AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Take a picture {Elizabeth}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethel Keller

Vertiges de l'Amour
avatar
messages : 65
à liberty depuis : 23/05/2017
avatar + © : Marion Cotillard (Lolitaes)
pseudo : wiise
dc : Everett & Jude
polaroïd :
guilty pleasures : Fumer une cigarette, les séries télévisée sur le droit, Edith Piaf, passer du temps avec ses enfants, les levés de soleil, rêver.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Bruce, Nolan, Elizabeth, toi ?

MessageSujet: Take a picture {Elizabeth}   Mar 20 Juin - 11:09

L’ennui te prend souvent aux tripes lorsque tu te retrouves chez toi, en pleine journée, sans grand chose pour t’occuper. La maison n’a pas besoin de ton entretien, du personnel s’en occupant. Tes enfants sont à l’école et lorsque tu n’as pas une énième réunion pour ton activité de présidente de l’association de parents d’élèves, ou encore quelques papiers à apporter à la mairie pour ton mari, tu en viens rapidement à tourner en rond, comme un animal en cage. C’est cette sensation qui te prend aux tripes depuis quelques années maintenant. Depuis que tes enfants sont entrés au collège et qu’ils ont de moins en moins besoin de toi. Tu te félicites de leur autonomie, mais ce libre-arbitre remet en question ton sens de vie. Vie que tu as sacrifié pour tes enfants, en acceptant de faire une croix sur tes plus grands rêves. Sur ton désir de carrière. Tu soupires, assise sur le canapé, en repensant à tout ça. Ton mari est en déplacement pour la journée dans une ville voisine et te voilà une fois de plus à te morfondre parce que définitivement, ta vie ne te satisfait pas complètement. Il y a ce gout d’échec sur ta langue. L’amertume de ne sembler être qu’une potiche, un peu trop souvent.
Tu changes la chaîne de la télévision, à la recherche de quelque chose d’intéressant à regarder, mais rien ne te vient. Rien ne semble susciter suffisamment ton intérêt. Alors tu te redresses, tu t’étires. Vêtu d’un jean et d’un t-shirt clair, n’ayant pas spécialement prévu de sortir, c’est pieds-nus que tu rejoins la large terrasse donnant sur le jardin, pour y fumer une cigarette. Evidemment ce vice est caché, secret parce que tu sais que ton mari n’approuvera pas s’il l’apprend et qu’une énième dispute se retrouvera sur le tapis. Alors tu prends tes précautions, tu te rationnes lorsqu’il est là. Tu gardes ce vice secret, pour les moments de solitude ou les sorties en ville, c’est bien plus simple comme ça.

Restant debout, tu profites du soleil, fermant un instant les yeux alors que tu tires la première bouffée de fumée. Agréable. Exaltant, même. Tout ton être semble se détendre, si bien que tu en oublis pour quelques instant, la morosité de cette journée. Tu balayes du regard le jardin, la piscine turquoise parfaitement entretenue. Tu distingues même le jardinier encore là, à tailler quelques buissons alors que tu le salues d’un signe de tête lorsqu’il lève le regard vers toi. Puis tu tournes la tête vers la rue. Tu es légèrement caché des passants, mais toi, tu peux voir davantage, entre quelques buissons. C’est là que tu la vois, la frêle silhouette blonde qui s’agite avec un appareil photo devant ta parfaite et grande demeure. Tu fronces les sourcils devant cette découverte, il ne manquerait plus que tu sois affichée en pleine faute sur une de ses photos. Tu poses alors ta cigarette dans le cendrier pour passer le portail du jardin et avaler les mètres qui vous sépare, en marchant pieds nus dans l’herbe devant chez toi. « Je peux savoir ce que vous faites ? » L’agresses-tu pratiquement en arrivant à son niveau. Mais autant en temps normal tu n’en aurais pas grand chose à faire, autant que ton vice secret soit affiché au monde, cette perspective ne t’enchante guère.

_________________
Meant to be together

« You were always here, for bad and ugly situations. For good and sad memories. You were here, when I needed you the most. I love you. I love you since day one. I just didn't realize, until now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1142-vertige-de-l-amour-ethel#25346 http://noliberty.forumactif.org/t1133-les-mots-bleus-ethel
Elizabeth Oaken

lost in the world
avatar
messages : 273
à liberty depuis : 15/05/2017
avatar + © : Imogen Poots ~ vinyles idylles, acmanthera
pseudo : Zab
dc : //
polaroïd : acmanthera
guilty pleasures : Thé, ne pas porter de sous-vêtements, croire au surnaturel (E. T., licornes, sirènes...)



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Libre

MessageSujet: Re: Take a picture {Elizabeth}   Dim 25 Juin - 0:28

Bien que cela fasse à présent quelques années qu'elle habite à Liberty, Elizabeth n'est pas passée souvent dans le quartier d'Orange Grove Boulevard. Elle est loin d'appartenir à la case financière du coin. Si elle se débrouille mieux certains mois que d'autres, elle doit continuer à se soucier de l'argent. Elle se considère comme chanceuse de ne pas avoir à avoir à faire un autre travail que la photographie depuis quelque temps. Elle ne sait pas trop comment c'est arrivé, mais elle en est bien contente. Elle est dans ce coin, car elle a eu une idée et qu'elle a décidé de la mettre à exécution sans se demander si cela allait fonctionner ou pas. Elle n'est pas très douée pour réfléchir avant d'agir. Elle a donc pris sa bicyclette afin de se diriger vers ce coin presque inconnu pour elle. Une fois arrivée dans le quartier, elle l'attache sur un lampadaire, prend le reste des se affaires et elle se met à errer dans les rues afin de bien s'imprégner des lieux.Toutes ces demeures plus au moins identiques, avec certaines exigences non obligatoires, mais recommandées. La pelouse verte et tondue, sauf quelques unes ici et là, et elle a le temps de voir quelques personnes du coin regarder les dites pelouses moins entretenues d'un regard qui juge. Elle, elle a mis ses plus beaux vêtements, question d'essayer de passer inaperçue. Elle n'a aucun sens de la mode, alors c'est plutôt raté. Ce qui ne l'empêche pas de continuer.
Elle aime bien le contraste. Des vies de toutes sortes à l'intérieur de ses maisons où y vivre est le but de bien des personnes, alors qu'ils sont comme tout le monde. Des images sûrement fausses, tout comme les conversations et les apparences. Sans oublier les sourires faux. Une vie comme tout le monde, supposément meilleure à cause de l'argent. Ça doit aider, ne pas avoir à s'inquiéter de comment finir le mois, bien qu'elle se dit que certains doivent aussi cacher leurs dettes, leurs dépendances... bref, elle aime bien le contraste entre ce que le quartier donne comme impression et ce qui peut arriver derrière les murs. Tout comme elle se doute que tout n'est pas nécessairement idéal en arrière des façades, elle se doute aussi que ça existe aussi où tout est aussi parfait que cela en a l'air. Durant une vingtaine de minutes, elle photographie sans que cela cause de problèmes. Jusqu'à ce qu'une brune sorte d'elle ne sait trop où, t'abordant te demandant ce que tu faisais, d'un ton plutôt agressif. Beth lui sourit, baisse son appareil. – Je trouve le coin intéressant. commence-t-elle, à s'expliquer. – J'suis photographe. Elle n'a pas seulement un appareil photo juste parce qu'elle est touriste. Elle fouille dans son sac pour en sortir une carte d'affaires et la tendre à la brune. –Je peux changer de maison. C'est pas la seule sur la rue. Elle ne veut pas être envahisseuse, ou être espionne. Elle veut faire ça sans que quelqu'un le prenne mal. Ce n'est pas son but. – J'vais pas déranger plus longtemps. elle lui sourit, et commence à faire demi-tour pour justement s'en aller ailleurs.

_________________
    « Il y a un dieu pour les fous et les ivrognes »
    [Stephen King]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1092-fleur-anglaise-liens-d-elizabeth#24294 http://noliberty.forumactif.org/t1072-n-aime-pas-les-egoportrait
Ethel Keller

Vertiges de l'Amour
avatar
messages : 65
à liberty depuis : 23/05/2017
avatar + © : Marion Cotillard (Lolitaes)
pseudo : wiise
dc : Everett & Jude
polaroïd :
guilty pleasures : Fumer une cigarette, les séries télévisée sur le droit, Edith Piaf, passer du temps avec ses enfants, les levés de soleil, rêver.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Bruce, Nolan, Elizabeth, toi ?

MessageSujet: Re: Take a picture {Elizabeth}   Mer 5 Juil - 0:00

C’est la peur qui t’a fait sortir de ton jardin presque comme une furie, pour te diriger vers la paparazzi du coin. La peur d’être prise en flagrant délit, ton vice affiché au grand jour. Alors oui, tu es un peu abrupte dans ton timbre de voix. Un peu acerbe, aussi. Pourtant elle, sourit. Elle te sourit, surement amusé par toute la véhémence qui semble ressortir chez toi, pour pas grand chose, finalement. Elle baisse son appareil et tu te détends, alors qu’elle t’explique. Elle te tend une carte, que tu saisis avec de l’observer un instant, pour finalement te sentir idiote. Relativiste Ethel, calme-toi. « Je… Je suis désolé j'ai dû passer pour une mégère aigri » Lâches-tu en relevant la tête vers elle avec un léger sourire. La peur de ne plus correspondre à cette petite image parfaite que cultive ton mari et qui souvent, te désespère. Tu n’as rien d’une parfaite mère au foyer. Ta vie n’est qu’un enchaînement de péripéties bordéliques et de drames. « Enfin, je ne sais même pas si vous voyez le jardin sur vos photos, en réalité, c’est juste que personne n’est trop censé savoir que je fume quelques cigarettes à l’occasion, mère indigne » Dis-tu en toute sincérité, avec un petit rire amusé, alors que tu hausses les épaules pour finalement regarder à droite à gauche que personne n’ai pu entendre. Mais non, le quartier est relativement calme. Comme toujours. Un si beau quartier pour une femme qui pourtant, vient de l’opposer. Des bas fonds. De la pauvreté même et du milieu populaire. Ascension sociale, au fil des années, surtout depuis ton mariage. Depuis ce mariage-là.

« Et sinon c’est pour quoi ces photos ? » Oses-tu demander, curieuse, toujours pieds nus dans le gazon fraichement taillé, alors que croise un instant les bras contre ta poitrine. Tu veux rattraper un peu ton timbre de voix plus agressif, quelques instants plus tôt. Montrer que tu n’es pas si sauvage. Conserver cette bulle parfaite, cette apparence, que tu dois à ton mari. Mais pourquoi, au juste ? Tu mets toujours tout sur l’excuse du fait qu’il t’a accepté tel que tu es, avec tes enfants, le bordel de ta vie, la mélancolie palpable. Celle qui te fait face n’a pas l’air agressive, plutôt créative, alors tu te détends. Toi aussi, tu aimerais vivre de ta passion, puisque tu imagines aisément qu’elle doit être passionnée de photographie. « Je… Je peux vous montrer le jardin si vous voulez d’autres angles de la maison, je suis seule aujourd’hui alors » Porposes-tu, dans un espoir de bien faire. Nouveau haussement d’épaules. C’est agréable, parfois, de nouvelles rencontres. Toi perdu dans ta bulle, à vivre plus pour tes enfants que pour toi, en réalité. À vivre pour les autres plutôt que de penser réellement à toi. C’est plus facile, comme ça. Mais là, tu te rends compte que même l’innocence d’un instant comme celui-là a du bon. Quelque chose de léger, qui te fait du bien.

_________________
Meant to be together

« You were always here, for bad and ugly situations. For good and sad memories. You were here, when I needed you the most. I love you. I love you since day one. I just didn't realize, until now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1142-vertige-de-l-amour-ethel#25346 http://noliberty.forumactif.org/t1133-les-mots-bleus-ethel
Elizabeth Oaken

lost in the world
avatar
messages : 273
à liberty depuis : 15/05/2017
avatar + © : Imogen Poots ~ vinyles idylles, acmanthera
pseudo : Zab
dc : //
polaroïd : acmanthera
guilty pleasures : Thé, ne pas porter de sous-vêtements, croire au surnaturel (E. T., licornes, sirènes...)



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Libre

MessageSujet: Re: Take a picture {Elizabeth}   Dim 23 Juil - 4:05

Il n'en faut pas plus pour la convaincre, une carte, une non hostilité de sa part, des excuses. Elizabeth est contente, cela aurait pu être pire. De l'autre côté, des excuses sont aussi dites, tout comme un petit sourire. Elle secoue la tête, elle ne trouve pas. Elle n'a fait que défendre sa maison, elle  prend des chances en photographiant sans demander la permission. Alors, elle ne pense pas qu'elle soit une mégère aigrie. Peut-être que mégère, que aigrie, peut-être les deux une fois de temps à autre, mais pas en ayant réagi de cette manière. – C'est chez vous, c'est normal. Elle a pris une chance. Elle aurait pu tomber sur un chien bien agressif, ou quelqu'un voulant appeler les policiers, se faire un peu engueuler ce n'est rien du tout. Elle lui fait un sourire afin de la rassurer un peu, tout en essayant de ne pas lui rire au nez lorsqu'elle entend la raison du pourquoi la brune c'est autant inquiétée. Elle parvient à ne pas le faire, mais cela a peut-être dû se voir. Tout dépend de si la jeune femme a cligné des yeux à ce moment là ou pas ou de si elle sait bien interprété les émotions des autres ou non. – J'pense qu'ils doivent le sentir... Et elle s'arrête là, elle ne voit pas trop comment lui dire qu'elle sent à plein nez la cigarette. Niveau subtilité, on a déjà fait mieux. Elle ne comprend pas trop en quoi cela dérangerait. La cigarette a plein de défaut, mais elle est loin d'être la seule à fumer.
La brune s'intéresse ensuite à ses photos. – Elles sont pour moi... Elle n'a pas besoin de raisons pour photographier, une envie, une idée, une curiosité, une inspiration et c'est parti. – Et pour pour mon book. Naturellement. Elle aime prendre des photos, n'est pas trop fan des commandes, mais si elle veut continuer de faire ce qu'elle aime, elle doit vendre et faire parfois ce qu'on lui demande. Ce qui peut prendre un peu plus de temps, mais elle réussit presque toujours à trouver un moyen pour trouver l'inspiration (elle ne veut pas faire des photos pour faire des photos, elle n'est pas un robot et se refuse à  faire quelque chose d'aussi peu inspiré, elle aurait le sentiment de tricher). Là, c'est sur une des ses idées, sauf que si quelqu'un aime une des photos, elle va sûrement la vendre. Il y a quelques clichés avec lesquels elle est plus attachée qu'elle se refuse à mettre un prix dessus, peu importe s'il y a des intéressés. Pas tous, une chance.
Une offre surprenante sort ensuite des lèvres de la mère. – J'veux bien ! elle n'hésite pas, elle ne va pas faire semblant de faire la timide et de lui demander si elle est sûre. Elle saute sur l'occasion et avance donc de quelques pas dans le jardin, attendant que la propriétaire des lieux lui fasse faire le tour. Tant pis si elle l'a offert seulement pour être polie, elle est tombée sur la mauvaise personne pour cela.

_________________
    « Il y a un dieu pour les fous et les ivrognes »
    [Stephen King]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1092-fleur-anglaise-liens-d-elizabeth#24294 http://noliberty.forumactif.org/t1072-n-aime-pas-les-egoportrait
Ethel Keller

Vertiges de l'Amour
avatar
messages : 65
à liberty depuis : 23/05/2017
avatar + © : Marion Cotillard (Lolitaes)
pseudo : wiise
dc : Everett & Jude
polaroïd :
guilty pleasures : Fumer une cigarette, les séries télévisée sur le droit, Edith Piaf, passer du temps avec ses enfants, les levés de soleil, rêver.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Bruce, Nolan, Elizabeth, toi ?

MessageSujet: Re: Take a picture {Elizabeth}   Ven 4 Aoû - 22:21

L’agressivité passée, tu te sens bête. Un brin idiote, d’avoir réagi avec autant de vivacité. Mais tu sais que les Keller n’approuveraient pas le fait que tu fumes quelques cigarettes. Chris s’en doute peut être, mais jamais il ne t’a confronté sur le sujet. Tes enfants eux, n’y font guère attention. En tout cas, aucun des deux ne t’en a parlé, qui plus est, tu prends tes précautions pour ne pas sentir à plein nez la cigarette lorsque tu les retrouves en fin de journée. C’est comme un règle, stricte, que tu te forces à suivre. Même si elle te dit qu’il doivent le sentir, tu ne veux pas y croire. C’est plus facile de ne pas y croire. De te dire que ton secret est bien gardé. Tu souris en coin, légèrement, un peu inquiète alors que tu croises les bras sur ta poitrine, comme si tu ne sais pas où les mettre. Oui en vérité, cette seule perspective te met mal à l’aise parce que si effectivement ton secret est loin d’en être un, tu imagines que tu es entouré de bon nombre d’hypocrites. Mais tu préfères éviter de trop songer à cette possibilité, détournant rapidement le sujet de la discussion. Tu la questionnes sur ses photos, tu te montres curieuse, avant de lui proposer de faire le tour du propriétaire. Une demeure trop propre, trop bien rangée, trop entretenu. Du personnel quotidien et un train de vie digne des plus grands de l’état. Tu ne prétends pas égaler ceux du pays. Pourtant, derrière tes vices, tu es bien consciente de la chance que tu as. De celle que tu offres à tes gamins. Que tu as choisi d’offrir, en barricadant ton passé dans un coin pour renaître et devenir l’épouse parfaite dont ton politicien de mari a besoin. « Oh ? Un book ? Vous êtes photographe professionnelle ? Enfin, ou vous voulez le devenir peut-être ? » De nouvelles questions. Un brin de conversation, de banalité, aussi. Penser à autre chose, oublier cette envie de fumer. Oublier les vices et les pensées trop sombre. Te concentrer sur ta nouvelle interlocutrice et cette incartade dans ta journée trop plate.

Finalement, elle accepte de te suivre et tu t’élances pour lui ouvrir le petit portail du jardin, dans lequel elle pénètre. Des fleurs à pertes de vues, buissons et autres verdure parfaitement taillée. Une piscine, creusée, à la petite cascade agréable. Du bois, des pierres blanches, tout ce qui se veut cossue et luxueux pour le coin. Ne pas jurer, entrer dans les codes, dans une normalité qui n’en est pas une. C’est ce que Chris a toujours essayé de faire, à coup de sourire et de poignées de main. C’est exactement ce que vous avez fait avec cette maison. Rien de trop ostentatoire, rien de trop opulent et pourtant, l’argent palpable un peu partout. Au vu du personnel ou encore de la beauté du lieu. « Ce n’est pas très grand, mais le jardinier vient de terminer, vous aurez de jolies photos. Enfin... » Comme si c’est suffisant. Tu sais que la beauté de l’image peut exister partout. Dans chaque recoin, dans chaque cliché, de la pauvreté comme de la richesse. Ce moment te force à regarder de plus prés ton tran de vie, ton lieu de vie. Cette demeurre qui finalement te semble normale, la plupart du temps, mais qui en est très loin. Très loin du terrain de caravanes à l’extérieur de la ville, des appartements minables qui s’aglutinent. De l’urbanisation grise et terne. Loin de cette foutue normalité et de ses standards. Tant que tu vivras ici, avec ce cadre de vie là, tu n’auras jamais la crédibilité lorsque tu dis à certains que tu comprends. Tu comprends de part ce que tu as vécu, mais en rien part l’image que tu renvois au reste du monde.

_________________
Meant to be together

« You were always here, for bad and ugly situations. For good and sad memories. You were here, when I needed you the most. I love you. I love you since day one. I just didn't realize, until now. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1142-vertige-de-l-amour-ethel#25346 http://noliberty.forumactif.org/t1133-les-mots-bleus-ethel
Elizabeth Oaken

lost in the world
avatar
messages : 273
à liberty depuis : 15/05/2017
avatar + © : Imogen Poots ~ vinyles idylles, acmanthera
pseudo : Zab
dc : //
polaroïd : acmanthera
guilty pleasures : Thé, ne pas porter de sous-vêtements, croire au surnaturel (E. T., licornes, sirènes...)



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Libre

MessageSujet: Re: Take a picture {Elizabeth}   Mar 22 Aoû - 23:22

Elle ne dit rien. Soit elle n'a pas pensé à l'odeur, soit elle y fait très attention, soit sa famille ne dit rien. Elizabeth ne rajoute rien, après tout, ce n’est pas son « secret », ni sa vie. Que la brune fasse ce qu'elle veut, elle est assez vieille pour cela. Le sujet de la photographie est abordé, et donc la question de son book. – Professionnelle… mais j’suis pas encore très connue. dit-elle. Ce n'est pas elle qui peut le décider. Elle ne va pas cela que pour s'amuser, elle espère pouvoir vraiment en vivre sans se soucier de toujours regarder combien il lui reste dans son compte. Le côté pratique avec la technologie, l'internet et les moteurs de recherche c'est qu'elle peut avoir des clients de partout. Ce n'est pas en vendant à Liberty et à ses alentours qu'elle arriverait financièrement ; déjà que c'est souvent la galère. Quoique, sans la technologie et le reste, il n'y aurait pas autant de concurrence et que cela ne changerait pas grand-chose à sa situation dans un monde moins évolué à ce niveau ou il y a juste, plus au moins, trente ans. C'est compliqué d’y penser… d'autant plus qu’il y a trente ans, elle n'aurait jamais été sur un forum sur le surnaturel, n'aurait jamais rencontré Z. par ce biais et ne serait jamais venu à Liberty. Mais elle s,éloigne du sujet. Bien qu'elle croit au monde parallèle, au voyage dans le temps, elle trouve cela trop compliqué de voir tous les aboutissants, de penser à tout ce que cela pourrait impliquer. Elle préfère se concentrer sur le présente. – Elizabeth. se présente-elle, quelques secondes plus tard. Elle lui a donné sa carte avec ses coordonnées, mais c'est toujours mieux

La propriétaire des lieux l'invite ensuite à faire un tour dans le jardin. Elle saute, tout naturellement, sur l'occasion. Elle dépose son appareil photo, sans demander, elle enlève souliers et chaussettes, pour se retrouver elle aussi pieds nus dans l'herbe. Elle adore cela, avec des plantes de pieds moins sensibles, elle passerait son temps sans rien pour les protéger. Dès qu'elle arrive chez elle, enlever ce qu'elle a sur ces derniers est l'une des premières choses qu'elle fait et les elle recouvre toujours en dernier lorsqu'elle doit quitter. C'est bien la seule forme d'exhibitionnisme qui soit bien acceptée, malheureusement pour elle et ses habitudes et ses envies de ne pas toujours s'habiller, tout simplement. Enfin, pas dans la rue... du peu qu'elle sait, se balader dans la rue sans souliers voyant (dans les mains après une soirée car ils font trop mal) n'est pas très bien vu. De toute façon, en premier, elle doit s'habituer et renforcer cette partie de son corps se dit-elle. Sauf lors des températures plus froides, là, elle ne pense pas que cela soit une bonne idée. Entre pieds nus dans l'herbe et pieds nus dans la neige (pieds qui ne devraient pas tarder à devenir bleus), il y a une différence. Une fois son équilibre retrouvé, car elle a sautillé le temps d'enlever les indésirables recouvrant ses pieds, elle reprend son appareil photo et suit la jeune femme.
– Parfait. dit-elle. Cela va permettre de montrer encore plus le contraste et son idée : la perfection de ce coin. Même les plantes doivent l'être quitte à ce que ce soit fait quotidiennement. Elle se met à faire le tour, afin de bien le visualiser avant de commencer à y prendre des photos.

_________________
    « Il y a un dieu pour les fous et les ivrognes »
    [Stephen King]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1092-fleur-anglaise-liens-d-elizabeth#24294 http://noliberty.forumactif.org/t1072-n-aime-pas-les-egoportrait
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Take a picture {Elizabeth}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Take a picture {Elizabeth}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vol de la statue de la reine Elizabeth II
» L'Arche dans la tempête Elizabeth Goudge
» MAC x Rocky Horror Picture Show Collection (Automne 2014)
» Livres de Elizabeth George
» ELIZABETH TAYLOR

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: (liberty, oregon) :: Orange Grove Boulevard :: home-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet