n'hésitez pas à privilégier les personnages plus vieux, les pré-définis et à participer au topic en commun I love you

I see what's mine and i take it  :: (générique de fin) :: dead end :: archives rp :: rp abandonnés
Magnus Rowan
lost in the world
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 27 Jan - 11:46


Sitôt qu’il pénètre l’établissement, le brouhaha criard l’assaillit. Ses babines se retroussent, ses sourcils se froncent, il n’y a pas à dire, toutes ces conneries ne sont plus de son âge. Oh bien sûr, il aime fréquenter l’enseigne lorsque ça ne grouille pas de dégénérés hébétés, que la boîte n’est pas saturée par la fumée et le vacarme ; il apprécie les danses charnelles, aimant même s’en offrir des particulières. C’est précisément à cause de ce vice qu’il en est là, qu’il a une telle épine dans le flanc, et l’épine a un nom : Aurora. Son faciès s’assombrit encore à l’évocation de ce nom. Il n’y a jamais eu de sentiments entre eux, aucun attachement sous aucune forme, un oaristys qui ne qui mourait en même temps que la nuit. Toutefois, pour une raison saugrenue, cette trahison le farcit de fiel, l’encolère au plus haut point.  Voilà pourquoi, un pli mauvais sur la gueule, l’œil furibond, il louvoie entre les plébéiens de ce vendredi soir, faisant tâche, au milieu d’eux, avec son costume trois pièces taillé sur mesure, sans même guigner les courbes glorieuses et les danses lascives. Elle est sur scène, d’ailleurs, l’épine, exhibant ses divins charmes à cette harde de diables concupiscents. Magnus ne lui accorde aucun regard, ses opales s’étant déjà trop abîmés dans cette venimeuse contemplation, fond sur la porte des coulisses. La représentation voluptueuse prend fin sous les rugissements et vociférations des dogues. Comme prévu. Le Rowan s’est renseigné, a appris l’heure exacte de passage de la belle, afin de pouvoir l’acculer au mur sitôt arrivée dans sa loge. Il a graissé les pattes qu’il faut, un exercice onéreux, et quelque peu odieux ; lamentable de voir comment le personnel vend les siens pour quelques poignées d’argent sale.

Le vigile lui ouvre docilement la porte et Magnus s’engouffre dans le couloir, coulant de longues foulées jusqu’à trouver l’entrée de la loge d’Aurora – que voulez-vous, c’est une des reines de ce petit royaume vicieux – et y pénètre sans ambages. « Bonsoir. » fait-il d’une voix basse et douce, démentie par la fureur qui crispe son visage. Quant à celui de la nymphe, il est toujours rosi par l’effort et le feu incessant des projecteurs, signe qu’elle vient à peine, elle aussi, de s’engouffrer dans la pièce. « Je crois que tu as quelque chose qui m’appartient. » lâche-t-il d’un ton plus dur. Il n’a pas envie de perdre du temps en billevesées insipides, il va droit au but. C’est qu’une montre, lui dira-t-on, et ils auraient pas tort ; une babiole qui coûte quelques dizaines de dollars, tout au plus. Mais voilà, la babiole, c’est sa mère qui lui a offerte, du temps où ils crevaient de misère, et la mère, à présent, elle est canée. Magnus, c’est un salaud, il fait pas dans la sensiblerie, il fait pas dans les sentiments, sauf pour trois personnes : sa mère et ses gosses. C’est le point lumineux qu’il lui reste, ce qui le sépare des fils de pute qu’il côtoie, alors il entend bien le préserver. « Je voudrais la récupérer. Maintenant. » Un sourire mauvais bourgeonne sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 27 Jan - 12:19
Invité
i see what's mine and i take it // ootd ※※※ La musique lui lasserait les oreilles et pourtant, elle se devait de faire comme si elle s'amusait. Chaque soir, elle mettait une éternité à s'endormir à cause de la musique qui raisonnait toujours dans ses oreilles fines. La soirée battait de son plein, les gens étaient presque tous bourrés et semblaient apprécier le show qu'elle leur offrait en compagnie des autres danseuses. Les hommes étaient au premier rang, elle avait presque l'impression qu'elle leur offrait un striptease alors que clairement, ce n'était pas son boulot. La danse se termina rapidement, elle put enfin retrouver sa loge et reprendre son souffle. Par contre, elle ne s'attendait pas à voir Magnus dans sa loge. Finissant de boire un peu d'eau, elle se tourne vers lui alors qu'il finit par la saluer : " Bonsoir. " Un sourcil se arqua sur le visage toujours maquillé de la danseuse. " Magnus, que puis-je faire pour toi ? " dit-elle avec un léger sourire au coin. Au fond, elle savait très bien la raison de sa présence dans sa loge à cette heure-ci. S'ils ont eu une quelconque relation charnelle entre eux, c'était dorénavant fini et il restait un homme parmi tant d'autre à ses yeux. Pourquoi elle ne l'aurait pas volé comme les autres ? Plus rien ne les renie et il avait tellement l'air de tenir à cette montre qu'elle pensait qu'elle valait une petite fortune. Erreur, elle ne vaut même pas vingt dollars.

" Je crois que tu as quelque chose qui m'appartient. " Un sourire se dessine sur ses lèvres alors qu'elle commençait déjà à se déshabiller, laissant sa veste tomber sur le sol. Il n'y avait pas besoin d'être timide devant lui. Il avait déjà tout vu après tout. " Mhh, peux-tu me décrire ce qui t'appartient ? Je ne comprends pas vraiment " dit-elle en le regardant à travers son miroir. Elle eut un sourire au coin rapide avant de retirer son haut. " Je voudrais la récupérer. Maintenant. " Elle penche la tête avant de se retourner vers lui. Magnus semblait tellement tenir à cette babiole. Elle pourrait lui rendre, elle était toujours dans sa planque avec ses autres trouvailles de la veille. Mais elle voulait s'amuser un peu, elle s'ennuyait pas mal ses derniers temps. " sinon quoi ? Que vas-tu me faire Magnus ? " La frapper, la tuer, la torturer. Elle s'imaginait déjà plusieurs choses dans sa tête d'amnésique mais elle n'en avait pas peur. Elle était une dazzling après tout. " Tu devrais peut-être me la demander plus gentiment " dit-elle en regardant ses ongles manucurés.


(a) blue moon
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Rowan
lost in the world
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 27 Jan - 13:07


Il la mire, cette nymphe féline et insolente, le saluer avec la légèreté de l’innocente, la mire continuer à s’effeuiller éhontément, comme si elle était seule dans cette chambrette exiguë. À son corps défendant, il se fend d’un sourire en coin, amusé par l’impudence de l’ancienne amante, qui ne prend pas la peine de dissimuler ce dont il connaît d’ores et déjà toutes les courbes. L’œillade, furtive, glisse le long du galbe, l’écho de l’impudicité de la belle. Toutefois, le Magnus, il se targue de ne pas être aussi esclave que la majorité des hères aux silhouettes orgueilleuses, et plante son regard dans celui céruléen d’Aurora. Il ne l’a jamais aimée, il ne s’y est jamais attaché mais il l’a désirée, et à cet instant précis, face à elle dans cette quasi nudité, il se souvient de cette concupiscence térébrante. Il suce l’air entre ses dents pour se donner contenance, se concentre derechef sur l’objet de sa visite. « Ne joue pas à l’idiote. » D’une main paresseuse, il attrape le paquet de cigarettes placé dans le revers de sa veste, se pend une cibiche aux lèvres et la grille. « Je suis venu récupérer ma montre. » Puisqu’il faut lui épeler. « Je te manque à ce point, qu’il te faut une relique ? » lâche-t-il d’un ton goguenard. Il ne se leurre pas, il signifie aussi peu pour elle, autant qu’elle pour lui. C’était ça qui rendait la relation facile, confortable : juste un peu d’ambroisie cueillie au creux de ses reins, pas de cœur lourd, pas de sentiment encombrant. Juste du désir périssable dans sa quintessence.

Il s’avance à pas feutrés vers elle, il baisse les yeux sur elle, la pogne calleuse venant enserrer la mâchoire délicate, la forçant à le regarder dans les yeux. « Tout un tas de trucs, Aurora. Peu s’en soucierait, non ? » Ses crimes d’antan flétrissent toujours sa réputation, lui collent comme une peau nouvelle. « Mais je préfère avoir des amis que des ennemis. » fait-il, haussant une épaule nonchalante. Il lâche prise lentement, s’écarte de quelques pas et se pose sans cérémonie sur le coin d’une table, tirant toujours sa clope. « J’suis prêt à passer un deal avec toi. Si tu me la rends maintenant, j’promets de pas trop te secouer. C’est gentil assez, ça ? » demande-t-il d’une voix saturée de sarcasme.  « Ça te plaît, de faire ça ? » dit-il en agitant la main d’un geste vague en direction de la scène, référençant par la même les larcins. Il hausse à nouveau l’épaule. « Je pourrais t’aider à trouver autre chose, si tu te montres de bonne composition. » qu’il propose, tendant la pogne vers elle, signifiant qu’il veut sa babiole, et qu’il la veut maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 27 Jan - 13:54
Invité
i see what's mine and i take it // ootd ※※※ Princesse était toujours égal à elle-même. Elle n'hésitait jamais à se foutre à nu de façon littérale devant des invités. Après tout, elle était loin d'être prude l'amnésique. Face à Magnus, elle faisait comme si elle ne savait rien alors qu'elle comprenait très franchement de ce qu'il lui parlait. En réalité, Aurora n'aurait jamais pensé qu'il puisse venir jusqu'à son boulot pour récupérer cette babiole. C'était peut-être sentimental mais la blonde ne comprenait pas ce genre de chose, c'était pas vraiment pour elle en vue de son amnésie. " Ne joue pas à l'idiote. " Elle hausse les épaules alors que son haut tombait finalement, la laissant dans un sous-vêtement délicat. Elle était idiote, parfois, elle savait bien la jouer en tout cas. " Peut-être que je suis idiote " Au fond, beaucoup pensait qu'elle était idiote à cause de son amnésie. Elle n'en savait rien et elle s'en foutait complètement. " Je suis venu récupérer ma montre. " Passant une main dans ses cheveux, elle finit par se mordre légèrement le bout de son indexe. " Une montre… " Elle en avait tellement volée des montres, mais après elle savait très bien de laquelle il parlait. Elle se souvient de tout Aurora, sauf de sa vie avant ses dix-neuf ans.

" Je te manque à ce point, qu'il te faut une relique ? " Elle hausse les épaules. " Nan, disons juste que tu restes un mec comme tout le monde à mes yeux alors pourquoi pas te voler comme tous les autres. Ca me fait de l'argent " dit-il en penchant la tête, mordant sa lèvre carmin. Ouais, il était devenu un mec comme tous les autres à ses yeux : un porte-monnaie humain. Elle ne fut pas étonnée quand Magnus s'approcha d'elle pour lui attraper la machoire, c'était souvent une technique pour faire soumettre les victimes nan ? Ca ne lui faisait rien à Aurora, elle se contentait de sourire. " Tout un tas de trucs, Aurora. Peu s'en soucierait, non ? " Elle s'en souciait elle, mais peu importait. Les choses avançaient plutôt dans son sens, cette montre ne valait rien mais peut-être qu'elle pourrait recevoir quelque chose venant de Magnus. Un mal, pour un bien. " Mais je préfère avoir des amis que des ennemis. " Un léger rire sortit de ses lèvres carmins. " Je m'en soucis moi mais peu importe… Je ne savais pas que tu voulais me voir comme une amie. Surtout après nos nuits ensemble. " dit-il en lui faisant un clin d'œil charmeur. Au fond, elle ne se souvient même pas pourquoi ils ont décidé d'arrêter. Sûrement pour pouvoir expérimenter d'autres corps.

La belle se massa le visage quand il finit par la lâcher, il avait de la poigne, c'était certain. " J'suis prêt à passer un deal avec toi. Si tu me la rends maintenant, j'promets de pas trop te secouer. C'est gentil assez, ça ? " Elle arque un sourcil avant de rire franchement. Elle remit ses cheveux en place et secoue la tête doucement. " C'est pas vraiment un deal ça… Tu comptes ne pas trop me secouer de quelle manière ? " demanda-t-elle curieuse. Nan parce qu'elle aimait bien provoquer quand elle le pouvait, c'est assez fréquent. " Ça te plaît, de faire ça ? " Elle posa son regard sur la scène qu'ils pouvaient voir de la loge, là où d'autres danseuses faisaient leurs show autour de mec beaucoup trop bourré. " J'aime danser, je m'amuse en faisant ce métier même si c'est pas simple tous les soirs. " Elle était tout le temps courbaturer, c'était sa vie. " Je pourrais t'aider à trouver autre chose, si tu te montres de bonne composition. " Elle baissa les yeux pour regarder sa main qu'il lui tendait. " Je n'ai pas ta montre sur moi, elle est chez moi… Elle ne vaut d'ailleurs presque rien, je me demande pourquoi tu la quémandes. " dit-elle en haussant les épaules. " Tu proposes quoi comme travail ? Prostitué ? fille de joie ? à je crois que c'est la même chose. J'écoute tes propositions, Magnus. " dit-il en retirant finalement son bas pour pouvoir se rhabillé avec ses vêtements de civil.

(a) blue moon
Revenir en haut Aller en bas
Magnus Rowan
lost in the world
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 27 Jan - 14:34


Elle joue à l’ingénue, mordille son index, jouant sciemment à l’idiote pour endormir la vigilance. Ça le fait sourire ; elle est retorse, implacable et pragmatique, elle est faite pour faire du business, du vrai, pas pour vivre d’insignifiants larcins. « Moi qui espérais être spécial, ça me blesse. » Il plaque la main sur son cœur, joue la comédie pour calquer le ton désinvolte d’Aurora. Elle a de l’aplomb, la gamine, elle ne sourcille pas sous son étau, se contente de sourire effrontément. Il n’aime pas qu’on lui tienne tête – il ne peut se le permettre, dans sa ligne de business – mais ici, dans l’intimité de cette loge, ça l’amuse grandement. Étrange comme l’écho du désir s’est tu, pour laisser place au néant, comme les liens qui les unissent à présent sont insipides, insignifiants. « C’est comme tu dis : nos nuits ensemble ne signifient rien, à présent. Elles ne signifiaient déjà rien à l’époque. Ça ne veut pas dire qu’on peut pas profiter de l’autre d’une autre façon. » dit-il, songeur. Ça fait quelques minutes qu’il gamberge mais il n’arrive pas à se souvenir de la raison de leur rupture. Ils ont fini par s’essouffler, sans doute. Peu importe.

Il passe une main lasse sur son visage rugueux, pose un regard scrutateur, elle, l’effrontée, qui continue de se balader dans ce simple apparat. « De toutes les manières qu’il faudra. » Il oppose salace à salace, préférant la prendre dans le sens du poil, puisque c’est lui qui attend quelque chose d’elle et non le contraire. Ça lui écorche la gueule de devoir se montrer conciliant avec celle qui l’a roulé mais nécessité fait loi. « J’peux imaginer. » Il peut comprendre qu’elle aime danser, il ne comprend pas comment elle peut tolérer les vagissements de tous ces enfants de pute. Summum de l’hypocrisie, puisqu’il fait lui-même partie de ces rejetons de catins qui viennent se rincer la mirette devant le spectacle. « Quand est-ce que je peux la récupérer ? » demande-t-il aussi sec. Il ne veut pas lui donner l’occasion de s’esbigner. « C’est ma daronne qui me l’a offerte. Ça doit te paraître con, et honnêtement, ça me paraît con aussi, mais elle a toujours été bonne avec moi et maintenant, elle est canée, alors bon. » Il se sent fameusement idiot de lui déblatérer tout ça, à cette nymphe qu’il ne fréquente plus. Un instant fugace, il se sent vulnérable. Il serre les mâchoires, recouvre sa composition. « Toi et ton cœur de glace vous d’vez pas comprendre ce genre de chose, hein ? » qu’il demande avec un sourire sardonique.

Magnus la fixe quelques secondes, sans mot dire, en réfléchissant à ce qu’elle a dit. Il n’a pas vraiment pensé à la refourguer à la maison close ; étonnamment, il a quelques rémanents de respect pour elle. « C’est pas vraiment ce que j’avais en tête, à vrai dire. » confesse-t-il, songeur. « Tu pourrais servir dans mon restaurant, en journée. La paye n’est pas bien grasse mais si tu bats suffisamment des cils, les pourboires le seront. Puis, ici, en laissant traîner les oreilles, tu dois forcément entendre des trucs. Des trucs qui peuvent m’intéresser. Tu sais quel genre d’homme je suis et ce que je fais. Si tu me rapportes des bruits qui peuvent m’être utiles, t’auras plus besoin de voler. » Toutes sortes d’oiseaux de nuit sillonnent cet établissement, des types qu’on peut faire chanter, des ennemis qu’on peut coiffer au poteau en apprenant ce qu’ils ourdissent. Tous deux pourraient y trouver leur compte. « Mais avant toute chose, j’veux cette putain de montre. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Sam 27 Jan - 16:20
Invité
i see what's mine and i take it // ootd ※※※ Elle était plutôt doué Aurora pour faire marcher le monde dans son sens. Elle était quelque peu manipulatrice, mais tout ça. Elle l'a appris grâce au Dazzling Moon. Magnus n'était maintenant plus qu'un mec comme les autres aux yeux de la belle blonde. Si elle s'était retenue au début, elle le mettait dorénavant dans le même panier que tous ces criminels sans cœur -tout comme elle. " Moi qui espérais être spécial, ça me blesse. " Elle arque un sourcil avant de secouer la tête doucement. Il ne l'était clairement pas puisque leur relation n'était lier qu'au sexe, c'était plutôt simple. " T'es un très mauvais acteur " dit-elle avec un sourire aux lèvres. Au fond, elle n'avait rien contre lui mais lui c'était tout le contraire. Cette montre allait sûrement lui rapporter quelque chose finalement, elle l'espérait. " C'est comme tu dis : nos nuits ensemble ne signifient rien, à présent. Elles ne signifiaient déjà rien à l'époque. Ça ne veut pas dire qu'on peut pas profiter de l'autre d'une autre façon. " Ca dépendait de quelle manière il voyait les choses. S'il souhaitait l'avoir dans son camp pour la coller dans un réseau de prostitution, il était loin d'être sur le bon chemin. Elle est libre Aurora et elle ne se soumettra jamais pour un mec. " Tu as tout compris, mais on va d'abord devoir discuter de la manière dont on doit profiter l'un de l'autre " Elle est peut-être idiote mais pas conne la jolie.

Elle le poussait à bout, elle voulait savoir ces moindres pensées. Ca pourrait l'aider après tout, pour la suite. " De toutes les manières qu'il faudra. " Elle hausse les épaules alors qu'elle penchait la tête sur le côté pour lui sourire. Elle n'y croyait pas la belle, elle s'en fichait un peu. " Eh bien, on joue dans la catégorie des grands alors " Elle lui lançait des piques, elle adorait faire ce genre de chose. Mais au fond, elle l'apprécie quand même ce Magnus aigri. Elle comptait bien lui rendre cette montre, même si elle n'avait aucun intérêt à ses yeux. Mais pas tout de suite puisqu'elle ne l'avait pas sur elle. " Quand est-ce que je peux la récupérer ? " Elle hausse les épaules alors qu'elle enfilait finalement son pantalon de civil. " Elle est chez moi avec beaucoup d'autre, va falloir que je cherche pour la retrouver. Tu as de la chance, je n'ai pas encore été vendre mes trouvailles… Quoi que je n'aurais rien pu avoir avec la tienne. " Nan, elle allait recevoir beaucoup plus avec lui. " C'est ma daronne qui me l'a offerte. Ça doit te paraître con, et honnêtement, ça me paraît con aussi, mais elle a toujours été bonne avec moi et maintenant, elle est canée, alors bon. " Elle comprenait d'un côté mais elle n'arrivait pas spécialement à se sentir coupable.

Elle ne connaissait pas sa famille elle, elle n'a aucun souvenir de sa mère. Elle a été retrouvée en sous-vêtement dans la rue, Dieu sait ce qui lui était arrivé. " Toi et ton cœur de glace vous d'vez pas comprendre ce genre de chose, hein ? " Elle hausse les épaules avant d'enfiler son haut rapidement, elle remit un peu de rouge carmin sur ses lèvres et se redressa. " T'as raison, je comprends pas ce genre de chose mais je l'accepte " C'était déjà un bon point pour le cœur de glace. Finalement, il lui proposa peut-être un boulot, peut-être qu'elle pourra gagner un peu plus. A voir la proposition. " C'est pas vraiment ce que j'avais en tête, à vrai dire. " C'était pas plus mal, il se serait vite remis sur pied s'il avait pensé à ce genre de merde pour elle. " Tu pourrais servir dans mon restaurant, en journée. La paye n'est pas bien grasse mais si tu bats suffisamment des cils, les pourboires le seront. Puis, ici, en laissant traîner les oreilles, tu dois forcément entendre des trucs. Des trucs qui peuvent m'intéresser. Tu sais quel genre d'homme je suis et ce que je fais. Si tu me rapportes des bruits qui peuvent m'être utiles, t'auras plus besoin de voler. " Ouais, elle voyait pas mal de chose Aurora, mais elle donnait ce genre d'information au Dazzling qui l'offrait en retour d'une bonne somme d'argent au Rios. " Tu sais aussi bien que moi que toi et moi nous ne faisons pas parti du même clan. Je bosse pour les rios et non pour les ells " dit-elle en arquant un sourcil. Si elle n'était pas sous le charme des rios, elle était tout de même totalement fidèle au Dazzling. Il était hors de question qu'elle fasse quelque chose dans leur dos. Ca risquerait de leur faire pas mal de tort. " On peut discuter de la paye pour le restaurant et les horaires aussi " dit-elle avec un sourire aux lèvres. On verra pour la montre une fois les réponses données.

(a) blue moon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
should i stay or should i go ?

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
I see what's mine and i take it
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mijnenjagers - Chasseurs de mines - Mine hunters (CMT)
» Un chasseur de mine français dans l'escadre OTAN
» Wieliczka : mine de sel
» Charles Frémine
» Kazakhstan: trente morts dans une explosion dans une mine Ar

+

Sauter vers: