n'hésitez pas à privilégier les personnages plus vieux, les pré-définis et à participer au topic en commun I love you

when we were young;  :: (générique de fin) :: dead end :: v1 :: présentations
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 31 Mai - 17:29
Invité

[ANITA LEWIS]
"deux corps face à face, sont deux astres."
(KEIRA KNIGHTLEY) // ultraviolences

[âge] le temps s'était arrêté à l'aube de la vingtaine, mais il reprend dorénavant du haut de ses trente-deux années.  [origines] un père américain, une mère polonaise. [en ville] elle y aura toujours vécu, et connait celle-ci sur le bout des doigts. [statut] fiancée, il ne connait pas encore les dessous de son charme trompeur. [emploi] fleuriste, passant son temps entre les allées enracinées et les pots ornés. [$$$] elle vit modestement, sans faire la moindre folie. [groupe] black hole.

keywords: hantée par le passé, fort caractère, survivante, vengeance, malice, calculatrice, torturée d'esprit, regrets amers, secrets, combattante, maniaque, manque de confiance envers autrui, rancune, judicieuse, intelligente, cultivée, karma, obsédée par l'apparence, menteuse, femme à âme d'enfant, superficielle, joueuse, charismatique, forte, stratège, naïveté pure.


[a lot on my mind]
i. anita, elle renferme des histoires que son battant souhaiterait oublier. amour passionnel n'étant plus, grossesse violemment interrompue. elle aura vu la torture, en hôpital psychiatrique. les cris stridents serpentant les murs aux allures de Mort, les pleurs et rires à la sonorité qui glaçait le sang. ii. récemment, elle implore Diké. il n'y a pas de vengeance à ses yeux, uniquement la justice. jouer du cœur du semblable de son amour maudit, pour mieux le manipuler ensuite. iii. anita, elle se reconstruit peu à peu, doucement. demeurant cependant fébrile par moment, elle se laisse croire bien plus forte que tout cela. la vie s'est jouée d'elle; il est temps d'inverser les rôles. iii. elle lit, plonge au sein d'univers inconnus, incongrus. amoureuse de l'Art, le vrai, celui qui transperce son âme déchu et torturée. iv. perfection des choses, elle en est devenue que trop maniaque. plutôt ironique lorsque l'on constate que sa vie n'est qu'un imposant champ de bataille dont les mines ne cessent de s'accroître. v. ne peut se faire à l'idée de tourner la page; miles la hante, encore et toujours, malgré le fait que ace soit son parfait contraire. anita, elle vit de ses regrets et de sa rancœur, elle pourrie. vi. lorsque tout n'était que ruine, la femme ne pouvait compter que sur le soutien de ses chers parents, ceux-ci demeurant primordiales à sa futile existence, véritable source de réconfort.



[story of my life]
THESE
ARE
THE
BADLANDS.

Ani...oh, ma petite ani. La paume de sa main si délicate eut soudainement pour effet d'apaisement envers la parcelle de peau rougie et négligée sur laquelle toute l'affection maternelle s'appuyait afin de soulager les maux de la jeune fille aux genoux écorchés. De sa tendre silhouette, s'évaporait l'arôme ambiant d'un parfum d'enfance, auquel sa douce progéniture n'était guère indifférente. Qu'elle est douce, Ani. Elle éveille l'ardeur des cœurs voisins, enchante les périples de celles et ceux qui auraient forte audace de s'approprier une once de sa modeste figure. Lorsque l'obscurité s'abattait, la malice emplissant ses iris de bonté fiévreuse suffisait à faire dissiper l'orage. C'est rien 'man, ils l'ont pas fait exprès. Qu'elle est pure, Ani. Comme si rien ne pouvait entacher la candeur ruisselant le long de son épiderme couleur hiver, et de ses yeux à la profondeur automnale. Ani, ce n'était qu'une gamine, l'une de celles qui s'extasiait à l'idée de parcourir les champs infinis, en quête d'aventure. Cette curiosité presque maladive qui lui tordait les tripes pour ainsi lui léguer un courage monstrueux, éternelle casse-cou. Elle n'était pas faite de disgrâce, ni de mal. Ani, ce n'était que le poupin de sa dame, malgré sa courbe naissante et ses traits à la maturité assourdissante. Ani...elle a grandi bien trop vite.

KEEP
THE
FIRE
BURNING.

La malheureuse. La païenne inconnue, celle que l'on ne souhaitait point connaître, celle que l'on jetait à la gueule du loup. Au feu, à périr telle la plus infâme des bêtes sur le bûcher où se réunissant horde de rires endiablés dont on pourrait presque apercevoir le sang couler d'entre les canines. Alice appartenant au monde alternatif, elle ne s'était jamais mêlée à la foule, discrète comme elle était. Aucun vice ne fanait le bien qui parcourait son métabolisme, et pourtant, ce qu'elle fut malmenée...par elles, par eux, par tous. Le vilain petit canard à qui l'on ne devait rien; si ce n'est que des brimades infortunées. Sa silencieuse excentricité semblait déranger, si ce n'est intriguer. Il était nuit, elle était l'éclat même du jour qui se dorait.
Ils n'étaient pas originaires d'un milieu similaire; elle paraissait comme folle à ses côtés de jeunot moderne. Mais ils s'aimaient. Et il n'y avait pas d'encombre à leur passion fiévreuse, si ce n'est que les silences que les multiples excuses de garçon engendraient. Ils étaient deux astres. Opposés,
et pourtant leurs lippes assoiffées avaient comme pour effet de magnétisme. Désastre.


COLOR
IN
THE
SHADE.

Périple nocturne ayant pour nom un secret. Le bois crépitant, fumée étincelante ravivant les environs. Un rire innocent, deux mains qui se liaient comme pour ne plus se séparer. Elle irait au bout du monde si cela impliquait d'être à ses côtés. Et l'innocence du geste perdant tout son sens; s'évaporant là, dans les airs, la lampe de poche qui s'éclata par terre. Coup de fouet. Des choses, créatures ancestrales que les vivants n'osaient qu'à peine imaginer. Des aliens. Là, réalité d'une hallucination défilant sous les pupilles dilatées de la fille. Et le souffle, se coupant, car il faut s'échapper. Il ne s'est rien passé, qu'il disait. Ça l'agaçait. Tout ceci n'était pas le fruit d'un hasard ordinaire et celle que l'on croyait folle était bel et bien persuadée d'avoir eu pieds sur terre à ce moment crucial.
Et pourtant. Ils étaient là...je les ai vus. Incompréhension générale. Calmez vous mademoiselle, qu'ils disaient tous. Prisonnière de ses propres dires, elle n'était que son bourreau. Et doucement, les mains se serrant sur son bras des plus frêles, comme une Jeanne d'Arc des temps actuels, on préférait la jeter. Dehors, loin d'ici. Enfermée entre des barreaux invisibles. Elle ne ressentait plus la moindre once d'émotion, son âme toute entière se vidait à l'unique vue d'un amour trahi. Ce n'était plus dans ses bras réconfortants qu'on l'accueillait, mais en Enfer.



[PEACHPIT]
[âge] dix-huit ans.  [pays] fr. [personnage] scénario. [commentaires] du love.  coeur



Dernière édition par Anita Lewis le Mar 6 Juin - 0:05, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 31 Mai - 17:38
Invité
keira. ce scénario. grosyeux
bienvenue et bonne chance pour ta fiche ! héhé coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 31 Mai - 17:57
Invité
keiraaaaaaa et ce scénario

bienvenue coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 31 Mai - 18:06
Invité
On la voit plus beaucoup Keira,
t'as fait un super choix coeur

Bienvenue ! I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 31 Mai - 18:39
Invité
keira + ce scénario...
et puis...
Citation :
Comme si rien ne pouvait entacher la candeur ruisselant le long de son épiderme couleur hiver, et de ses yeux à la profondeur automnale.
j'aime trop.
bienvenue. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 31 Mai - 18:39
Invité
keira, cet avatar et ce scénario dead

bienvenue et bonne chance coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 31 Mai - 20:34
Invité
keira. dead
ce scénario. dead
bienvenue parmi nous en tout cas et je viendrais sans doute te quémander un lien aha.
Revenir en haut Aller en bas
Eliott Burrows
lost in the world
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 31 Mai - 21:56
Keira et le scénario bril bril bienvenue parmi nous I love you


† I look inside myself and see my heart is black. It's not easy facing up when your whole world is black. If I look hard enough into the setting sun my love will laugh with me before the morning comes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 31 Mai - 23:36
Invité
Des fleurs cara
Bienvenue sur le forum et bonne continuation pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mer 31 Mai - 23:38
Invité
Excellent choix ! bril

Bienvenue par ici ma jolie ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Ven 2 Juin - 1:23
Invité
Ce début de fiche grosyeux grosyeux grosyeux grosyeux
bienvenue sur le forum ma beauté merci mille fois de tenter le scénario I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
should i stay or should i go ?

Mar 6 Juin - 13:46
Invité
ta fiche est très jolie, je valide avec grand plaisir et j'ai hâte de jouer avec toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
should i stay or should i go ?

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
when we were young;
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» My Little Young Box
» [Novembre 2012] Glossybox Les essentiels "Young Beauty"
» Young teacher, the subject of schoolgirl fantasy ♥ | PV Alan & Jackie
» Selon-vous, quels sont les "MUST HAVE" à posseder chez mac
» MILLET PASCAL

+

Sauter vers: