AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [f] never too far

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Morello

lost in the world
avatar
messages : 16
à liberty depuis : 02/08/2017
avatar + © : john krasinski + shiya
pseudo : andahar.
dc : em hardwick, cash lowe
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp:

MessageSujet: [f] never too far   Sam 5 Aoû - 14:23


(rachel keller)
idées d'avatars ☾ antje traue  

☄️ so, what are we doing now ? ☄️

âge 39 ans genre femme origines au choix en ville depuis toujours statut divorcée, mère de deux enfants orientation sexuelle hétérosexuelle emploi au choix situation financière correcte/aisée groupe probablement shining stars crédits knoperpg
keywords: entière - audacieuse - universitaire - mère - amoureuse - meilleure amie - attachiante - coquette - aimante - accrochée - artiste - rêveuse - mêle tout - maniaque
©️ LOST IN THE WORLD ©️ LOST IN THE WORLD ©️ LOST IN THE WORLD ©️ LOST IN THE

sur-attachée audacieuse envahissante intelligente agaçante musicale

Rachel, c'est une fille intelligente, qui as fini major de sa promo à l'université. Populaire et pom pom girl au lycée, elle aurait pu se détourner d'Adam, son meilleur ami, et peu de monde comprenait leur attachement. Elle était jolie, sportive, et Adam bien que loin d'être un cliché, n'aurait pas dénoté dans une convention de geek. Pourtant ceux qui les connaissaient les trouvaient attachants, et beaux ensemble. Personne ne doutait qu'ils s'aimaient, et qu'ils finiraient ensemble, même si les mauvaises langues lançaient des rumeurs comme quoi Rachel sortais en cachette avec l'un des joueurs de foot du lycée. C'était faux, parce que pour elle il n'y avait qu'Adam depuis le tout début, qui comptais. Son voisin d'abord, son amoureux des bancs de maternelle ensuite, celui qui lui donnais toujours son goûter et qui se battait avec ceux qui ennuyaient Rachel. Et puis de fil en aiguille, son petit ami, son mari, et le père de ses enfants. Le premier est né après l'université, et le mariage a suivi. Amoureux transis, ils étaient un de ces couples qu'on invite pas aux soirées par peur de déprimer les célibataires présents. Pourtant un jour, Adam a changé du tout au tout. Envolé, la personne enjouée, le père qui jouait avec ses enfants dans le jardin, il n'y avait qu'une boule de nerf, de stress et de colère qui bouillait en lui. Rachel, elle ne l'a pas vu tout de suite, croyant à de simples sautes d'humeur. Elle tempérait, essayait de comprendre. Mais Adam a craqué, est tombé malade, restant à la maison à ruminer, à se ruiner la santé et à détruire son couple a petit feu. Rachel, elle était là, compréhensive, à essayer de sauver les meubles. Trouvant un emploi rapidement, au vu de ses qualifications, pour subvenir aux besoins du ménage. C'est qu'il rapportait beaucoup, Adam, à la banque, et qu'il a bien fallu compenser. Ses parents l'ont aidée, traitant Adam d'ingrat, d'imbécile qui ne savait pas la chance qu'il avait, et qu'il ne méritait pas une fille comme elle.
Adam, il s'en veux toujours d'être parti. D'avoir tout plaqué, d'avoir demandé le divorce pour s'en sortir. Rachel, elle a signé, pensant que ça lui ferait plaisir, que ça arrangerais les choses. Elle a pas compris que c'était la fin, ne le comprends toujours pas, ne veux pas l'envisager. Sa vie, c'est Adam, comme elle était sa vie pendant plus de trente ans. Alors c'est dur, pour les deux, d'expliquer à leurs enfants que papa n'aime plus maman. Que maman est malheureuse, et que papa reste là parce qu'il les aimes toujours. Qu'il les aimeras toujours, même s'il ne vit plus à la maison, et que une semaine sur deux, ils sont chez papa, qui vit avec un autre homme. Elle ne l'avait pas venu venir, ça, Rachel, et Adam non plus en fait. Pourtant c'est ce qu'il se passe, et Rachel le sait très bien. Elle est là, presque tous les jours, à rester dans la vie d'Adam, à refuser d'affronter la réalité. Et Adam, qui ne sait pas quoi faire, qui continue de l'aimer, mais pas de la façon que Rachel espère.
appréciable théâtrale attachante précieuse rigolote bavarde




adam morelloex mari, père de ses enfants, meilleur ami
Ils se sont aimés, des années. Depuis le bac à sable, ils sont inséparables, promettant mariage dès qu'ils ont pu appréhender le concept, ou du moins sa version romantique. C'était tout tracé pour eux, un amour sans taches, des enfants, un entourage aimant et tout qui allait pour le mieux. Le mariage, a peine sortis de l'université. Lui, engagé très vite dans le domaine bancaire, elle plutôt femme au foyer le temps d'élever les enfants, tout allait pour le mieux. Sauf qu'Adam, il a fait un burn out. Adam, il a plus supporté sa vie, la pression qu'on lui mettait sur les épaules, un foyer à faire vivre, et l'amour qui s'étiole. Il n'a connu que Rachel, l'a aimée de cet amour enfantin dont on tisse les rêves de princesse. Il l'aime toujours, à sa façon, quand elle est loin de lui. Pourtant elle, elle ne veux pas le laisser. Elle l'envahis, déborde de tendresse pour lui, elle qui cherche simplement à le reconquérir. Elle sait au fond que ça n'est pas possible, mais le fait culpabiliser, parfois, souvent, pour ces chères têtes blondes qu'ils ont eu ensemble, et qui se demandent encore où est papa. Ils savent que leur papa n'aime plus maman, qu'il aime un autre, mais c'est la corde sensible d'Adam. Ce sont ses enfants, ses petits monstres adorés, alors il fait ce qu'il peut pour être avec eux, même si ça signifie continuer de voir Rachel, rester, risquer qu'elle ne persiste à croire en un nouveau eux.






ethel kellerbelle soeur
Ethel et Rachel, ça fait onze ans qu'elles se connaissent. Onze ans qu'elles sont dans la vie l'une de l'autre, et qu'elles sont en plus d'être belles-sœurs, des amies. Ça n'a pas été aussi clair dès le départ, mais les deux jeunes femmes ont plus de point communs qu'elles ne le pensaient d'abord, en plus d'être mère toutes les deux d'enfant sensiblement du même âge. Rachel, normalement condamnée à rester mère au foyer, s'est débrouillée pour aller à l'université, et même sortir de là avec des notes exceptionnelles, mais comme Ethel, pour faire plaisir, respecter les diktat familiaux, elle est restée femme au foyer. C'est ainsi que les deux femmes ont finis par passer du temps ensemble, à élever les enfants, à partager des secrets. Dont l'un, celui qu'Ethel voudrait qu'il devienne réalité, reprendre des études. Évidemment Rachel la soutiens, même si elle se tait devant les autres, la famille n'étant pas le moins du monde progressiste. Il suffit de voir comment Adam a été rejeté de la belle famille sitôt le divorce prononcé et le coming out évoqué.


[VOS ATTENTES]

avatar énorme coup de coeur pour Antje Traue  amour  son côté frais pétillant et punchy, mais aussi un peu mystérieux et même hautain peut-être. En tout cas ce cocktail j'adhère, et elle est sublime pour être Rachel. J'aurais bien vu Jessica Stroup pour le rôle aussi, mais elle est malheureusement trop jeune, mais donc si Antje ne vous plais pas, proposez moi une brunette avec un air malicieux, et frais malgré sa maturité  rose
   pseudo j'ai mis Rachel un peu au hasard, mais j'aime assez ce prénom, il n'est pas trop exotique pour être déplaisant, donc si vous pouviez le garder ça serait génial, d'autant que je l'ai nommée ainsi dans ma fiche  love le nom de famille n'est pas au choix, parce qu'elle est la belle soeur d'Ethel Keller, qui as le nom de son mari  coeur
   histoire/personnage l'histoire est négociable, oui et non. Volontairement je n'ai pas mis de dates, je suis resté vague sur le sujet, pour que vous puisiez vous approprier Rachel quand même. J'ai conscience que le sentier est très balisé, parce que c'est comme ça que j'ai pensé Rachel et même Adam, alors il est difficile d'y avoir de gros changements. Bien sûr je peux m'adapter, je n'y vois pas d'inconvénients, mais le personnage est ainsi fait et les grandes lignes doivent être respectées. Le fait est aussi qu'elle a vécu dans une ambiance particulière, et qu'elle soit la belle-soeur d'Ethel est à prendre en compte, aussi j'aimerais beaucoup qu'on en discutes pour être sur la même longueur d'ondes pour le côté Keller aussi ! D'ailleurs pour information, je n'ai pas donné de noms aux enfants (une fille, un garçon), mais ils sont deux, et ont entre 9 pour la plus jeune et 15 ans pour le plus âgé coeur Et au niveau de la chronologie, ça fait six ans qu'ils ne sont plus réellement ensemble, cinq qu'ils sont divorcés et Adam est fiancé depuis un an. Aussi, Rachel a pris l'habitude de se faire coiffer dans l'un des salons d'Adam, s'arrangeant pour que ça soit lui qui la coiffe  rose
   lien évidemment peu négociable, elle s'attache, il essaye de la repousser, mais c'est compliqué par les enfants et le fiancé d'Adam. Rachel cherche à le reconquérir en quelque sorte, parce qu'elle a du mal à passer à autre chose, et puis surtout, ils n'ont connu pendant des années que l'un et l'autre, c'est difficile de faire une croix dessus surtout lorsqu'on est presque voisins. Par contre je préfères le préciser, ça n'est pas un lien love et malgré l'attachement qu'ils ont l'un pour l'autre, ça ne risque pas de le re-devenir
Le lien avec Ethel est bien sûr à discuter entre vous, mais clairement c'est du positif pour le moment !  love Et il y a évidemment d'autres liens qui s'ajoutent même s'ils ne sont pas détaillés ici  coeur
autre ça y es, vous êtes tombés sous le charme de Rachel ? N'hésitez pas, foncez, rejoignez nous  yes





_________________
©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1576-adam-devils-i-make-and-the-love-can-relate http://noliberty.forumactif.org/t1600-adam-show-me-how-to-be-who
 

[f] never too far

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: (interlude) :: defying gravity-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet