AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Life isn't fair~ Jocelyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jocelyn Bradford

lost in the world
avatar
messages : 22
à liberty depuis : 16/08/2017
avatar + © : Sharon Rooney; #CHEVALISSE
pseudo : moonlessnight/Chloé
dc : /



MessageSujet: Life isn't fair~ Jocelyn   Mer 16 Aoû - 15:57


(Jocelyn Bradford)
Sharon Rooney ☾ Tumblr

☄ I love rock'n'roll so put another dime in the juke box, baby ☄

âge vingt-deux années de pure torture, elle en gagne une de plus tous les sept janviers. genre La question de genre est compliquée en ce qui concerne Joss. Si elle se trouvait mince et jolie, elle vous répondrait avec assurance qu'elle se sent femme à cent pour cent, mais elle est tellement mal dans sa peau qu'elle se sent en réalité plus baleine que femme ou homme. origines Joss est née en Angleterre, dans la banlieue de Dartford, petite ville paisible traversée par la Tamise et située au sud-est de Londres, la fameuse capitale.  en ville Joss s'est installé à Liberty quand elle avait dix-huit ans pour des raisons financières : la vie était trop cher, le restaurant de son père ne perçait pas, et pour dieu sait quelle raison stupide, ses parents ont choisi de s'établir dans un bled paumé de l'Oregon. statut Célibataire. Je veux dire, y'a qu'à la regarder. orientation sexuelle Jusqu'à preuve du contraire, Joss pense être hétéro. Même en ayant une vie sexuelle et amoureuse comparable au néant. Mais qui sait? Peut-être tombera-t-elle un jour amoureuse d'une fille. On ne sait pas de quoi demain est fait. emploi Joss ne sait pas encore ce qu'elle veut faire de sa vie, et ses problèmes personnels ne lui permettent pas de faire un choix éclairé. Pour le moment, elle aide son père à son restaurant, passant des cuisines au service en fonction du besoin. Après tout c'est sans doute ce qu'elle sait faire de mieux. Elle a quelques idées en tête, dans le domaine artistique surtout, comme bédéiste ou tatoueuse, mais elle attend d'être vraiment sûre. situation financière Pauvre. Enfin, pas exactement, elle ne fait pas la manche, mais un resto, ça coûte pas mal cher entre les taxes et les frais de réparation, et une maman assistante maternelle, ça paie pas des masses non plus. groupe Black Hole
© LOST IN THE WORLD © LOST IN THE WORLD © LOST IN THE WORLD © LOST IN THE

keywords: malade; discrétion; nourriture; rock'n'roll; vierge; cicatrices; colère; amitié; british accent; grand coeur; culture; difficulté; huître; bière; confiance;

Secrète Créative Réservée Courageuse Anxieuse Créative

1- Joss a des bracelets, surtout des souvenirs de festivals, sur les deux poignets, ce qui cache les deux grosses cicatrices laissées par l'une de ses tentatives de suicide. Afin de cacher celles sur le reste de ses bras et ses cuisses, elle ne porte jamais de short/jupe sans collants, et très rarement des manches courtes. Elle est trop complexée par ses formes de toute manière.
2- Elle adore la musique, surtout le rock. Elle a une collection impressionnante de vinyls et de bouquins sur des groupes, et elle peut vous raconter l'histoire de n'importe quelle légende du rock ou de n'importe quel band.
3- Joss a un chat noir, Lucifer, qui est aussi diabolique et menaçant qu'un bébé licorne. Elle peut passer des heures à le câliner et à l'écouter ronronner, c'est comme une thérapie pour elle.
4- Joss est atteinte de paternatalophobie, la phobie...du Père Noël. Elle en a un peu honte même si elle en rit, car elle a peur qu'on ne la prenne pas au sérieux, mais dès qu'elle voit quelqu'un déguisé en Père Noël ou même une image représentant le Père Noël, elle peut carrément tomber dans les pommes ou faire une crise d'angoisse...(oui, cette phobie existe réellement)
5- Joss a un trouble de compulsion alimentaire. C'est-à-dire qu'à cause de son anxiété et de sa dépression, elle subi des crises  où elle mange énormément sans avoir spécialement faim d'un coup. Dans ses pires moments, elle faisait plusieurs crises par jour, maintenant elle arrive à n'en faire qu'une par semaine généralement, voire un peu moins.
6- Elle est plus vierge que la Sainte Vierge elle-même (en même temps...bref), elle n'a jamais rien fait avec quiconque. Bien sûr, elle en rêve, mais personne ne s'est jamais intéressé à elle et de toute façon, elle se sent bien trop mal à l'aise avec son corps pour le montrer à qui que ce soit.  
7- Elle rêve de se faire tatouer. En tant que passionnée de dessin, pour elle, le tatouage est juste une autre forme d'art. Peut-être même, pourquoi pas, devenir tatoueuse, si elle en a le talent? Pas sûr que ses parents verraient ça d'un bon oeil...
8- Joss est très bonne cuisinière, et surtout bonne pâtissière. Elle fait des desserts remarquables, mais c'est un peu à double tranchant, car son addiction à la nourriture ne rime pas très bien avec son talent.
9- Ses groupes favoris sont les Red Hot Chili Peppers, Queen, Rage Against the Machine et ses artistes préférés David Bowie et Bob Dylan. Elle aime aussi bien le bon rap, notamment le Wu-Tang Clan, et la comédie musicale "The Rocky Horror Picture Show".
10- Elle est allergique aux fruits à coque, qui malheureusement laisse des traces dans de nombreux aliments. Si elle en mange, elle peut finir sur un brancard.
Attentionnée Complexée Aventureuse Envieuse Curieuse Instable

[MOONLESSNIGHT/CHLOE]
âge dix plus sept petites années.
pays France
personnage Inventé
mot de la fin love <3




Dernière édition par Jocelyn Bradford le Jeu 17 Aoû - 13:17, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jocelyn Bradford

lost in the world
avatar
messages : 22
à liberty depuis : 16/08/2017
avatar + © : Sharon Rooney; #CHEVALISSE
pseudo : moonlessnight/Chloé
dc : /



MessageSujet: Re: Life isn't fair~ Jocelyn   Mer 16 Aoû - 15:58



☆ ☆ ☆

☄ I love rock'n'roll, so come on take your time and dance with me. ☄

J'ai toujours été grosse, d'aussi loin que je me souvienne. J'imagine que c'est dans les gènes : mes deux parents sont pas minces eux non plus, bien que j'atterrisse sur la première place du podium. Et puis, faut avouer que j'ai jamais eu une alimentation très équilibrée (chose inévitable quand tu fais partie de la classe modeste anglaise) ni fait vraiment de sport en dehors de l'école; je n'aimais pas ça. En y repensant, si tout le monde ne s'était pas moqué de moi pendant les cours d'éducation physique à l'école, peut-être que j'aurais aimé ça, le sport. Mais ça s'apparentait pour moi à une torture. Pas à cause de la douleur physique, oh non, mais parce qu'on me traitait de baleine, qu'on ne me choisissait jamais pour les équipes, et qu'on pouffait quand je devais monter à la corde.

Vous l'aurez compris, mon enfance n'a pas été très joyeuse. J'en oubliais presque de me présenter : je m'appelle Jocelyn Ann Bradford. Quel prénom hideux, Jocelyn. Je me suis toujours demandé ce qui était passé par la tête de mes parents pour me nommer d'après ma grand-mère, mais tant qu'on m'appelle Joss ou Jo, ça passe. En parlant de mes deux dégénérés de parents, ma mère s'appelle Moira, et elle est assistante maternelle. En gros, son métier consiste à garder des enfants chez nous quasiment toute la journée, six jours sur sept. Là aussi je me demande souvent ce qui lui est passé par la tête. Je ne déteste pas tous les enfants catégoriquement, mais cinq gamins de deux ans dans une maison, ça devient vite insupportable. Sinon, ma mère est quelqu'un de gentil et de généreux. Elle pense toujours aux autres avant de penser à elle, mais son côté un peu naïf, tête-en-l'air et manipulable m'insupporte. Je l'aime profondément, mais je dois bien avouer qu'on se dispute assez souvent, surtout à propos des monstres sur pattes qu'elle garde. Parfois, j'ai l'impression qu'il n'y a qu'eux qui comptent, qu'elle essaie de me remplacer par eux, et ça rend notre relation quelque peu tendue.
Mon père, Philip, c'est un Dieu vivant. Il est beau, il respire la joie de vivre et m'a toujours soutenue et aidée dans les moments difficiles, trouvant les mots justes. C'est la seule personne au monde qui ne m'a jamais fait sentir différente. Mon papa tient un restaurant, comme une cantina très conviviale, où il passe toujours de la très bonne musique. D'ailleurs, c'est lui qui a fait une grande partie de ma culture musicale et qui m'a appris à jouer de la guitare, je considère que je lui dois beaucoup.

Je suis née un sept janvier dans la banlieue de Dartford, près de Londres. J'aimais cette ville, et l'Angleterre, en tout cas plus que ce trou paumé dans lequel je vis à présent, même si tout n'a pas toujours (et plus exactement, très rarement) été rose là-bas. Je ne m'étais jamais posé de question sur mon surpoids avant mon entrée à l'école primaire. Je voyais bien que la plupart des autres enfants étaient différents de moi, mais à mes yeux, c'était le même type de différence qu'avoir la peau noire ou blanche, les yeux bleus ou verts : ce n'était pas important, c'était normal. J'avais certes quelques amis, car j'étais une petite fille pleine de vie et très sociable, heureuse de rentrer à l'école comme une grande. Et puis sont arrivés les insultes, les commentaires blessants. Mes amis, au lieu de me protéger, ont eu peur de subir le même sort que moi et se sont donc pour la plupart mis eux aussi à me harceler verbalement. Je n'ai jamais subi de violences physiques, mais elles étaient inutiles: les mots faisaient bien plus mal.

Ensuite vint le collège. Je subissais toujours le même harcèlement, mais cette fois, j'en venais à me détester moi-même et à penser que les gens qui me disaient que j'étais grosse, moche, sans intérêt, devaient avoir raison. Sinon pourquoi le diraient-ils? Je ne pouvais plus me regarder dans un miroir sans pleurer. J'ai essayé de changer, d'abord. Je m'empêcher de manger, malgré la faim qui me tenayais le ventre, surtout à l'école, mais en rentrant chez moi, je ne pouvais me retenir d'avaler tout le contenu du frigo. Alors j'ai essayé une autre méthode: je mangeais histoire de ne plus crever la dalle et de ne pas inquiéter mes parents, puis j'allais me faire vomir aux toilettes. Je perdis un peu de poids grâce à cette méthode, mais ma santé se dégrada rapidement et je dus arrêter car ma mère m'accompagnait à chaque fois que j'allais aux toilettes. J'ai également commencé à voir un psy à cette période-là.
Ensuite, ce fut le régime, avec une diététicienne et tout le tralala. Je mangeais équilibré et en petite quantité, faisant le plus de sport que je pouvais, mais rien n'y faisait, au bout de plusieurs mois d'efforts, aucun résultat ne se laissait entrevoir, je ruinais mes parents plus qu'autre chose, alors j'ai laissé tomber. J'étais vraiment désespérée et c'est à cette période-là que ma vie a réellement tourné au cauchemar, bien qu'elle n'ait jamais été très heureuse. Je suis tombée dans une dépression profonde, refusant de revoir mon psy, ou de voir quiconque d'ailleurs. Mes parents m'obligeaient à aller à l'école, et c'était toujours les mêmes emmerdes. Jusqu'au jour où deux filles qui m'insultaient régulièrement m'ont vraiment faite chié parce que pour une fois, j'avais osé me rebeller face à elles. Je me souviendrai toujours de leurs mots et de ce qui a suivi.

"Mais pourquoi tu vis en fait? C'est vrai quoi: t'es moche, t'es une grosse truie, t'intéresse personne, t'es conne comme tes pieds...Si j'étais toi, j'me suiciderais!"

"Ouais, carrément, suicide-toi ma pauvre fille! Tu sers tellement à rien sur cette planète, laisse ta place à quelqu'un qui en vaut vraiment la peine! "

"On dit ça pour toi, hein. Peu importe ce qu'il y a après, t'y seras sûrement plus à ta place, ici personne t'aime. S'il faut, tu pourras peut-être ressembler à autre chose qu'à une truie dégoûtante. Tu pourras peut-être même enlever ce vilain double menton! "

Je me coupais déjà les avant-bras et les cuisses à cette époque, et j'avais déjà pensé au suicide une paire de fois, mais là, c'était la goutte d'eau. Je savais que ces filles voulaient juste me blesser, mais leurs mots faisaient mal. Je me disais que dans le fond, elles n'avaient pas tort. En fait, leurs paroles auraient très bien pu être dites par ma conscience. Vous savez, cette petite voix dans votre tête qui vous parle, et qui vous pousse très souvent à faire des conneries. Ce qu'elles disaient reflétait parfaitement mon état d'âme. Je ne m'aimais pas, pire; je me détestais. Je voulais que toute cette souffrance s'arrête. Alors j'ai pris un cutter, et je me suis taillé les veines du poignet à la verticale, sur toute leur longueur. Ça saignait énormément. J'ai fini par m'évanouir, et je me suis réveillée deux jours après à l'hôpital. J'étais passé pas loin. Après ça, j'ai été suivie par un psychiatre et j'ai dû rester dans cette chambre qui puait l'antiseptique pendant une semaine. Mon psy a conseillé à mes parents de m'envoyer dans un centre de soins, autant dire un hôpital psychiatrique pour adolescents, mais mes ils ont refusé après que je les ai supplié, promettant de ne plus recommencer.

Je suis retournée à l'école. Les rumeurs couraient, chacun trouvait une histoire    farfelue pour justifier mon absence. Bien sûr, il n'a pas fallu beaucoup de temps pour que ma tentative de suicide soit connue de tous. Certains sont revenus vers moi à ce moment-là, me donnant "tout leur soutien" mais ils n'avaient pas été là quand ça n'allait pas, c'était simplement pour se donner bonne conscience. D'autres, en revanche, ont continué leur harcèlement, souhaitant que j'aie réussi. Ça n'allait pas mieux. J'ai recommencé. Cette fois j'ai essayé de me pendre, mais ma corde était minuscule et la tringle de rideau (oui c'est nul mais je n'ai rien trouvé d'autre) pas assez solide, elle s'est simplement arrachée du mur et je suis tombée comme une merde. Quand je repense à celle-là ça me fait rire tellement ça faisait fail dans un moment aussi grave et solennel, et puis ironie du sort, c'est mon poids qui m'a sauvé, mais bref. Quelques heures plus tard, j'ai avalé toute une boîte de somnifères appartenant à ma mère. Ça m'a tellement bien fait dormir que je suis tombée dans un espèce de comas, et j'ai fini de nouveau à l'hôpital, après un bon vieux lavage d'estomac. Mes parents m'ont envoyée dans ce centre pendant quelques mois d'école plus les grandes vacances, mais j'étais trop tirée vers le bas, étant constamment entourée par des dépressifs suicidaires et des docteurs. Je suis finalement rentrée chez moi, bien déterminée à aller mieux, et je suis rentrée au lycée. Là-bas, quelques remarques méchantes par-ci par-là, mais je m'en fichais : j'avais vécu bien pire. Je me suis fait un ou deux amis, mais je restais discrète dans l'ensemble.
Et puis sont arrivés les problèmes d'argent, et le déménagement. Là encore, j'ai du mal à comprendre mes parents sur le choix du lieu: une petite ville paumée dans l'Oregon, un état dont la plupart des états-uniens n'ont jamais entendu parler, qui s'est faite connaître grâce à des genre de phénomènes extra-terrestres. Youpi, bienvenue à Roswell bis.
© LOST IN THE WORLD © LOST IN THE WORLD © LOST IN THE WORLD © LOST IN THE


Dernière édition par Jocelyn Bradford le Jeu 17 Aoû - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Life isn't fair~ Jocelyn   Mer 16 Aoû - 19:29

Oh
mon
dieu...
(cet avatar !!)

Les bras m'en tombent ; je viens de finir My Mad Fat Diary et Wow ! Brillant.
Bienvenue sur le foruuum <3 Je veux trop lire !

Du coup forcément Loup repassera (pour contempler, un peu)...
Revenir en haut Aller en bas
Jocelyn Bradford

lost in the world
avatar
messages : 22
à liberty depuis : 16/08/2017
avatar + © : Sharon Rooney; #CHEVALISSE
pseudo : moonlessnight/Chloé
dc : /



MessageSujet: Re: Life isn't fair~ Jocelyn   Mer 16 Aoû - 21:42

J'espérais troooop tomber sur des connaisseurs haha! amour
Moi aussi j'ai adoré cette série, et j'avais envie d'incarner Sharon bril
Au plaisir alors!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fen Ruan

cry baby ✰
avatar
messages : 217
à liberty depuis : 09/08/2017
avatar + © : jongsuk + laurenamour.
pseudo : kinjiki ☾ / laura
dc : cass, lyov. holy trinity.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp:

MessageSujet: Re: Life isn't fair~ Jocelyn   Mer 16 Aoû - 22:21

OH.
OH.
OH.
OOOOOH CETTE NANA. PUIS MY MAD FAT DIARY. j'ai pas encore fini, MAIS GENIUS. JE SUIS AMOUREUSE. VOILA. TU ES MA REINE. :neuh: bienvenue parmi nous beauty et bonne chance pour ta fiche !

_________________

☆ ☆ ☆ ☆ pastel
pills
☾ ☾ ☾ ☾ ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1641-applause-fen http://noliberty.forumactif.org/t1631-le-coeur-qui-fait-boum-et- En ligne
Jocelyn Bradford

lost in the world
avatar
messages : 22
à liberty depuis : 16/08/2017
avatar + © : Sharon Rooney; #CHEVALISSE
pseudo : moonlessnight/Chloé
dc : /



MessageSujet: Re: Life isn't fair~ Jocelyn   Mer 16 Aoû - 22:22

Arrêtez vous allez me faire pleurer tellement vous êtes cute je suis timide ( wop )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venus Laska

the shewolf ☾
avatar
messages : 324
à liberty depuis : 24/05/2017
avatar + © : del rey © bonnie, electre & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : n.c.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: jasim, gaby, lou.

MessageSujet: Re: Life isn't fair~ Jocelyn   Jeu 17 Aoû - 11:37

déjà, je te souhaite la bienvenue par ici coeur
sharon est un si bon choix. je l'ai adoré dans my mad fat diary et elle est magnifique dead
ensuite, avant de te valider, je voudrais juste revenir sur un petit détail : l'âge de jocelyn grosyeux il est vrai que sharon a joué une adolescente à vingt-six ans mais il serait préférable que tu la vieillisses un peu sur le forum. le grand maximum serait de cinq-six ans d'écart entre la célébrité et le personnage I love you

_________________

L A  L O U V E
Aux matins frêles des lacs de neige,
Aux matins froids aux reflets grèges,
Aux soleils, frissons de l'hiver,
Je suis la louve solitaire.

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venus Laska

the shewolf ☾
avatar
messages : 324
à liberty depuis : 24/05/2017
avatar + © : del rey © bonnie, electre & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : n.c.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: jasim, gaby, lou.

MessageSujet: Re: Life isn't fair~ Jocelyn   Jeu 17 Aoû - 13:39

congrats congrats congrats congrats congrats congrats congrats congrats  

ce que j'ai pensé de ta fiche: ta fiche est magnifique. vraiment. je te valide donc avec plaisir. have fun parmi nous coeur


Ouais, nous on fout une nounou d'enfer, et plutôt deux fois qu'une  héhé Quoi qu'il en soit, on te souhaite officiellement bienvenue sur le forum bébé ! On espère que tu t'y plairas et que tu kifferas ton aventure avec nous     alors ouais, on sait que ça part dans des délires chelous de martiens et de secte et qu'en plus, on a des gifs smileys un peu étranges... mais t'inquiètes pas, on va te guider et après, tu n'auras plus qu'à t'amuser en notre compagnie  
étape numéro une: t'es validey bebeyyyy maintenant il faut recenser ton métier !
étape numéro deux: pour pas crever en solo, n'oublie pas de poster poster ta fiche de liens et de poster par ici si tu te cherches des gens avec qui rp !
étape numéro trois: si t'as des idées de liens, tu peux bien évidement créer un scénario ou des pré-liens !  leche
étape numéro quatre: va flooder !! c'est un ordre  héhé
étape numéro cinq: et puis, si tu as des questions, n'hésite surtout pas à poster ici ou à contacter le staff par mp  coeur  coeur

Et puis, s'il y a des tcs/events en cours, c'est l'occasion de t'intégrer en t'amusant ! Amusez-toi bien sur le forum    
le staff  coeur

congrats congrats congrats congrats congrats congrats congrats congrats

_________________

L A  L O U V E
Aux matins frêles des lacs de neige,
Aux matins froids aux reflets grèges,
Aux soleils, frissons de l'hiver,
Je suis la louve solitaire.

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Life isn't fair~ Jocelyn   

Revenir en haut Aller en bas
 

Life isn't fair~ Jocelyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» adaptateurs quinny vers bb confort / gamme life vers avenue
» what would you pair with london life
» L'acteur Jocelyn Quivrin est mort à 30 ans
» Promenade sur Le Boulevard (Fair Trade Foot Lotion)
» ÉCLOSION DE FLEURS..LIFE OF FLOWERS SUBLÎME

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: (interlude) :: into the wild :: a place like home-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet