AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'art de la présentation ~ Bruce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elizabeth Oaken

lost in the world
avatar
messages : 273
à liberty depuis : 15/05/2017
avatar + © : Imogen Poots ~ vinyles idylles, acmanthera
pseudo : Zab
dc : //
polaroïd : acmanthera
guilty pleasures : Thé, ne pas porter de sous-vêtements, croire au surnaturel (E. T., licornes, sirènes...)



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Libre

MessageSujet: L'art de la présentation ~ Bruce   Mar 6 Juin - 4:53

    L'art de la présentation
    [Bruce & Elizabeth]


Il faut faire un brin d'épicerie, il n'y a plus grand-chose dans le frigo ou encore dans le garde-manger, des deux côtés. Ce qui n'est pas très pratique. Elle ne pense pas en faire une grosse, mais au moins ramener quelques aliments de base va être mieux que rien. Elizabeth range donc un sac réutilisable dans son sac à main, prête à parcourir les différentes allées de la supérette qui n'est pas très loin. Avant, elle a un arrêt à faire tout de même assez important. Acheter des aliments le ventre vide est toujours dangereux. Tout a toujours l'air plus appétissant quand c'est le cas, surtout qu'elle ne veut pas acheter grand-chose et qu'elle est seule, se serait plus compliqué d'avoir à tout ramener. Un arrêt chez Al's est donc presque obligatoire. Elle aime bien ce petit resto, si typiquement américain pour elle, bien qu'elle n'y aille pas très souvent. Elle ne pense pense que se soit très sain, ni encore très gentil pour ses économies plutôt fluctuantes. Une fois arrivée dans le restaurant, elle s'installe à l'une des tables, elle a le choix, c'est plutôt vide, quelques personnes au comptoir sur les tabourets, trois tables occupées peut-être quatre. Ce n'est pas l'heure habituel des repas de bien des gens, elle, elle mange quand elle a faim, peu importe l'heure et le nombre de repas. Pas toujours des gros repas, la plupart du temps, c'est plusieurs petits repas. Ici, elle est sûre qu'elle risque de demander pour emporter ce qu'elle ne va pas avoir terminé, les assiettes sont souvent trop remplies pour elle.
Une serveuse ne tarde pas à arriver, à lui tendre le menu ainsi qu'à lui demander si elle ne veut pas boire quelque chose. Elle dit de l'eau pétillante et elle commence à lire le menu par la suite. Elle ne sait pas trop ce qu'elle veut, son estomac veut tout, tout de suite. Tout a l'air appétissant, elle a déjà essayé quelques mets, alors, elle se dit qu'elle va tenter ceux toujours inconnus pour elle. Elle n'a pas le temps de compléter ses recherches qu'on s'installe en face d'elle. Elle relève la tête, rapidement. C'est un gars, à peu près du même âge qu'elle, qui vient d'elle ne sait trop où. Il se met ensuite à débiter quelques phrases clichées qui ne fonctionnent pas du tout sur elle. Elle se demande si certaines tombent encore dans le pot malgré le côté éculé, dit et redit de tout ce qu'elle peut entendre. Elle lève les yeux dans les air, elle déteste quand le mot 'non' n'a aucun sens. Elle le lui a dit plusieurs fois, mais il ne semble pas comprendre qu'elle n'a pas besoin de lui, qu'elle ne sent pas seule (elle attend quelqu'un en fait) et que plus il insiste, moins il a de chance, bien qu'il n'en n'aurait eu aucune. Plus il continue, plus elle est irritée. Homme de Néandertal se dit-elle. Elle se demande si se mettre à crier serait une bonne solution, mais décide de commencer par regarder autour d'elle voir si ce manège n'a pas été remarqué. Non. Par contre, elle voit un type sur le bord de la porte regardant autour de lui. Il est plus baraqué que son 'Roméo', en espérant que cela suffise. Elle se lève rapidement, sans ne rien dire, va vers la porte. – Il était temps que tu arrives ! fit-elle, tout en lui sautant dans les bras. Niveau subtilité, elle va repasser. Monsieur ici ne croyait pas que je t'attendais. elle le regarde ensuite d'un air insistant et suppliant, tout est dans les sourcils, espérant qu'il joue le jeu. Ensuite à lui de voir quel rôle il veut faire. Elle déteste avoir recours à cela, mais elle ne sait plus à quel saint (et patience et paroles) se vouer. Faut juste espérer que le nouveau ne soit pas aussi collant que l'autre.

_________________
    « Il y a un dieu pour les fous et les ivrognes »
    [Stephen King]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1092-fleur-anglaise-liens-d-elizabeth#24294 http://noliberty.forumactif.org/t1072-n-aime-pas-les-egoportrait
Bruce Hemingway

lost in the world
avatar
messages : 33
à liberty depuis : 23/05/2017
avatar + © : travis fimmel, strelitzia.
pseudo : mandragon.
dc : tristan & nolan.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: ethel, jude, elizabeth.

MessageSujet: Re: L'art de la présentation ~ Bruce   Mer 14 Juin - 14:53

Le monde. Il le redécouvre.
Après douze ans d'enfermement.
Douze ans passés dans une cellule qu'il connaissait par cœur.
Maintenant, un rien lui donne le vertige et la nausée. Bruce rêvait de la liberté pour finalement se rendre compte qu'elle peut lui faire peur. Des limites, il en a besoin, à tout moment. Ça lui manquerait presque de ne pas marcher le long de lignes toutes tracées sur le sol, de ne pas avoir les mains liées et le cœur dans une cage blindée. Un Bruce libre c'est aussi un Bruce perdu, à la limite de la crise d'angoisse parfois. Avant de sortir, le taulard ne s'imaginait pas les choses comme ça, persuadé qu'il serait trop occupé à profiter de sa nouvelle vie pour penser à la taule. Mais non, elle lui colle à la peau, comme une malade, comparable à un mauvais rêve. Son esprit est resté coincé dans sa cellule et il n'a aujourd'hui plus personne pour en témoigner. Il aimerait bien demander à Jude ce qu'il en pense, s'il a lui aussi flippé à sa sortie mais cela le tuerait de demander conseil à un môme. Ça le foutrait en l'air de devoir mettre sa fierté de côté juste pour vérifier s'il est normal ou si son cerveau a pété un câble en prison. Clope au bec, à défaut de ne plus avoir des barreaux autour de lui pour le calmer, l'homme s'enfile des cigarettes. Il en a toujours une dans la bouche, comme s'il rêvait secrètement de se foutre en l'air pour ne plus avoir à supporter son quotidien raté. Même Ethel n'est plus de son côté. Même son propre gosse ne le connaît plus. Son regard bleuté se pose sur l'horizon alors qu'il s'apprête à rentrer dans le fast food.

Son corps sursaute et ses sourcils se froncent lorsqu'une jeune femme lui saute au cou avec un air soulagé. Il faut quelques secondes à Bruce pour connecter ses neurones, écraser sa cigarette dans le cendrier extérieur et entrer dans le bâtiment. Il voit bien que le regard du type à l'intérieur est en train de changer. Bruce s'approche de la table où l'énergumène est installé pour l'attraper fermement par le t shirt, telle une mère attraperait son chiot par la peau du coup. Bruce n'a pas le droit de faire ce genre de conneries, de se montrer en spectacle comme il est en train de le faire mais l'idée qu'on puisse manquer de respect à une môme le met hors de lui. Je n'sais pas vraiment tes intentions mais tu ferais mieux de partir. Son regard est froid, plein d'une rage qu'il a développé en taule face à ceux qui le défiait. Un gringalet de sa trempe ne pourrait pas effrayer Bruce aussi facilement. C'est pourquoi sa main lâche enfin le type pour se retourner vers l'inconnue qu'il dévisage avec plus de tendresse. J'sais bien que ma fiancée est magnifique mais quand même. Son attention revient vers le coupable où il murmure d'une voix grave un On est pas des animaux. Pour finalement revenir vers la blonde et passer son bras sur ses épaules pour la ramener contre lui et tenter de la rassurer par sa présence.
Il la connaît pas mais la lueur dans son regard lui a fait comprendre qu'elle avait besoin d'aide.
Alors le voilà, lui, le héros tout droit venu de prison.

_________________
le coeur d'un homme est plus rocailleux qu'un sol acide. Un homme cultive son jardin, et il l'entretient ... Tout comme l'on moissonne ce que l'on a semé, on ne récolte que ce que l'on mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Oaken

lost in the world
avatar
messages : 273
à liberty depuis : 15/05/2017
avatar + © : Imogen Poots ~ vinyles idylles, acmanthera
pseudo : Zab
dc : //
polaroïd : acmanthera
guilty pleasures : Thé, ne pas porter de sous-vêtements, croire au surnaturel (E. T., licornes, sirènes...)



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Libre

MessageSujet: Re: L'art de la présentation ~ Bruce   Mer 21 Juin - 0:44

Celui qui vient d'arriver comprend rapidement, quelques secondes plus tard, il entre dans le resto, et se dirige vers le type qui n'a toujours pas bougé, comme s'il n'a pas compris pourquoi elle vient de sauter au cou de quelqu'un. Quelqu'un qui se met à parler, indiquant que l'autre devrait partir. Elizabeth le suit,  après tout, elle ne lui a pas sauté dans les bras pour rester loin de lui (elle aurait ou en profiter ensuite pour les laisser tous les deux en plan, mais elle veut toujours manger). Elle a presque envie de reculer en fait, avec comment le nouvel arrivé se comporte, il fait vraiment peur. Elle est presque désolée pour l'autre, qui n'en mène pas large. Elle espère ne pas s'attirer d'autres problèmes de ce genre en ayant « demandé » de l'aide. Elle a détesté cette seule option, du « elle a besoin d'un homme pour se sauver d'un autre homme » mais elle était à bout. Elle aurait bien frappé le type, mais, elle n'aurait pas voulu avoir de problème à cause d'une personne pas assez intelligente pour comprendre que non c'est non. Elle ne veut pas retourner chez elle, de l'autre côté de l'océan, elle aime bien Liberty, sa colocation aussi et le fait qu'il n'y ait personne de sa famille.
Il se retourne vers elle, lâchant le jeune homme, disant qu'ils sont fiancés. Elle lui faire un sourire, reporte son attention sur l'autre, avec un air de défi. Il passe son bras autour d'elle, et ils sont seuls. L'autre ne traîne pas, ne s'excuse pas, il fait juste partir. Probablement à la recherche de cible plus facile. Il passe la porte, s'éloigne et quelques secondes plus tard, c'est presque comme s'il n'a jamais été là, dans ce resto. Elle soupire de soulagement, sa tête repose un instant contre le torse de son sauveur, jusqu'à ce qu'elle réalise que 1) elle ne le connaît pas, 2) que peut-être il attend quelqu'un qui prendrait ça mal de le voir comme ça 3) qu'il pourrait lui aussi se faire des idées rapidement. Elle recule, lui sourit, et se dit qu'elle lui doit sûrement des explications. – Ça doit faire presque dix minutes qu'il me collait. explique-t-elle. Il a dû le comprendre, elle est plutôt sans-gêne, mais elle n'a pas souvent fait cela. Quelque fois en prenant un inconnu pour un ami, d'autres fois, car elle adorait juste ses vêtements (l'alcool a aidé), mais jamais encore pour échapper à un dragueur non bienvenu. Habituellement, elle réussit à s'en débarrasser. En espérant que ce ne soit pas une nouvelle mode à Liberty. – J'te paie quelque chose ? Après tout, il doit être là pour manger ou boire. Elle ne pense pas qu'il lise dans les pensées pour sauver les demoiselles en détresse (demoiselle en détresse qui aurait préféré une Buffy dans ce cas-ci, mais bon, elle est sauvée, pour l'instant, il y a plus qu'à attendre la suite pour savoir la dite suite, voir si elle a échappé à une mauvaise situation pour atterrir dans une très mauvaise situation). – Mon magnifique fiancé à un nom ? dit-elle. C'est très important en tant que fiancés, ils feraient mauvaise impression devant l'autel à demander : qui ça ? Lorsque le prêtre va demander s'ils veulent épouser X.

_________________
    « Il y a un dieu pour les fous et les ivrognes »
    [Stephen King]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1092-fleur-anglaise-liens-d-elizabeth#24294 http://noliberty.forumactif.org/t1072-n-aime-pas-les-egoportrait
Bruce Hemingway

lost in the world
avatar
messages : 33
à liberty depuis : 23/05/2017
avatar + © : travis fimmel, strelitzia.
pseudo : mandragon.
dc : tristan & nolan.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: ethel, jude, elizabeth.

MessageSujet: Re: L'art de la présentation ~ Bruce   Jeu 3 Aoû - 0:17

Heureusement que le type part parce que Bruce ne sait pas de quoi il serait capable. Parce que depuis qu'il n'est plus en taule, que les règles ne sont plus là pour régir sa vie, la brute ne sait pas où sont ses limites et s'il sait exactement ou non se contenir. Emporté par son rôle, les bras du grand blond se referment délicatement autour de la jeune-femme pour tenter de la réconforter un peu, de faire autour d'elle un petit cocon de sécurité. Et ils restent là, un instant, déconnecté de la vie, à ne plus se rendre compte de leur geste jusqu'à ce qu'elle brise le silence la première. Ses grands yeux bleus se perdent dans les siens, explorent un instant ses pupilles avant de se reculer d'un pas, ponctuant tout cela d'un léger rire. J'en doute pas, y a des lourds comme ça j'te jure … Il regarde encore vers la direction où l'inconnu s'est faufilé pour les fuir. Il aurait pu le poursuivre, l'idée lui a même traversé l'esprit histoire d'exorciser un peu ses démons. La bête tire une chaise et s'assoit alors à la place du coupable de tout à l'heure. Bruce ne la connaît pas mais se sent apte à rester avec elle, à partager un petit moment innocent et détaché de tout dans ce restaurant. Ouais bien sûr, fin j'peux payer ma note tu sais. Je suis un gros mangeur, je ne veux pas te ruiner. Qu'il lui confit dans un sourire avant d'enlever sa veste pour la poser sur le dossier de sa chaise.

Son coude se pose sur la table alors qu'il laisse menton se caler sur sa main. Le grand gaillard s'attarde sur le visage de l'inconnue qui lui demande son prénom. Il peut pas s'empêcher de rire à sa question et s'imagine un instant se marier à nouveau. Avec une autre femme qu'Ethel. Et si c'était possible ? Non, bien sûr que non. Bruce. Qu'il finit par lâcher d'une voix basse mais rauque, limite cassée. Et toi ? A moins que tu préfères me voir t'appeler chérie. Il sourit, la regarde un instant avant d'ajouter. Ou poussin. C'est à cet instant que la serveuse s'approche d'eux pour donner le menu qu'il attrape délicatement. Son regard balaye les lignes de bouffe qui se dessinent entre ses mains alors qu'il commence mentalement à faire son choix. Il a l'air sympathique comme ça, Bruce, carrément chaleureux même si on s'attarde un peu sur sa réputation et ce qu'il a pu faire par le passé, on comprend rapidement qu'il est plutôt du genre impulsif. Heureusement, depuis sa réinsertion, il n'est plus le même. Enfin, du moins, c'est ce qu'il se plaît à croire.
Pour rien au monde il ne retournerait au bercail.

Spoiler:
 

_________________
le coeur d'un homme est plus rocailleux qu'un sol acide. Un homme cultive son jardin, et il l'entretient ... Tout comme l'on moissonne ce que l'on a semé, on ne récolte que ce que l'on mérite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Oaken

lost in the world
avatar
messages : 273
à liberty depuis : 15/05/2017
avatar + © : Imogen Poots ~ vinyles idylles, acmanthera
pseudo : Zab
dc : //
polaroïd : acmanthera
guilty pleasures : Thé, ne pas porter de sous-vêtements, croire au surnaturel (E. T., licornes, sirènes...)



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Libre

MessageSujet: Re: L'art de la présentation ~ Bruce   Ven 18 Aoû - 3:58

Spoiler:
 

L'inconnu ne dit rien, ne rajoute rien et n'en profite pas pendant qu'elle s'appuie sur lui sans y penser. Il aurait pu, après tout, elle était juste assisse seule et l'autre a pris cela pour un signe, alors... mais Elizabeth s'en fait pour rien. Il s'est éloigné, a accepté son invitation et ne veut même pas qu'elle paie pour lui. – Ça devrait aller. Il ne doit pas manger tant que ça. Un repas n'est pas si cher que cela. À moins qu'il en prenne deux ou trois... là, elle va sûrement lui en payer un seul. Ce qui va déjà lui faire moins cher que de payer les deux ou les trois à lui seul. – Poussin ? fit-elle, riant. Elle ne se rappelle pas que quelqu'un l'ait déjà appelé de cette manière. Soit elle n'a pas été avec les bonnes personnes, soit c'est typiquement américain. Elle ne doit pas être là depuis assez longtemps pour pouvoir tout connaître. Elle doute même qu'un américain ayant vécu toute sa vie et en ayant voyagé un peu dans toute l'Amérique puisse tout savoir à propos de tous les états. – Elizabeth. se présente-t-elle, une fois son fou rire passé. Elle regarde ensuite le menu un peu plus attentivement cette fois-ci, comme elle n'est pas dérangée et qu'elle ne s'en sert pas comme échappatoire et presque arme. Elle a réussi à se retenir de ne pas l'assommer avec, bien que ce ne soit pas très efficace, cela aurait peut-être pu le surprendre, peut-être lui faire comprendre qu'elle ne voulait pas de lui. Cela ne sert plus à rien d'y penser, il est parti et elle est en meilleure compagnie. Tout du moins pour le moment, est-ce une technique qu'il a ? Elle va le découvrir plus tard. Au moins, elle va avoir eu quelque instant de pause entre deux.

Après une lecture du menu, elle relève la tête afin de reporter son attention sur son héro inopiné. – Tu aides souvent des demoiselles comme ça ? Elle espère que non, pour le bien-être des demoiselles... ou justement elle espère que pour oui, pour le bien-être des demoiselles. C'est compliqué avec tout ce à quoi elle peut penser, entre elle est capable de se débrouiller et le pourquoi il ne comprend pas, bordel ? Elle est tombée sur tout un numéro.

_________________
    « Il y a un dieu pour les fous et les ivrognes »
    [Stephen King]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1092-fleur-anglaise-liens-d-elizabeth#24294 http://noliberty.forumactif.org/t1072-n-aime-pas-les-egoportrait
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'art de la présentation ~ Bruce   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'art de la présentation ~ Bruce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation de l'association IDEAL73
» Présentation du Mouvement Démocrate
» Documentaire sur Robert Bruce. ARTE.
» Superbe présentation illustrée des Corons
» Présentation de la Wii Fit

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: (liberty, oregon) :: old town liberty :: al's dinner-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet