AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nuit intérieure / xabi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 21:57


[XABIER ARRIZABALAGA RESURRECCIÓN]
"sens ce que ça sent. ça sent la merde."
(pedro pascal) // balek balek

[âge] suffisamment pour mentir comme un arracheur de dents. suffisamment pour balayer les grains de sable près du bar. ressusciter benjamin button une dernière fois. quarante ans c’est trop vieux pour mourir jeune. crever dans son lit d’un infarctus c’est pas synonyme de gloire. j’préfère être un tank plutôt qu’un temple intemporel. [origines] un pays, presque. c’est ce qu’on dit là-bas. c’est ce drapeau qu’on agite aux fenêtres et c’est les autres qu’on méprise à la porte de la ville de san sebastián. les limites on sait pas où elles sont. c’est un peu en france mais surtout en espagne. euskal herria, para siempre. [en ville] loin du ciel-artifices de las vegas, le fric arrive qu'en petites coupures. liberty c’était sympa au début, les deux premiers jours. aujourd’hui ça va faire un mois. [statut] marié sûrement. à qui j’sais plus vraiment. trop défoncé la plupart du temps pour dire non. j’ai été marié ouais, une fois plus sérieusement que les autres. j’ai gardé la photo pendant six mois. [emploi] propriétaire de casinos ect. des tas de trucs. la deuxième tête pensante du cartel de sonora. loin trop loin de son putain de royaume. suffisamment pour perdre entre 10 et 15% de bénéfices. perdu dans un bled crève-coeur. avant il y avait de la coke par ligne de neuf. de l’héro. morphine, cyclizine, codéine, témazépam, amytal de sodium, méthadone. une putain de pharmacie. [$$$] l’argent. le fléau. l’influence. j’fais pas ce boulot pour rien mais j’étais pas non plus fauché avant de truquer les machines à sous du rivera hotel. je pourrais disparaître du jour au lendemain que j’aurais de quoi tenir pendant dix ans. [groupe] black hole, la nuit intérieure.

keywords: money, money, money, biff, spliffs, perqui, jerrican, cramer, refroidir, canné, camé, crack, crocs, canarder, allumer, lames, écorchés, dieu, con, fumer, la loi, désert, tombe, sbar, broliqué, défoncer, oublier, vendre, kick, pelle, pelle, pelle, piétinement, décoller, décharner, planter, désirs, voraces.


[one after the other,
on the left side of my heart]


un/ xabi il fait pas l’unanimité dans son propre cartel. c’est pas un leader respecté ni même respectable. xabi il a jamais éclaté personne autre part que dans un pieu. il a jamais commencé en bas de cette foutue échelle, il a jamais démarché de camés lui-même. il a jamais visité les labos que pour s’en foutre dans le pif. on sait pas trop pourquoi on le garde xabi. sûrement que sa bonne humeur rend les négoces plus faciles.
deux/ il a quitté son doux foyer un soir d’orage avec un baluchon sur l’épaule xabi. trempé jusqu’aux os. il est resté comme un point fixe sous un abribus jusqu’à l’aurore. spectateur, il a regardé le soleil se lever une dernière fois sur la terre qu’il chérissait. avant. il a regardé son aîné jeter ses affaires par la fenêtre de la chambre. on ne réagit pas. personne. comme si c’était normal. habituel. elle elle dit rien, elle enfile ses petits talons qui lui donnent une drôle de posture.  
trois/ non crevure l’argent n’est pas le valeureux cousin de succès. il a trouvé ça noble sur le coup sans comprendre qu’il était ce gosse pourri gâté qu’on moquait. parce qu’il monnaye tout xabi- il considère que chaque chose à un prix. qu’il serait préjudiciable de remplacer sa cadillac eldorado (on n’invente rien) par une autre voiture moins tape-à-l’oeil.  
quatre/ c’était pas ce qu’il espérait. le diagnostique attendu. c’était pas. c’était anecdotique. vraiment pas alarmant parce que dans l’fond, tout le monde oublie. il devait se situer juste au-dessus de la moyenne xabi, c’est tout. pas de quoi atteindre le stade démence à cinquante ans. il s’était dit pas grave. il a vociféré sa rage à la pointe d’un stylo bic sur le formulaire. parce qu’il était bien seul xabi. il a prévenu personne. les regards de pitié il s'y ferait pas.
cinq/ trop bon trop con. l’expression n’aura jamais été aussi vraie qu’avec xabi dans le secteur. pas qu’il veuille particulièrement sauver la veuve et l’orphelin. c’est pas une bonne pâte non plus, c’est simplement qu’il s’emballe trop vite trop fort. qu’il le sait et qu’il est toujours désolé. xabi il pourrait pas tuer quelqu’un de ses mains. il aurait trop peur de s’en souvenir. à croire que le seul domaine dans lequel il excelle c’est la négociation.
six/ maladroit, celui qui se prend le coin de meuble. celui qui se retrouve toujours au mauvais endroit au mauvais moment. poissard. xabi il oublie pas mal de trucs plus ou moins importants. il oublie sa bouffe- qui finit cramée. il oublie de nourrir son cacatoès- qui finit raide mort. xabi, faut pas qu’il reste trop longtemps seul dans une même pièce sans surveillance.
sept/ xabi il a pas l’accent qu’il faut pour s’intégrer dans la masse. il y a trop de X, de K, de Z; xabi c’est un redoutable mauvais joueur, même au scrabble. quand on lui dit qu’il est pas à sa place, ça l’emmerde vraiment.
huit/ un oiseau de nuit, drogué, il peut tenir 52 heures sans dormir xabi. il est pas beau à voir à la fin et le lendemain non, il passe sa journée devant la cuvette des chiottes à se maudire. parce qu’il a pas de bouton off. à choisir il dormirait jamais. ça serait plus simple, il pourrait faire la fête comme il l’entend.  



[they speak words of mercy,
they speak words of hope]

you don't know me //
il a dit que c’était une erreur.
il a dit que c’était une erreur et j’ai acquiescé. j’ai acquiescé parce qu’il était là-bas et que j’étais ici. perdu dans la pinède plutôt que dans le désert. j’dois être de ces scorpions qui ne piquent pas mais qu’on écrase par mesure de précaution. tout l’inverse d’angel.
angel il était ce paysage pittoresque aimé de tous. il souriait beaucoup parce qu’il tuait beaucoup. il était ni fou ni furieux. il faisait ce qu’on lui demandait.
et moi je savais, l’important c’est pas d’arracher la vie. l’important c’est que la mort soit aussi dégueulasse que possible,
alors il a pris cette pelle et il a tapé fort avec angel, comme il aurait pu le faire avec un club de golf. sauf que c’était une tête, évidemment. soirée un peu brutal dans la mojave, ça m’a pas empêcher d’baiser avec.
première erreur.
avec un type comme angel, la hiérarchie ça n’existe pas. parce qu’il est pas comme nous, à s’agiter à la moindre secousse.
- ton problème c’est que t’aimes personne.
- faudrait faire comme toi alors, aimer tout le monde?

c’était il y a six mois. c’était avant le grand remaniement. de nous deux il aurait été le staline. moi le trotski, carrément con, qui voit pas le piolet. le mec derrière près à faire du grabuge.
qui voit rien, en fait.
angel m’a dit de partir et je suis parti.
angel m’a dit qu’il ne me volait pas mais il est le seul à connaître le circuit aussi bien que moi. parce que je lui ai montré. parce qu’on accorde sa confiance aussi facilement qu’un coup de reins à la nuit tombée.
- j’vois pas pourquoi tu gardes ce chapelet autour du cou.
- j’ai peut-être pas décidé d’être un pécheur.
- de tuer des gens?
- de tuer des gens.

j’ai pas réfléchi. j’ai pas réfléchi parce que quelqu’un comme lui- il pourrait pas. il pourrait pas laisser de la bouillie humaine pour ses collègues. il pourrait pas taper comme il a tapé sur ce crâne. comme un putain d’animal. c’était pas logique.
- j’devrais te dénoncer.
- et moi j’devrais te buter mais j’le fais pas.

// you don't know me
j’ai regardé le soleil se lever depuis la concha. les touristes se disputaient déjà la plage comme une place de parking.
j’me suis dit que c’était con de revenir en plein mois de juillet. que j’étais con tout court, parce que je voulais pas les voir, je voulais m’en souvenir. me souvenir des prénoms et des visages. des rues. de la maison familiale. ces conneries-là. il était pas question de pardonner quoi que ce soit. ni la passivité ni le despotisme.
la tête a fait ‘poc’ sur le ciment. et j’ai plus vu que ses poings à mikel.
il m’a pris dans ses bras. j’ai pas compris pourquoi j’étais là, dans ses bras.
de la terre dans la bouche, des feuilles dans les cheveux.
- t’es en retard de dix-neuf ans.
- quand j'serai grand, j’te la ferai bouffer cette terre mikel.
- j’suis un peu fatigué mikel, on parlera demain.

1986-aujourd’hui.
- tu t’souviens de lekue?
- tu veux dire lucía?
- elle doit avoir style quatre gosses de pères différents maintenant. et dire que tu fricotais avec cette clocharde. pauvre fille.

pauvre fille ouais, que j’ai croisé au café de la mallorquina trois heures plus tôt. elle me dépassait très largement avec ses talons lucía, j’étais ridicule à côté d’elle. et je savais pas quoi lui dire non plus alors elle a parlé pour deux. à la question ‘qu’est-ce que tu fais dans la vie?’ j’avais pas de quoi raconter dans les détails. mes problèmes à moi c’était de refourguer mon stock de coke. et c’était pas si grave dans le fond parce que lucía, elle roulait encore ses pétards comme en ‘86. j’ai trouvé ça mignon. alors on a été chez elle faire ce qu’on avait à faire: rattraper le temps perdu.
- pourquoi t’encadres toutes ces photos?
- j’sais pas. c’est normal. tes parents font pas ça?
- avec mes neveux et nièces si, sûrement.

c’était marrant de voir à quel point cette pauvre fille semblait avoir une vie plus aboutie que la mienne. de voir l’autre monde. de toucher du bout des doigts la normalité. lucía elle avait pas besoin d’alterner entre la méthadone et l’héro pour être convenable- même avec quatre gosses de pères différents.
- j’aurais dû l’épouser cette fille mikel.
- t’es un taré.


keep, keep on running //
- ils sont morts comment?
- papa d’un cancer du poumon. maman d’un AVC, huit mois plus tard.
- merde.

côte à côte. un caveau pour deux tombes. merde, merde, merde.
il y avait plus de fleurs, rien que de belles paroles pour les vivants dupliquées sur 1834 m².
et mikel. forcément, même au milieu des morts il pouvait pas s’tenir. même au milieu des morts après dix-neuf putain d’années.
c’était pas ma faute. c’est lui qui voulait faire cavalier seul. l’enfant chéri. l’enfant qui voulait tout. qui gardait tout.
- papa m’a fait chier pendant des mois pour te trouver, il a même engagé un putain de détective, juste pour toi. toi qui as jamais été là. toi qui as jamais rien fait pour eux.
- ils ont jamais rien fait pour moi.
- alors pourquoi t’es là? pourquoi t’es pas à vegas à t’foutre une seringue dans l’bras? pourquoi tu nous fais ton numéro de jesus-christ superstar?
- tu savais où j’étais alors?
- ouais, j’savais. j’ai rien dit. j’ai rien dit parce que je payais le chauffage de la maison pendant que tu te payais des putes. j'ai dit que t'étais mort.
- c’est quoi l’problème? tu veux un chèque pour essuyer tes larmes?
- je voulais que tu sois là, mais j’ai pas trouvé la force de t’appeler et d’être désolé pour toi.
- moi j'suis désolé pour toi, mikel. j'suis désolé.

j'vais prendre une photo et tu m'reverras plus.

[GOTZEUS/SAMSAM]
[âge] un trop vieux bail.  [pays] fra(nce). [personnage] presque inventé. [commentaires] on m'a dit je pose ça là- style j'ai pas la dalle du tout. umf (j'appelle ça forcer *tousse*)



Dernière édition par Xabi Resurrección le Dim 18 Juin - 5:34, édité 32 fois
Revenir en haut Aller en bas
ChinHo Yoon

허리케인
avatar
messages : 436
à liberty depuis : 13/05/2017
avatar + © : bang tae eun © kawaiinekoj, tumblr & beerus.
pseudo : anathema, océane.
dc : n.v.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: eren, lyov, toi ?

MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:04

toi. ici. trop d'émotions
(c'est jakob le bro)

t'es trop beau et je veux un lien, ok  
bienvenue par ici sinon coeur

_________________

my computer thinks i'm gay. i threw that piece of junk away on the Champs-Elysées as I was walking home. this is my last communique, down the superhighway, all that I have left to say in a single tome. (@PLACEBO, BEERUS)
L O N E L Y


#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1063-poison-paradise#23733 http://noliberty.forumactif.org/t1062-rois-demain
Stella Burrows

lost in the world
avatar
messages : 1574
à liberty depuis : 22/01/2015
avatar + © : heard, lolitaes.
pseudo : serenade in blue. (camélia)
dc : blue, miles, jasim et farrah.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: eliott (1/3) libre.

MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:06

grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux
PEDRO MY LOVE
JE VEUX UN LIEN PLEASE PLEASE
bienvenue sur le forum grosyeux

ps: je te le réserve pour trois jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyov Zheidan

lion's roar ✰
avatar
messages : 195
à liberty depuis : 14/06/2017
avatar + © : pasqualino + eylikween. ♡
pseudo : kinjiki ☾
dc : cass.
polaroïd : -
guilty pleasures : la tabasse gratuite, les hivers compliqués, la façon qu'il a de sourire sans faire exprès, les ecchymoses violacées, les odeurs fadasses d'la rue abandonnée, l'eau d'javel.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: lyov

MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:11

salut. j'te baise.

_________________

☆ ☆ ☆ cigarettes
after sex
☾ ☾ ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:14

yoon/ encore toi?
-bon je mens, je te savais déjà dans l'coin. tant pis, j'ferai avec maintenant. -
t'façon j'peux rien te refuser t'sais bien. #fangirl
stella/ moh, trop kool.
JE VEUX UN LIEN AUSSI SI C'EST QUE ÇA.
hansol/ t'es vraiment très très vulgaire.
mais j'te baise aussi blondasse. leche
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:18

pedro pascal mon amour de ma vie
puis le pseudo dead

bienvenue par ici et bonne chance coeur
Revenir en haut Aller en bas
Stella Burrows

lost in the world
avatar
messages : 1574
à liberty depuis : 22/01/2015
avatar + © : heard, lolitaes.
pseudo : serenade in blue. (camélia)
dc : blue, miles, jasim et farrah.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: eliott (1/3) libre.

MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:20

Hansol Moon a écrit:
salut. j'te baise.

mdrrrr j'vais accueillir les gens comme ça moi aussi mtn héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:23

haneul/
le client le plus fidèle tmtc. mdr
stella/ la base de la base. mdr
Revenir en haut Aller en bas
Venus Laska

the shewolf ☾
avatar
messages : 324
à liberty depuis : 24/05/2017
avatar + © : del rey © bonnie, electre & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : n.c.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: jasim, gaby, lou.

MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:23

je sais que tu peux pas te passer de moi, pas la peine de le cacher

_________________

L A  L O U V E
Aux matins frêles des lacs de neige,
Aux matins froids aux reflets grèges,
Aux soleils, frissons de l'hiver,
Je suis la louve solitaire.

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyov Zheidan

lion's roar ✰
avatar
messages : 195
à liberty depuis : 14/06/2017
avatar + © : pasqualino + eylikween. ♡
pseudo : kinjiki ☾
dc : cass.
polaroïd : -
guilty pleasures : la tabasse gratuite, les hivers compliqués, la façon qu'il a de sourire sans faire exprès, les ecchymoses violacées, les odeurs fadasses d'la rue abandonnée, l'eau d'javel.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: lyov

MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:26

j'espère bien. hâte de nettoyer ton capot. héhé
(j'arrête, love u nunus)

_________________

☆ ☆ ☆ cigarettes
after sex
☾ ☾ ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:27

nur/ j'y peux rien si on me force à m'inscrire moi. siffle
hansol/ cette phrase était beaucoup trop étrange. mdr
faudra bien astiquer wsh.
cc j'me casse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:30

Xabi Resurrección a écrit:
haneul/
le client le plus fidèle tmtc. mdr


pour it up comme on dit dans le jargon

Revenir en haut Aller en bas
Sasha Savage

lost in the world
avatar
messages : 82
à liberty depuis : 25/04/2017
avatar + © : bb scarlett, wolfgang.
pseudo : a girl has no name.
dc : nope.
polaroïd :
guilty pleasures : ripping out ego(s), violence, playing with fire, being fucking rude.
bucket list : empty.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: oui (2/3)

MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 22:41

salut toi.

_________________

❝ yes i know there's a special place in hell for me ... it's called the throne.  ❞


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott Burrows

lost in the world
avatar
messages : 268
à liberty depuis : 31/03/2017
avatar + © : Theo James. (yourdesigndiary & bat'phanie)
pseudo : Bangkok. (Laura)
dc : Jade.
polaroïd :
guilty pleasures : His cigarettes. Gambling.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Disponible.

MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mer 14 Juin - 23:30

Pedro dead
Bienvenue ici I love you

_________________
shooting stars
I'll throw my voice into the stars and maybe the echo of my words will be written for you by sunrise. ▬ We're all broken that's how the light gets in. (Hemingway)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venus Laska

the shewolf ☾
avatar
messages : 324
à liberty depuis : 24/05/2017
avatar + © : del rey © bonnie, electre & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : n.c.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: jasim, gaby, lou.

MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Dim 18 Juin - 10:39

wow
j'ai carrément dévoré ta fiche dead il est trop cool xabi dead
aller, je te valide I love you

_________________

L A  L O U V E
Aux matins frêles des lacs de neige,
Aux matins froids aux reflets grèges,
Aux soleils, frissons de l'hiver,
Je suis la louve solitaire.

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyov Zheidan

lion's roar ✰
avatar
messages : 195
à liberty depuis : 14/06/2017
avatar + © : pasqualino + eylikween. ♡
pseudo : kinjiki ☾
dc : cass.
polaroïd : -
guilty pleasures : la tabasse gratuite, les hivers compliqués, la façon qu'il a de sourire sans faire exprès, les ecchymoses violacées, les odeurs fadasses d'la rue abandonnée, l'eau d'javel.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: lyov

MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Dim 18 Juin - 10:42

(j'vais y aller de mon petit commentaire quand même)
(JE SUIS BCP TROP EMPATHIQUE A XABI)
(LOVE U)
()

_________________

☆ ☆ ☆ cigarettes
after sex
☾ ☾ ☾
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Dim 18 Juin - 13:09

merci tout le monde vous êtes au top. grosyeux
STOP L'EMPATHIE BLBLBLBLBL
LOVE SUR VOUS
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   Mar 20 Juin - 13:58

À chaque fois les gens sortent des perso de fous avec Pedro
Hahaha j'adore ! Bienvenue (un peu en retard mais!) <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: nuit intérieure / xabi   

Revenir en haut Aller en bas
 

nuit intérieure / xabi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Médiation vers l'UNITE Intérieure
» Médaille de la sécurité intérieure
» Médaille de la sécurité intérieure: création de trois agrafes.
» cherche photos intérieur cheminée CMT
» Sirène intérieure diagral

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: (générique de fin) :: dead end :: présentations-