Le sourires, l'affection, les mots doux. Le mariage qui se murmure sur les lèvres et pourtant, le désir de sa liberté pour éviter de s'enraciner. [emploi] Aide à la personne, aide soignant dans une maison de retraite. Le petit boulot pour faire sourire l'agent de prob' et faire plaisir à la famille. Mais les vieux démons ressurgissent et les petits trafics reprennent, comme si la leçon de vie n'a jamais été complètement acquise. [$$$] Modeste et pourtant, de quoi entretenir le cliché de la maison trop blanche au patriotisme voyant. Le chien, la nana, le gosse et les dimanches en famille. [groupe] Shining Star

keywords: silences, non-dits, turbulences, nuit, absence, charisme, chance, alcoolisme, famille, pilules, essence, secret, baisers volés, déni, grande-gueule, pire, racine, étreinte, passion, sentiments, assurance, confiance, étriqué, liberté, évasion, solidité, illusion, rouge, velours, cigarettes, adrénaline.


[a lot on my mind]
I. Jude est issu d’une famille du coin, à Liberty depuis plusieurs générations. Une famille de fermier, éleveurs de vaches. La campagne dans tout son panache. Sa mère, elle, était infirmière et passait son temps à soigner les blessures de son ainé turbulent, sans parler de son frère jumeau Nolan. Son portrait craché, si bien que s’en est troublant. Pourtant les deux ont un caractère radicalement opposé. Jude a toujours été l’élément perturbateur, le turbulent, l’emmerdeur de service qui se fourre toujours dans tout un tas de problèmes. Si bien qu’il était au centre de l’attention, laissant son frère, plus calme, plus docile, plus tranquille, dans l’ombre. Evidemment, Jude n’a jamais réellement percuté la chose. Que son frère pouvait voire même peut, le haïr pour tout ça. Le détester, de façon viscérale. Non, Jude, sans en être complètement égoïste, est un sacré handicapé des sentiments, qui ne voit en rien ce que ressente les gens. Quitte à passer pour un connard fini. Mais non, définitivement, il ne sait ni lire entre les lignes, ni déchiffrer les expressions du visage.
II. Jude, il a toujours eu cette aura, ce charisme, qui attire les gonzesses et l’attention. Il n’a jamais forcément cherché à être au centre de l’attention, pourtant son caractère de merde et ses esclandres fréquentes l’ont rapidement poussé sur le devant de la scène. Il a toujours semblé avoir le monde à ses pieds Jude, juste parce qu’il était impossible de le louper, même au milieu d’une foule dense et agitée.
III. Soigner le mal par le mal. Faut croire que Jude a toujours été bon à foutre le bordel dans sa propre vie. Entiché des mauvaises personnes, proche des mauvaises fréquentations. Très jeune, adolescent, il commence les petits trafics, à droite à gauche. Des vols de voiture aux sachets de pilules. Il se perd Jude, il se perd dans ses vices et son attrait pour l’argent facile. Si bien qu’un jour, Dieu et le monde décident de le punir pour ses mauvais choix. Pour cette arrogance qu’il se trimballe au quotidien. Il fini en taule Jude, sans passer par la case départ, sans toucher un peu de fric. Il fini en taule parce qu’il pète les dents d’un client à la grande gueule. D’un client qui le dénoncera et le fera plonger, pour trois longues années.
IV. Jude et les filles. Jude et les sentiments. Jude et l’amour. On pourrait écrire un roman, tant beaucoup fabulent sur le sujet. Jude et ses conquêtes, toujours plus nombreuses. Ses problèmes attirent, sa gueule d’ange et ses bras en béton les font rester. Rester dans son lit et dans sa vie. Pourtant, la liberté lui colle à la peau à Jude. Le désir de rien, juste la légèreté de l’instant. Jusqu’à Blanche. Moitié française, moitié du coin. Poésie campagnarde et pourtant, le regard pétillant. Pétillant d’amour pour lui depuis qu’ils sont gosses. Il se laisse aller, Jude. Il s’abandonne aux bras de la belle. Il s’y perd pour ne jamais en sortir. Dix années qu’elle le supporte. Dix années qu’elle l’aime, malgré la liste beaucoup trop longue de ses défauts. Elle est là, même quand il fini en taule. Elle reste, elle attend. Ils disent tous que Blanche, c’est la femme de sa vie à Jude.
V. Les conneries et plus largement la prison. Son corps en reste marqué. Des cicatrices, quelques tatouages, plus ou moins représentatifs d’une réalité. Les marques se succèdent, la vie abîme sa silhouette dessinée. Comme pour lui faire comprendre, comme pour graver dans sa peau la leçon qu’il se refuse pourtant de suivre. Il se décidera peut-être un jour, Jude, à rentrer dans le droit chemin.
VI. Les excès, les vices, qui pourrissent la vie et surtout la sienne. Il traîne avec les mauvaises personnes Jude. Il goute, il essaye, il tente. Il s’abandonne à l’alcool et aux drogues diverses. Il fini dans un état second, il titube, il manque de se tuer, sur la route, une fois ou deux. Il est con Jude, inconscient. Funambule sur le fil de sa vie, au dessus du Styx et de son sillon. Il joue avec le feu Jude. Il joue avec la conscience et la responsabilité. Il joue avec sa propre vie, parce que c’est tellement plus simple de ne pas réfléchir.
VII. La ferme, l’héritage familial, il n’en a jamais voulu. Il ne voulait pas finir comme ça, fermier dans sa campagne. Jude, il disait qu’il valait mieux que ça. Qu’il pouvait rêver de mieux. Il a laisse le tout à son jumeau, il s’est éloigné. Il a fait souffrir du monde Jude, sans s’en rendre compte. Il n’était pas là, pour la maladie de son père et la fatigue de sa mère. Il n’était pas là, pour aider son frère à supporter le poids total de l’exploitation. Il était perdu, ailleurs, encore. Il était dans ses problèmes et dans ses mauvais choix. Il était dans sa bulle Jude, dans sa désillusion aveugle. Il s’est mis du monde à dos Jude. Mais ça, il n’est même pas capable de s’en rendre compte.
VIII. Y’a la haine. Y’a le dégout. Y’a les relents rien qu’à y songer. Pourtant y’a le regard qui glisse, le long de la silhouette du meilleur ami de son frère. Y’a le regard qui détaille la silhouette athlétique et les mains pleines de cambouis. Y’a l’envie de gerber, d’haïr cette partie de lui même. Y’a le déni rien qu’à penser à ce désir, bien enfouis au fond de ses tripes. Jude, il ne peut pas aimer un mec. Jude, il n’est pas fait pour ça. Il ne peut pas se détourner des nanas. Il ne peut pas s’abandonner à autre chose. Alors il le déteste Jude. Il le déteste Emerson et ses leçons de morale. Il le déteste Emerson et son regard pétillant. Il le déteste Emerson et tout son corps qui l’attire. Il le déteste pour ce qu’il représente. Il en devient homophobe Jude. Il en devient détestable, et dieu sait qu’il excelle dans le fait d’être un salopard.
IX. Il a toujours enchainé des petits boulots, Jude. Il n’a pas de grand diplôme, ni fait de grandes études. On se demande même dans quoi il est bon, Jude, à part vendre un peu de came et faire des conneries. Pourtant, son nouveau job, ça lui déplait pas tant que ça. Faut croire qu’il n’est pas aussi égoïste qu’il le laisse parfois savoir. Mais il n’a juste pas d’ambition Jude. L’ambition d’accomplir de grandes choses. Ce n’est pas un rêveur, encore moins un utopiste. Il prend les choses comme elles viennent, Jude. Il n’aime pas les projets trop lointains et trop incertains. C’est un terre à terre Jude, qui à en devenir déprimant.
X. Malgré le fait qu’il soit débrouillard pour pas mal de truc, dés qu’il s’agit de s’occuper de lui, d’une baraque ou encore de faire des tâches ménagères, il n’y connaît rien. La cuisine, c’est tout juste s’il sait se faire des pâtes, le ménage ça lui passe au dessus et quant à se fringuer, il le fait simplement, sans trop suivre la mode ou les tendances. Il s’en fiche Jude. Il n’a jamais été dans la séduction pure et simple, par l’apparence, par le fait d’être un gendre idéal. Il est lui même Jude, à côté de la société, dans sa bulle de conneries et de simplicité.
XI. Jude, il n’a jamais eu besoin de grand chose pour se démerder. Peu de moyen, peu de matos, peu de fric. Il n’a jamais été un adepte des gadgets et encore moins de la technologie. C’est tout juste s’il a un smartphone, parce que sa nana a bien voulu le lui offrir. Mais Jude, ça lui passe au dessus. Il pourrait presque vivre au Moyen-Age, Jude, tant il est habitué à se contenter de peu et à se servir de tout.
XII. Parfois, Jude, il a juste besoin de s’évader, seul. Il a juste besoin de partir, à pieds, en plein milieu de la nature, à se perdre sur la contemplation du paysage. Il a besoin de se centrer sur ses propres pensées, sur ses propres démons, sur ses propres questions. Il prend tout juste son paquet de clope, quand il part comme ça, pour se couper de tout. Il ne prévient personne, il se casse simplement quelques heures, sans même son téléphone. Il a ce besoin, de se ressourcer, juste pour éviter de péter un câble. Ce besoin de faire le point, de se poser les bonnes questions. C’est un nonchalant, Jude. Un type dont on pense qu’il se fout de tout et de tout le monde, mais dans l’fond, c’est pas complètement vrai. Parce qu’il doute Jude, il doute surtout de lui même, quand il accepte de se regarder vraiment dans une glace.
XIII. Il a envie d’une famille, Jude. Il a envie d’avoir des gamins. Il a envie d’être père alors que pourtant, l’irresponsabilité lui colle aux basques. Mais ça le prend aux tripes, ça le travaille et pourtant, quand il se dit qu’il pourrait, il flippe. Il fait un pas en avant et deux pas en arrière. Il n’est pas sûr de ce qu’il veut vraiment, Jude. Il n’est pas sûr que sa vie actuelle lui corresponde. Il n’est pas sûr de vouloir de tout et pourtant, quand il voit des familles, ça le fait un peu rêver, comme un con.
XIV. Il adore la musique, Jude. Si bien qu’il joue de la guitare électrique dans son garage, ou dans son salon, avec un casque pour ne pas faire chier le monde. Il n’est pas mauvais en plus de ça, ça lui permet de décompresser, de se vider l’esprit et de s’évader. Il chante, parfois, pour accompagner ses morceaux. Juste en plus de ça, contrairement à ses performances lorsqu’il est bourré. C’est son petit plaisir coupable, qu’il n’aime pas partager avec le monde.
XV. Quelques babioles, qui parsèment sa carcasse abîmée. Sa médaille de baptême, toujours autour du cou, à côté d’un pendentif J&B pour Jude et Blanche, que cette dernière lui a offert pour leur cinq ans ensembles. Une chevalière, appartenant à son grand-père paternel, que ce dernier lui a confié, pour son anniversaire. Désormais il ne peut la mettre qu’au petit doigt, mais pour autant, elle ne le quitte jamais.


[wiise / mary]
[âge] 23 y.o  [pays] France, toujours ! [personnage] inventé, en plein complot. [commentaires]  



Dernière édition par Jude Williams le Dim 7 Mai - 0:38, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mar 2 Mai - 0:16
Invité
Mon beau salaud
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mar 2 Mai - 0:17
Invité
Tmtc wop
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mar 2 Mai - 12:11
Invité
excellent choix ! bienvenue par ici bril
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mar 2 Mai - 13:30
Invité
HAN T'ES TROP BEAU ENCORE
JPP JE MEURS
TU M'EPOUSES LA TOUT DE SUITE STP ?
OSEF D'EM.
JE TE RESERVE CHARLIE POUR TROIS JOURS. bed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mar 2 Mai - 13:43
Invité
rebienvenue coeur coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mar 2 Mai - 13:43
Invité
Merci les amours ! love coeur red

Tessa baby, j'aime te faire du mal tu sais bien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 3 Mai - 23:55
Invité
ton pire cauchemar est là
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Jeu 4 Mai - 8:41
Invité
Rebienvenue! red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Jeu 4 Mai - 10:22
Invité
Nolan chéri aaaa

Narcissa merci beaucoup ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Stella Burrows
lost in the world
avatar
should i stay or should i go ?

Jeu 4 Mai - 13:32
REBIENVENUE CHEZ TOI BG
sont beaux les jumeaux héhé



memories hurt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Jeu 4 Mai - 15:10
Invité
j'ai cru voir trouble...double charlie dead trop pour mon petit être

rebienvenue et bonne chance coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Jeu 4 Mai - 22:41
Invité
Merci les filles, j'aime vous torturer comme ça siffle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Ven 5 Mai - 21:17
Invité
mais je suis trop à la ramasse là
j'vais prendre une semaine de congés histoire de vous rattraper
DEUX CHARLIE HUNNAN ?
VOUS ZETES SERIEUX ?

rebienvenue en tout cas
(t'es divinement beau ptn)
(je veux bien te marier après le divorce avec tess)
(bye)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 6 Mai - 14:38
Invité
eat eat eat eat
bienvenue ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 6 Mai - 14:45
Invité
Toujours aussi fan de tes idées de perso, rebienvenue chat duck
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 6 Mai - 15:59
Invité
rebienvenuuuue yes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 6 Mai - 22:23
Invité
bb, t'as perdu ta résa d'avatar. grosyeux
(mais y'a toujours nolan alors ça va. siffle )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 6 Mai - 23:21
Invité
Merci à tous les amours ! coeur amour J'aime vous troubler comme ça wop

Vous êtes toujours aussi adorables ! love

Bébé, t'en fais pas, je me dépêche de finir la fichette ! yes
Revenir en haut Aller en bas
Jackie Ells
lost in the world
avatar
should i stay or should i go ?

Dim 7 Mai - 1:20
Je le redis, mais la relation entre les jumeaux I love you
puis tes mots clés et le perso, trop top
rebienvenue chez toi babe I love you



☆☆☆ Don't go
What we have here is irreplaceable .No, I won't trade this for nothing.
I may not ever get my shit together, but ain't nobody gonna love you better than me

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Dim 7 Mai - 1:22
Invité
Merci beaucoup ma belle ! coeur coeur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
should i stay or should i go ?

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Poser mon cœur bancal dans ton bocal {Jude}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PB Mayonnaise dans bocal refroidissement sur VOYAGER 2,5 TD de 1995
» Presser les pigments mac
» Créez un Terrarium
» démarches pour créer une micro crèche dans le 78
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var

+

Sauter vers: