n'hésitez pas à privilégier les personnages plus vieux, les pré-définis et à participer au topic en commun I love you

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
i scream for ice cream  :: (avant-propos) :: version 1.0 :: a place like home
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Dim 20 Déc - 20:14
Invité
   Ben Dafoe
   “Never argue with the data.”

   
nom, prénoms: Ben Dafoe, mais quand il était gosse, enfermé dans sa chambre, dans son monde où il dansait des danses indiennes avec Pocahontas et prenait le thé avec Belle, il était Prince Rafiki, parce qu'il pensait que Prince c'était le prénom de monsieur Charmant et que le macaque c'était son personnage préféré. Mais Prince Rafiki il est enfermé dans le noir maintenant. âge: Vingt-cinq ans, mais c'est toujours un enfant, sauf qu'il a des responsabilités de grand. Pan. origines et nationalité: Si on s'amuse à remonter dans ses ancêtres on lui trouvera des origines françaises et néerlandaises, mais il ne connait que la culture américaine et sa famille en est une parfaite émanation. à pasadena depuis: Depuis toujours, moins quatre ans où il s'est exilé sur la côte est, à Providence, pour suivre ses cours à la RISD, décrocher son diplôme, avant de revenir à Pasadena. statut: Il a déjà bécoté deux trois filles au lycée, mais c'était pour la frime, puis aussi pour faire comme ses potes. Et puis c'est tout. Il s'est pas aimer, et puis maintenant, à vingt-cinq piges, il flippe à l'idée de faire des rencontres, avouer qu'il n'a jamais été dans une relation sérieuse, avouer qu'il est encore plus vierge qu'un cd neuf. emploi ou études: Son truc c'est l'animation, dessiner, créer des personnages, leur donner la vie. Il réalise des petits dessins animés qu'il vend pour trois cacahuètes et monte son projet de son côté, et puis pour boucler les fins de mois il baby-sit, ouais, mais ça lui permet de se faire du binge watching de disney et de tester ses propres réalisations auprès des gamins, alors il est heureux de changer des couches de temps en temps. orientation sexuelle: Bon sexuellement il n'a jamais été vraiment actif, mais dans tous ses rêves érotiques il n'était impliqué que dans des étreintes sauvages avec Tarzan ou balançait Jasmine dans le vide pour s'asseoir à côté d'Aladdin, alors c'est assez clair pour lui, il est gay. quartier de résidence: Old Town. type d'habitation: Un petit truc de deux pièces, mais avec un balcon dans la chambre, alors il dort la tête dans les étoiles toutes les nuits. statut financier: Entre les baby-sittings et les petits contrats qu'il décroche, il gagne assez pour économiser quelques centaines de dollars par mois. Mais les sous, au fond, il s'en fout un peu, il veut juste avoir de quoi pouvoir se retourner au cas où, mais si on lui demande, il prête toujours. groupe: CTRL+V. caractère: Calme, secret, passionné, curieux, utopiste, timide, optimiste, rêveur, sensible, réservé, autonome, solitaire, enthousiaste, drôle, organisé, autoritaire, inventif, équilibré, minutieux, adorable, doux, peureux. Ben, c'est un mec qui aime le confort, le confort de sa vie de solitaire, et qui a peur, au fond, d'être pleinement qui il est. Ben, c'est un être joyeux.

   
◊ the geek inside you
Ben, c'était un petit hyperactif, à courir partout, tout le temps dans les pattes des grands, à vouloir ouvrir les placards avec les produits aux couleurs psychédélique et aux odeurs enivrantes. Alors Ben, gosse, on le foutait devant la télévision, on lui mettait un disney et il arrêtait de faire chier tout le monde. Il les a tous vu, et aujourd'hui encore il n'en rate jamais un. Petit, il était totalement obsédé par Belle, et la façon dont elle était assise, dans la neige, avec sa robe qui formait un rond parfait, alors Ben il allait fouiller dans le dressing de sa mère pour faire pareil. Et puis il a découvert Mary Poppins, et pendant une année, il n'y avait plus qu'elle dans sa vie. Il courait partout, parapluie dans la main, chapeau sur la tête. ■ Ben, il s'est rapidement calmé, son hyperactivité a muté vers un besoin constant d'avoir quelque chose à faire, et pour canaliser son énergie, il s'est mit à dessiner et à inventer tout un tas de personnages qu'il rêvait de voir s'animer. C'est de là qu'est né son envie de réaliser des dessins animés. ■ Ben, c'est un timide, mais après deux bières, il est capable de vous retourner la baraque. Quand on le connait, on sait qu'au fond, si Ben est réservé et peu loquace, c'est qu'il s'est construit une carapace pour se protéger; c'est tout. Et puis, quand on sait comment le faire parler - deux bières, juste deux bières et il est en roue libre -, on découvre un mec plein de vie. ■ Si c'est un mec plein de vie, Ben a toujours été rongé par un manque de confiance en soi, ce qui l'empêche encore aujourd'hui d'avoir le courage d'entamer des relations amoureuses. Il ne sait pas si prendre. Il a peur d'être bête, de faire peur, et puis à vingt-cinq ans, avec zéro expérience, ça peut foutre les jetons. Alors il se dit que c'est trop tard. Que c'est impossible. Et c'est plus facile comme ça. ■  C'est un geek, mais un geek bas level. En fan incontesté de Ghibli, et de Miyazaki, il aime décorer sa petit bibliothèque de goodies en tout genre, sans être un collectionneur chevronné. Manette à la main, il ne joue qu'à peu de jeux : ces séries préférées sont Final Fantasy, The Legend of Zelda, et bien sûr Pokémon, dont il a très récemment terminé le Pokédex pour la première fois. Il se contente de ça, délaissant l'un pour l'autre, s'intéressant de nouveau quand un nouveau jeu sort, puis se lasse. C'est un grand amateur de Star Wars, pouvant se binge watcher les six épisodes et les séries pendant des jours et des jours, et il est incollable sur les musiques de films. Mais au fond, la seule chose dont il est vraiment accro, c'est l'animation, et il pourrait passer des heures sur son ordinateur et dans ses feuilles pour donner la vie à ses personnages et aux mondes qu'il invente. ■

   

   
◊ the story of you and I
Dormir a toujours été son moment préféré. Se recroqueviller dans ses draps, la couette recouvrant sa tête, se préparer à vivre une nouvelle aventure palpitante. Parce que dormir, ça lui ouvrait les portes vers un autre monde. Son monde. Il dansait avec le Roi Louie, combattait le grand Zurg. Il faisait un bœuf de malade avec des chats de gouttière, et puis embrassait cette grosse flemmarde, sans jamais réussir à la réveiller. Il peignait les arbres avec Rafiki, devenait meilleur ami avec Gurgi, ou montait une armée de cerfs pour se venger des chasseurs. Mais avec le temps, ses nuits magiques ont laissé la place à un sommeil sans rêves. Alors Ben dort beaucoup moins qu'avant. Ses nuits, il les passe, en grande partie, à travailler. A faire vivre son imagination, plutôt qu'à en être le spectateur. Il a peut-être grandi, ses rêves d'enfants se sont peut-être évanouis, mais son âme, elle, est intacte. Il est toujours ce petit garçon passionné.

Ben se réveille souvent de la même manière, la tête enfouie dans les touches de son ordinateur, assis devant son bureau. Il grimace, fixe l'écran noir où flottent des bulles de savon, et reste hébété pendant quelques secondes, le temps de se remettre dans le contexte, de comprendre où il est. Il s'accoude, essaie de faire éclater les bulles avec son index tout en se massant la joue douloureuse, la droite, ce matin, mais pas tout le temps. Il se lasse des bulles, sort l'ordinateur de sa veille et regarde ce qu'il a bien pu faire hier soir et une partie de la nuit. De la création graphique. Si on peut appeler ça du graphisme. Un jeune garçon, de pied, de face, de dos, de profil, ses yeux, en gros plans, sa bouche, ouverte, fermée, entrouverte, pincée. Ben regarde chaque détail, pendant plusieurs minutes, attrapant sa tablette pour retoucher des erreurs, pour effacer complètement une illustration, avant de se lasser. Il rabaisse l'écran de son ordinateur et décide de se laisser tenter par des besoins primaires. Son ventre lui rappelle qu'il a déjà négligé le dîner de la veille, et lui fait bien comprendre que le petit-déjeuner, pas question de le louper. Son téléphone vibre sur le bureau. Il regarde le nom, décroche tout en marchant vers le coin cuisine. C'est le boulot.
« Hello ?
Ben ? This is Julie Jenkins calling.
Just a sec. I'll put you through.
Il sourit. Il entend Miss Jenkins rire, ça fonctionne toujours. Il aime faire rire, ça le fait sentir important, même si c'est bidon. Mais elle reprend rapidement, et il comprend que c'est urgent, il sait à quoi va ressembler sa journée
Ben, could you pick up the kids from school and watch over them today ? I know it's quite unexpected but I have this conference and I can't slip through it.
Hold on, I think I have something … Hold on a sec.
Il pose le téléphone, s'étend quelques secondes, histoire qu'elle pense qu'il vérifie son emploi du temps. Ca, c'est pour que Julie Jenkins pense qu'il est occupé, qu'il a un emploi du temps chargé, une vie sociale bouillonante, mais non. C'est pour se donner un peu d'importance, aussi. Okay, it's fine, I'm free.
Great ! School ends at 2pm, see you tonight.


Les gosses, c'est une de ses sources d'inspiration. Garder des gamins, ça lui permet de renflouer les caisses, mais ça lui permet d'avoir leurs avis sur ses croquis, de leur montrer les personnages qu'il a dessiné, d'essayer de comprendre ce qu'ils en pensent. Il pouvait pas vraiment refuser de garder les trois gamins des Jenkins. Julie est du genre généreuse. Ben peut se faire l'équivalent de la moitié de de son loyer en une journée quand il se fait payer par elle. Un peu moins quand il a à faire à monsieur. Il regarde l'heure. Il est déjà une heure, d'où la tête enfarinée qu'il se trimballe depuis qu'il s'est réveillé. Le petit-déjeuner devra atteindre. Douche. Il enfile son pull fétiche, bleue, un jean, ses chaussures, enfonce deux tranches de pain de mie dans sa bouche, un peu rassis, le pain, quand même. Il grimace, attrape une bouteille d'eau, son sac à dos, y fourre ses derniers croquis, son ordinateur, et va chercher les mômes.
« Who's that ?
That's the hero, Paul, he's in …
He doesn't look like a hero. What does he do ?
He's just a freshman, a musician... »
Il les avaient perdu. Les jumeaux étaient repartis dans leur jeu, la plus grande dans son bouquin. Juste un gamin, pas de super pouvoirs, pas de sabre-laser à la ceinture,  rien, juste un gamin, un musicien, un solitaire qui devient ami avec la fille du disquaire de la ville, et avec le mec le plus populaire du lycée, un musicien aussi, qui va devenir son meilleur ami, alors que rien ne présageait cela. Son court-métrage, Ben y avait consacré six mois. C'était niais, mais l'animation était plutôt bonne. Il avait compris qu'il ne pouvait pas exceller partout. C'est un bon dessinateur, mais pas le meilleur, ses croquis ont tous des défauts, et il le sait. Ses scénarios sont aussi plein de défauts, mais il se débrouille. Son animation, elle, est parfaite. Ou du moins, il le pensait. Il ferme son ordinateur. Il regarde les gosses. Ils ont sûrement raison. Il va retravailler Paul, il s'est sûrement trop inspiré de lui pour créer ce personnage, de toute façon.


Ben, il invente des histoires pour oublier la sienne. Il n'a pas une vie terrible. Mais il n'a pas une vie facile. Il est réservé, mais il sait qu'il aime être un peu hystérique, qu'il aime se lâcher, en soirée. Dire des conneries. Mais très vite, il n'a plus rien à dire pour oublier. Pour se faire oublier et pour s'oublier. Au lycée, il a toujours cru que personne le remarquait. Ses jeux, ses films, ça le faisait voyager loin. Il se déconnectait. Ça le déconnecte, toujours. Il oublie qu'il est seul, au fond, et que s'il n'aime pas, s'il n'est pas aimé, c'est qu'il ne le mérite pas. Paul, le gamin solitaire qui se trouve un meilleur ami et qui tombe amoureuse de cette fille, c'est lui. Il l'a compris. C'est pour ça qu'il a tout supprimé. Parce qu'il se ment. Que ça ne l'aide pas. Ben il invente des histoires.


   
PRÉNOM/PSEUDO: Loïc, choke, mais c'est juste parce qu'il faut un pseudo. AGE: 24, chut. PAYS: France. AVATAR: Benjamin Eidem. TON PERSONNAGE: Inventé. CREDITS: Tumblr pour le gif. MOT DE LA FIN: Je vous déteste toujours autant que je vous aime pour m'avoir fait craquer, et j'ai hâte de geeker avec vous.  
   



Dernière édition par Ben Dafoe le Lun 21 Déc - 22:46, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Dim 20 Déc - 21:05
Invité
Citation :
ORIENTATION SEXUELLE: Bon sexuellement il n'a jamais été vraiment actif, mais dans tous ses rêves érotiques il n'était impliqué que dans des étreintes sauvages avec Tarzan ou balançait Jasmine dans le vide pour s'asseoir à côté d'Aladdin, alors c'est assez clair pour lui, il est gay.

mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr
j'ai décédééééé mdr
j'avais vu ton message en partie invité et j'avais hâte de voir ta fiche, jsuis pas déçue pour le moment mega red
Bon chance ! Et je serais ravie de t'offrir un lien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Dim 20 Déc - 21:12
Invité
ton personnage promet, j'adore le début mdr
bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Stella Burrows
lost in the world
avatar
should i stay or should i go ?

Dim 20 Déc - 21:17
Tom Bernstein a écrit:
Citation :
ORIENTATION SEXUELLE: Bon sexuellement il n'a jamais été vraiment actif, mais dans tous ses rêves érotiques il n'était impliqué que dans des étreintes sauvages avec Tarzan ou balançait Jasmine dans le vide pour s'asseoir à côté d'Aladdin, alors c'est assez clair pour lui, il est gay.

mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr mdr
j'ai décédééééé mdr
j'avais vu ton message en partie invité et j'avais hâte de voir ta fiche, jsuis pas déçue pour le moment mega red
Bon chance ! Et je serais ravie de t'offrir un lien

+10000 dead dead dead je te mpotte d'ici peu avec une idée de lien ! Bienvenue en tout cas et bon courage pour la fin de ta fiche bigeyes



memories hurt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Dim 20 Déc - 21:18
Invité
Bienvenuue. coeur
ton personnage a l'air ouf et x1000 comme les autres du haut. eat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Dim 20 Déc - 21:33
Invité
duck , merci vous tous, vous me donnez des frissons  ange .
J'espère que la suite vous plaira autant héhé .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Dim 20 Déc - 21:37
Invité
Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Lun 21 Déc - 17:48
Invité
Merci  ange .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Lun 21 Déc - 18:32
Invité
j'adore mdr !!
bienvenue mon chevalier jedi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Lun 21 Déc - 21:44
Invité
fly fly .
Merci Cookie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Lun 21 Déc - 21:48
Invité
Ce choix de nom de famille juste parfait love Et puis le reste va de paire amour
Bienvenue parmi nous petit eucalyptus :hug:
Revenir en haut Aller en bas
Stella Burrows
lost in the world
avatar
should i stay or should i go ?

Lun 21 Déc - 23:02
Ta fiche est trop belle ! je te valide, bon jeu grosyeux I love you



memories hurt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
should i stay or should i go ?

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
i scream for ice cream
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» aqua cream comme base?
» Loreal NEW Hip High Intensity Pigments Color Truth Cream Eye
» Dirty Shaving Cream
» L' Oracle (Vanishing cream )
» BB cream mac ?

+

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Sauter vers: