AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 aimer jusqu'à en (c)rever.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: aimer jusqu'à en (c)rever.   Dim 28 Mai - 21:05


[BLANCHE JOLY]
"ici, une petite citation."
(léa seydoux) // killer from a gang.

[âge] trente-deux baisers enflammés. les années qui fleurissent au coin des mirettes, les stigmates de l’âge qui commencent à apparaître. le cœur qui s’arrête de battre quand un cheveu blanc est découvert puis arraché, le souffle enfin relâché. elle refuse de vieillir blanche, mais personne n’y coupe, tout le monde y passe. bientôt, c’est entre quatre planches qu’on la trouvera… et blanche ça, elle veut pas.  [origines] françaises. elle a l’amour de la bonne cuisine, le béret planqué dans un coin et la passion pour les cuisses de grenouilles rôties avec beaucoup d’ail. mais elle vient pas de paris, ce serait trop facile. blanche, elle vient d’une petite ville paumée de franche-comté, là où y’a plus de vaches que d’habitants. enfin, c’est ce que racontent papa et maman. [en ville] depuis toujours. elle a ouvert les yeux pour la première fois, elle a gueulé pour la première fois, dans les environs. elle a tout vécu ici. elle y vivra jusqu’à sa mort sans doute, mais elle va souvent en france où sont ses racines. [statut] en couple, le rêve d’une bague ornant l’annulaire depuis quelques années déjà. le pendentif « j&b » qui enjolive son cou gracile, les mirettes qui papillonnent quand jude s’avance à sa rencontre, que les lèvres se lient. des années d’amour compliquées, adorées, jamais regrettées. [emploi] après de très longues années d’études à voguer entre différents pays pour améliorer ses compétences, elle est devenue chirurgienne plasticienne. elle refait les visages, les seins, tout ce qu’il faut pour enlever les stigmates des maladies passées. [$$$] aujourd’hui blanche elle s’en sort vraiment bien. son salaire lui donne un revenu confortable, additionné à celui de son compagnon et à celui de ses parents qui continuent de subvenir aux besoins de leur petite princesse. [groupe] shining star.

keywords: ce rêve bleu. ambition. amour-damnation. palpitant abîmé. amour condamné. maman gâteaux. famille soudée. rose-ballerine. âme-sœur. œillères. l’existence centrée autour d’une unique étoile. la peur au ventre. piment au bout des lèvres. prunelles noyées par le chagrin quand il s’éloigne. feu follet. envie d’indépendance et de liberté. vent chaud venu du sahara.


[a lot on my mind]
quand elle est stressée, blanche elle fait des gâteaux. des cookies, des cupcakes, tout ce qui lui passe sous la main. sauf que blanche, les sucreries, elle aime pas ça... alors elle les refile aux frères williams en leur faisant les gros yeux s'ils mangent pas. + blanche, c'est l'ambition jusqu'au bout des ongles. elle était pas assez intelligente pour faire médecine, qu'on disait. et bien elle y est parvenue, et même mieux que ça. chirurgienne. elle a tendance à le raconter un peu partout, parce qu'elle est fière blanche. + elle l'avouera sans doute jamais - sauf sous la torture - mais blanche, elle est pas super à l'aise avec le sang. avec les années, elle a appris à s'y accommoder mais ses débuts ont été difficiles. quand elle était encore étudiante, elle s'évanouissait régulièrement. + elle a fait pas mal de conneries dans sa jeunesse mais blanche, elle est quand même assez posée comme nana. le truc, c'est qu'en se rendant compte que la quarantaine arrive plus vite que prévu, elle a de nouveau envie de profiter à fond, de fumer quelques bédots et d'oublier la vie qui passe. + elle a toujours été proche de sa famille (jusqu'à récemment, mais c'est une autre histoire). papa est médecine généraliste et maman est radiologue. la médecine, c'est dans la famille depuis quelques générations. sauf que papa et maman, ils ont toujours eu de grandes attentes, à mettre un peu la pression... et surtout, ils aiment pas trop jude, ne s'en cachent pas. ça, ça passe mal. alors y'a des sujets qu'ils évitent quand y'a des dîners de famille. + c'était pour l'un de leur premier anniversaire, à jude et blanche. blanche elle est revenue de la bijouterie avec un superbe collier, joli j doré qui embrasse un b. "j&b" pour l'éternité, que ça voulait dire... elle s'en est persuadée. alors elle s'en sépare jamais, même quand elle dort - c'est dangereux il paraît... - et surtout pas quand elle se lave. le cœur de blanche, il est à jude. + elle a pas toujours été persuadée que jude était l'homme de sa vie... parce qu'elle a connu d'autres garçons, parce que jude c'est pas l'image du mari parfaite que papa et maman l'avaient endoctriné à imaginer. et puis jude, il a beaucoup joué avec sa patience... mais blanche, elle tient bon. blanche, elle l'aime à fond. mais peut-être que la patience va s'étioler à force, qu'il faudrait pas trop pousser... + blanche, c'est la femme qu'on envie un peu, avec un bel avenir. elle est douce, elle est tendre, on a envie de se nicher dans ses bras pour ne plus jamais en bouger. mais faut pas croire, blanche, c'est pas qu'un gentil et bel agneau qui dit oui à tout. blanche, elle a un sale caractère, elle a son nez qui s'fronce un peu quand elle est en colère. blanche, elle a des moments où elle envoie tout valser, et où la vaisselle à tendance à s'casser. + des fois blanche elle s'demande si c'est pas juste à force de l'entendre dire, que jude et elle sont ensemble... qu'ils s'aiment. parce qu'ils s'connaissent depuis des années, parce qu'on leur a toujours dit (sauf papa et maman) qu'ils étaient fait l'un pour l'autre. elle y croit dur comme fer, mais des fois elle se demande si c'est vraiment vrai, leurs sentiments... et si jude l'aime vraiment. + et puis des fois blanche elle se demande : pourquoi jude et pas nolan ? nolan, il est attentionné (parfois plus que jude), et puis c'est le même physiquement. mais nolan, c'est pas jude et ça le sera jamais... les mêmes fossettes, les mêmes yeux bleus dans lesquels elle se noie, mais pas la même façon de réagir. pas la même âme. mais des fois, blanche, elle s'perd à penser qu'elle aurait peut-être dû préférer le jumeau... que son cœur, il est un peu con. m'enfin ! la question se pose pas. y'a jude, et puis nolan il aime pas blanche de toute façon. nolan, il s'en fiche de la gonz de son frangin... du moins, c'est ce qu'elle croit. + elle aimerait bien être maman blanche mais ça vient pas. des fois, elle s'demande si elle est pas stérile... ou si c'est pas jude qui le serait. et puis elle se demande aussi si jude serait un bon père, vu tout ce qu'il a vécu, vu tout ce qu'il lui a fait vivre... alors ils se protègent plus, ça sert à rien puisqu'ils sont fidèles (...) et qu'y'a toujours rien qui vient. + blanche, elle joue de la harpe depuis qu'elle a dix ans. elle a beaucoup hésité entre faire carrière dans la musique et devenir chirurgienne... mais l'avenir plus certain de la deuxième solution l'a décidé. en tout cas, elle joue régulièrement de la harpe à la maison. + elle adore les vinyles. ça a un cachet que les cds ou la musique numérique n'ont pas. si elle est particulièrement amoureuse de la musique classique, elle apprécie tout autant d'écouter un bon vieux pink floyd sur le tourne-disques. + blanche, elle imagine pas sa vie sans les williams, en incluant em. avec l'âge vient la sensation de les connaître depuis toujours, même si ça remonte surtout au lycée. si elle a pas vraiment de soucis à se faire des amis, ces derniers sont devenus plus que ça. c'est la famille. ceux dont elle ne se passera jamais.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: aimer jusqu'à en (c)rever.   Dim 28 Mai - 21:06

les filles.

les garçons.

- jude : l'amour qui ne se tarit pas, l'amour qui dévaste, l'amour qui chavire.
- nolan : petite chose aveugle qui ne comprend pas que le jumeau a l'coeur qui palpite pour une blanche transie d'amour.


Dernière édition par Blanche Joly le Dim 28 Mai - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: aimer jusqu'à en (c)rever.   Dim 28 Mai - 21:06

les rps.
Revenir en haut Aller en bas
Jude Williams

comme des enfants
avatar
messages : 102
à liberty depuis : 01/05/2017
avatar + © : Charlie Hunnam (ironshy)
pseudo : wiise
dc : Everett & Ethel
polaroïd :
guilty pleasures : L'alcool, la clope, vagabonder, faire des conneries, sortir avec les potes, passer du temps avec Blanche, mater Emerson.



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Nolan, Em, Bruce, Olga, Blanche

MessageSujet: Re: aimer jusqu'à en (c)rever.   Dim 28 Mai - 23:52

Je laisse ma trace

coeur bed lve

_________________
Comme des enfants
« T’es cap toi de faire pleurer une fille le jour de son mariage, de rire quand t’es malheureux, de te taire pendant dix ans ? Dis moi, t’es cap’ ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1001-dans-les-fleurs-que-j-te-l http://noliberty.forumactif.org/t960-poser-mon-coeur-bancal-dans
Invité

Invité



MessageSujet: Re: aimer jusqu'à en (c)rever.   Lun 29 Mai - 21:01

et quelle belle trace.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: aimer jusqu'à en (c)rever.   Dim 4 Juin - 21:18

moi, moi, moi ! 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: aimer jusqu'à en (c)rever.   Lun 5 Juin - 9:43

vouiiii ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: aimer jusqu'à en (c)rever.   Lun 5 Juin - 11:11

tu as déjà une idée ?  I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: aimer jusqu'à en (c)rever.   Lun 5 Juin - 13:06

bah j't'avoue que pas du tout. mdr
je sais pas si nolan aurait parlé d'olga à blanche (je pense pas) et j'pense pas non plus que jude en aurait touché un mot à blanche. mdr je sais pas en fait, faudrait voir avec nos mâles. grosyeux
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: aimer jusqu'à en (c)rever.   Lun 5 Juin - 22:52

nos mâles super puissant et bandant.  eat
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: aimer jusqu'à en (c)rever.   Jeu 15 Juin - 22:30

On avait évoqué l'idée d'un lien dans ma fiche, je crois hihi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: aimer jusqu'à en (c)rever.   

Revenir en haut Aller en bas
 

aimer jusqu'à en (c)rever.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» On ne m’a jamais appris à m’aimer
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Joli texte : "Aimer la main ouverte"
» Croute de lait jusqu'à quel âge ?
» Les produits bébé : jusqu'à quand ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: (générique de fin) :: dead end-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.