n'hésitez pas à privilégier les personnages plus vieux, les pré-définis et à participer au topic en commun I love you

S O R R O W | sans larmes, sans armes.  :: (générique de fin) :: dead end :: fiches de liens
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 27 Jan - 16:37
Invité
Sorrow Montgomery
c'est dans ma tête que poussent des rêves vite fanés
âge biche à l'esprit blanchi, elle sait même plus les chiffres qui comptent les années à errer sur Terre. Sans même savoir, elle a aujourd'hui 23 ans mais parfois ses rêves s'évadent, ressemblent à ceux d'un enfant. genre femme, elle le ressent pas autrement malgré ce corps qu'elle découvre, réprouve, répugne parfois. origines avant que les pages de sa mémoire se fasse déchiqueter, elle se savait sûrement norvégienne mais plus rien n'est sûr maintenant, y'a même plus des restes de cette langue qu'elle murmurait à l’oreille d'une mère dont le visage lui revient même pas. nationalité américaine et depuis longtemps maintenant. en ville ça fait que quelques jours qu'elle a débarquée, elle et sa tronche palote, tenant de ses mains encore égratignées les manches de deux mecs qui l'ont ramassés comme un secret sur le bord de la route. statut aucune bague ne trône à son doigt et y'a personne qui est venu réclamer pour savoir si elle allait seulement bien quand les murs blancs ont été son nouveau décor. Alors elle a sûrement personne à aimer pour l'instant, le cœur en boule de papier au fond de la poitrine. orientation sexuelle elle en sait rien Sorrow, elle est comme un gosse qu'on posé là et qui redécouvre les couleurs et la vie, qui sait même pas ce que ça fait de se faire embrasser ou toucher par d'autres mains que les siennes, elle sait pas, elle sait plus grand chose de toute façon. emploi elle a rien à donner de plus que des fleurs dans la rue, jette parfois des journaux au pas des portes, elle déambule dans la rue avec des fleurs au creux du coude quelques fois puis d'autres fois des journaux, peut-être qu'un jour ce sera pire, qu'on finira par la mettre sur un trottoir pour grappiller autre chose. situation financière elle avait rien au fond des poches, c'est eux, ces mecs dans une vieille bagnole (sûrement volée) qui avaient le coffre rempli d'une thune dont elle préfère pas savoir la provenance. quel clan ? Elle est neutre pour l'instant mais opportuniste, pas si blanche colombe qu'on peut croire et peut-être qu'elle chavirera pour un clan un jour ou l'autre, que lorsqu'elle aura apprit à connaître son terrain, elle flanchera. groupe sunny light.

feat delilah parillo

caractère— Peut-être qu'elle était mieux avant, peut-être qu'elle avait moins de corbeaux au fond du regard, moins de choses à dissimuler, aucune raison de trembler chaque fois que le rouge et le bleu d'un girophare lui passe devant les yeux. Sûrement qu'elle était une fille bien avant Sorrow ou peut-être qu'elle idéalise juste parce qu'elle se souvient pas de grand chose. Y'a tout à reconstruire, à recoller pas à pas, en se trompant parfois de morceaux, à confondre réel et chimères et parfois elle sent qu'elle pourrait bien devenir dinguer à s'poser trop de questions. Elle sent un feu qui grandit au fond, qui menace de tout raser et qui éclate parfois quand on l'agace trop, que les questions la gênent jusqu'à lui fendre un peu plus l'esprit. Pourtant, elle est que douceur, sourires perdus dans le vide, regards lointains et elle fait partager facilement ce qu'elle aimerait, ce qui fait qu'elle évite de s'effondrer. Parfois, elle perd la conscience de la réalité, on pourrait penser qu'elle a toute une galaxie à elle dans la tête et que ça tourne pas vraiment rond au fond d'elle, qu'un boulon a sauté que toute la mécanique déraille. Mais pas violemment. Pas encore violemment. C'est juste des mots perdus dans une conversation qui n'a rien à voir avec ce qui outrepasse l'ourlet de ses lèvres, un désintérêt pour ce qui est proche d'elle puis la seconde d'après, elle fixe le visage qui lui fait face, longuement, comme pour décrypter quelque chose, ces choses qui ne sont plus en elle désormais. Sorrow elle se sent comme un truc qu'on a laissé sur le bord de la route et qu'on a retrouvé mais que personne n'a voulu reprendre. Comme ces chiens qu'on lâche au bord d'une route parce qu'on a plus le temps de s'en occuper. Elle a souvent peur Sorrow que ceux qui l'ont menés jusqu'ici la quitte à leur tour, de se lier aux gens parce que ça veut dire qu'ils partiront eux aussi, qu'ils finiront par se lasser. C'est débile, c'est immature mais ça la rend amère, de plus en plus, d'avoir été celle qu'on est pas revenu chercher, comme si son existence n'avait jamais été qu'un point mit à la fin de la mauvaise phrase. Elle sait pas bien ce qu'elle fait là et elle cherche, elle fouille jusqu'à s'effilocher doucement, une raison d'être là et de pouvoir vivre une nouvelle vie puisque personne n'a voulu de la première.
les détails Elle ne sait rien de sa vie d'avant. Retrouvée dans des bois qui bordent un lac de l'état de Washington. Sa mémoire a tout d'une page sans mots où elle tente d'écrire à nouveau quelques bribes de choses, de savoir même ce qu'elle est ou qui elle devrait être. | une lettre est gravée à même sa peau sur le haut de sa fesse gauche. Un D qui la fait encore grimacer lorsqu'elle effleure les chairs tuméfiées. Elle sait, Sorrow, que ça vient de cette vie qui a périe dans son esprit, de ce qu'elle a dû vivre au point de vouloir tout oublier. | d'un point de vue omniscient, Sorrow s'appelait Ashlynn auparavant, elle a abandonnée sa famille qui vit toujours en Norvège, pour poursuivre ses études et vivre avec un type qu'elle a rapidement foutu dehors pour ses mauvaises fréquentations. | C'est un corps fait de douceur qu'elle offre désormais, de rares mots plus haut que les autres mais des questions pleins la bouche. Curieuse, curieuse jusqu'à l'overdose, elle veut tout découvrir du monde dont elle ne sait plus grand chose, espère que des détails lui reviendront quand parfois, quand la mélancolie arrive à chasser son soleil, elle n'a plus envie de savoir. | elle a la gueule d'une gosse et le cœur qui va avec. | accro au café au lait, elle en boit bien trop, ce qui lui provoque de fortes insomnies. | elle oublie maintenant, beaucoup de choses, trop de choses et elle tente d'apprivoiser cette mémoire qui flanche énormément à présent | elle se sappe mal Sorrow, elle a plus de féminité à revendre, juste des fringues d'hommes piqués à ceux qui l'ont emmenés jusqu'ici et ses vieilles baskets jaunes déjà usées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 27 Jan - 16:37
Invité
à vous :yello: :yello:
Revenir en haut Aller en bas
Lou Jorah
lost in the world
avatar
should i stay or should i go ?

Jeu 1 Fév - 13:51
à moi alors :siren:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1936-mauvaise-graine#36394
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Lun 5 Fév - 15:26
Invité
gosh j'avais pas vu, désolééée grosyeux
avec plaisir love
tu avais des idées ou on se cherche un truc oklm ?
Revenir en haut Aller en bas
Athénaïs Catoni
lost in the world
avatar
should i stay or should i go ?

Lun 5 Fév - 19:07
bissoir!
je me disais qu'avec l'activité de Sorrw et celle d'Athénaïs y'avait moyen d'avoir un lien, si ça te dit !




papaver somniferum
Athénaïs Catoni ☽ I needed you, needed you. So what the fuck do I do ? I needed you, needed you, so what the fuck do I do ? (c)ASTRA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou Jorah
lost in the world
avatar
should i stay or should i go ?

Lun 5 Fév - 21:14
vazy on cherche un truc oklm
tu as des recherches/attentes pour Sorrow ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1936-mauvaise-graine#36394
Contenu sponsorisé
should i stay or should i go ?

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
S O R R O W | sans larmes, sans armes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monument commémoratif.
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Comment dire non aux festivités sans paraître "chiante"
» Sans Liberté de flatter il n ya point d éloge flateur...

+

Sauter vers: