AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 secrets [lena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Farrah May

lost in the world
avatar
messages : 331
à liberty depuis : 13/05/2017
avatar + © : imaan, kozmic blue
pseudo : serenade in blue, camélia.
dc : stella, blue, miles, jasim.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: tc, jago, toi ?

MessageSujet: secrets [lena]   Ven 19 Mai - 22:51

On se voit à l’hôtel ce soir ? 21h ?
Elle soupire Gala, à la vue de ce message venu d’un numéro qu’elle n’a même pas enregistré de peur de vendre la mèche. De peur qu’on découvre l’identité de la femme dont elle est amoureuse. Et elle s’en veut, la gamine. Elle culpabilise d’être à la merci de son manque de volonté, parce que quoi qu’elle fasse, quoi qu’elle dise, elle ne peut pas y résister. À l’appel de sa beauté, de son corps, de ses lèvres. De tout ce qui fait de Lena qui elle est. De toutes ces choses qu’elle aime, profondément. « Oui » qu’elle répond, tout simplement. Comme pour lui faire comprendre qu’elle accepte, mais à contrecœur, parce que Gala, elle n’a jamais rêvé d’une telle relation. Du secret. Et de toutes ces règles stupides auxquelles elle doit se plier si elle veut voler ne serait-ce qu’une nuit avec son adorée. Gala, elle n’a jamais vraiment été dans le placard et y être malgré elle la dérange plus que tout. Mais elle accepte. Presque silencieusement. Pour les beaux yeux de l’adjointe du maire.
(…)
Comme à son habitude, Galatea arrive à l’hôtel et balance un nom bidon au réceptionniste qui lui donne une clé, sans trop poser de questions. Deux femmes qui se donnent rendez-vous dans la même chambre, ça doit sûrement faire jacter. Mais elle sait y faire Lena, pour ne jamais se faire repérer. Trop angoissée à l’idée que la vérité éclate au grand jour et que ses rêves de politique soient violemment balayés. Et Gala, ça la rend malade que quelqu’un puisse se cacher pour espérer obtenir un peu de pouvoir. Comme si c’était la chose la plus importante dans la vie. Et pourtant, ça l’a pas empêché d’être là, ce soir. D’être venue. Elle s’en veut, mais elle n’arrive pas à résister, parce qu’elle l’aime et ça, elle ne peut pas le contrôler. Arrivée devant la porte, elle ne prend même pas la peine de frapper, préférant utiliser sa carte pour entrer. – Lena ? Qu’elle prononce du bout des lèvres en déposant ses affaires dans l’entrée. Finalement, elle s’avance, le regard perdu dans la chambre à la recherche de sa belle qui se trouve assise au bureau. Gala s’approche, un sourire aux lèvres, se penchant derrière elle pour venir embrasser son cou. Mais c’est de la froideur qu’elle se mange en retour, la gamine. Et elle a pas besoin de mots pour comprendre que ça ne va pas. – Ok… elle murmure, agacée, avant de s’asseoir sur le bord du lit, intriguée de savoir ce qu’elle a fait pour mériter si peu d’égard. – Qu’est-ce qu’il se passe ? Elle attend une réponse, pas vraiment sereine à l’idée qu’une dispute éclate entre elles. Gala, elle s’était pas du tout imaginé la soirée commencer comme cela, mais avec Lena et son caractère, on ne peut pas vraiment prévoir. Mais c’est aussi pour cela qu’elle l’aime. Un peu trop, d’ailleurs.

_________________

دوام الحال من المحال
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: secrets [lena]   Sam 20 Mai - 17:17

on se voit à l’hôtel ce soir ? 21h ?
c'était simple, net et précis, jamais de coeur, de smileys, rien qui pourrait penser qu'elle parle à la femme qu'elle aime. de toute manière aujourd'hui elle n'a pas envie de mots doux lena, elle veut une explication, elle veut faire mal, faire ressentir à gala la même chose que ce qu'elle a ressenti quand elle l'a vu aux bras de la blonde inconnue. dis comme ça, ouais elle est qu'une putain d'égoïste, parce que c'est elle la meuf en couple, presque mariée, à une gentil garçon qui a toujours tout fait comme il fallait, c'est elle qui garde gala dans son placard et l'appelle quand elle en a envie, jamais l'inverse. c'est elle qui décide parce que c'est l'assoiffée de pouvoir, celle qui rêve de toujours aller plus haut, quitte à venir détruire la réputation d'un homme, du père de celle qu'elle aime. elle est tellement accro au pouvoir, qu'elle en vient à cacher qui elle est réellement, une putain de lesbienne. mais elle reste dans le placard parce qu'on a jamais vu une lesbienne présidente et que ça ne risque pas d'arriver. alors oui c'est elle l'égoïste garder gala secrète pour son putain de plaisir alors qu'elle l'aime plus que tout, mais c'est pas pour autant qu'elle peut accepter l'idée de sa femme avec une autre, c'était pas dans le contrat inexistant qu'elles ont signées. lena en couple avec un mec oui, gala à elle pour la vie.
elle est énervée, assise au bureau, les yeux fixés dans le vide à attendre. pour une fois c'est elle qui attend et elle peut ressentir à quel point ça peut être chiant l'attente, ça peut être dérangeant. elle sait que gala va venir parce qu'elle est incapable de lui dire non et la porte de la chambre qui s'ouvre vient confirmer son idée. elle aurait presque envie de sourire à la situation si elle n'était pas aussi en colère, alors elle la repousse gala, elle l'empêche d'atteindre sa peau alors que normalement c'est ce pourquoi leurs petits rendez-vous sont fait, se retrouver, se sauter dessus à en déchirer leur peau, mais non. elle la repousse et se bat contre l'envie de laisser sa haine se déverser, au lieu de ça, elle garde ses yeux fixés sur le mur face à elle. tu oses réellement te poser la question ?! décidement au royaume du foutage de gueule t'es la reine. c'est froid, ça pique presque, la vipère est de retour. c'est ce à quoi ses équipes de campagnes, ses adversaires doivent faire face quand quelque chose ne va pas dans son sens, c'est pas agréable, on a juste envie de partir, mais gala ne repartira pas, pas avant qu'elle ne sache toute la vérité.
alors elle se retourne, les bruns fixés dans ceux de sa belle. combien de temps que tu la baise comme ça ?! ça t'éclate, l'idée que pour une fois tu as le dessus sur quelqu'un. si t'étais si en manque que ça fallait le dire, je t'aurais acheté un jouet. elle sait pas être calme lena, elle ne connaît que la tempète et la violence quand il s'agit de gala. avec les autres c'est la reine des glaces, avec gala c'est le feu incarné et ce soir, elle est entrain de bouillir, frappé par l'idée que sa femme cachée en désire une autre.  
Revenir en haut Aller en bas
Farrah May

lost in the world
avatar
messages : 331
à liberty depuis : 13/05/2017
avatar + © : imaan, kozmic blue
pseudo : serenade in blue, camélia.
dc : stella, blue, miles, jasim.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: tc, jago, toi ?

MessageSujet: Re: secrets [lena]   Dim 21 Mai - 20:44

Elle se déteste Galatea, d’avoir posé la question, car sans même le savoir, c’est la boite de Pandore qu’elle a ouverte, dans cette chambre d’hôtel où l’amour ne vibrera pas. Pas ce soir, en tout cas. C’est le ton qui monte et le regard furieux de Lena qui vendent la mèche, même si la gamine, elle ne sait pas vraiment de quoi elle parle. Jade ? Impossible. Elle ne s’est jamais aventurée à l’embrasser devant tout le monde ou à avoir ne serait-ce qu’un petit geste déplacé. Et pourtant, elle en aurait tous les droits. Elle ne s’en cache pas, Lena, de sa relation avec un homme. D’cette facette sans amour où l’poids de la solitude se fait trop violent. Si bien que c’est dans les bras de la gamine qu’elle vient chercher de la chaleur, parce que son corps n’est fait que pour aimer celui d’une autre femme. Mais elle ne l’avouera jamais, Lena. Pas au grand jour. C’est bien pour ça qu’elle lui donne ces rendez-vous merdiques, à Gala. À la faire hurler de plaisir durant des 5 à 7 endiablés, ou toute la nuit, quand son fiancé leur laisse un moment de répit, loin. Quand il s’en va pensant laisser derrière lui la parfaite petite épouse. Celle qui s’en va s’perdre dans des courbes féminines dès qu’il a le dos tourné. Et Gala, elle accepte cette vérité. Difficilement. Mais elle le fait. Sans doute parce qu’elle aime beaucoup trop Lena pour jouer d’sa fierté. Et elle se déteste, la gamine, d’être amoureuse, comme ça. De dire tout le temps amen à tout dès que madame se permet de l’ouvrir, dès qu’elle pense qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Et elle est fatiguée d’se la fermer. De jouer à la parfaite petite maitresse qui écarte les cuisses dès que Lena claque des doigts. De se manger ses humeurs en les encaissant sans broncher. Elle en a marre, Gala. Et si c’est l’orage qu’elle veut, c’est l’orage qu’elle aura. Elle soupire lourdement en levant les yeux au ciel. Insolente comme jamais. – T’es ridicule, Lena. Il n’y a que toi. Et ça m’saoule déjà bien assez pour aller en baiser une autre, comme tu dis, qu’elle réplique en la regardant droit dans les yeux. L’pire dans tout cela, c’est que ça l’exciterait presque Gala, de voir sa belle dans tous ses états, de l’imaginer user cette passion à bon escient. Elle est jeune, la gamine. Elle n’vit que pour les bons côtés, que pour les bonnes choses. Et s’prendre la tête avec la femme qu’elle aime dans le secret n’en fait pas vraiment partie. Mais elle apprend à composer avec tout cela. Au risque de la perdre car ça, elle ne le supporterait probablement pas. – Mais s’tu veux, j’appelle mon autre meuf, comme ça on s’programme un petit plan à trois ? C’est l’ironie qui ponctue sa phrase alors qu’elle se laisse tomber à la renverse dans un soupir, admirant le plafond à défaut d’avoir ailleurs où regarder.

_________________

دوام الحال من المحال
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: secrets [lena]   Sam 27 Mai - 20:54

Elle l’aime. Elle l’aime tellement que ça va jusqu’à lui faire mal. Jusqu’à la déchirer de l’intérieur, de lui faire péter un câble à elle, la femme froid et sans émotion par excellence. Mais Gala c’est tout ce qu’elle a toujours voulu, c’est l’amour de sa vie et il y a des choses qu’on ne peut pas laisser passer, elle ne peut pas accepter l’idée qu’elle s’en tape une autre, ça serait comme une trahison, briser son cœur en morceaux. Parce que Gala elle est prévenue dès le début des conditions, ouais elle est en couple et non il n’y pas moyen qu’elle expose au monde sa véritable identité, ouais elle un mec et si elle veut continuer il n’y a pas moyen de l’accepter. Mais ça a toujours été que d’un seul sens. Elles n’ont jamais été d’accord pour que Gala en voit une autre, parce que c’est Lena et personne d’autre, parce que Lena elle est pas Gala et que c’est pas une chose à qu’elle peut accepter. Mais Gala elle a les mots, des mots auxquels Lena ne croit pas, aimerait croire par contre. Elle a des mots qui n’arrangent pas la situation parce tout d’un coup, Lena elle a l’impression d’être un poids pour elle, une obligation comme une ado qu’on oblige à garder son petit frère. Gala elle est sarcastique et Lena elle ne supporte pas ça, déjà parce que ça la rend dingue et puis l’impression qu’on se fout encore de sa gueule ça la brûle, question de fierté sans doute. va te faire foutre, j’espère que t’as gardé son numéro, car c’est la seule que tu vas pouvoir baiser maintenant.
Elle claque la porte de la salle de bain, parce que c’est Lena et elle impulsive. Mais elle s’enferme simplement dans la salle d’eau, elle claque pas la porte de l’hôtel car retourner chez elle c’est comme retourner vivre avec son bourreau. Son mec est parfait, mais elle ne l’aime pas et devoir faire semblant ça lui arrache le cœur. Alors elle ouvre le robinet du lavabo et s’effondre en pleurs contre le mur gelé et carrelé, car Gala ne doit pas entendre ses pleurs, savoir qu’elle peut lui faire mal, parce que c’est Lena et personne ne peut lui briser le cœur. Parce qu’elle est pas humaine, elle est froide Lena, elle est une princesse qui va avoir son grand mariage et parce que c’est comme ça, elle se relève et fait face à son reflet désastreux. Ses yeux sont rouges et son nez coule, niveau sexytude on repassera. Elle tente de soigner ça comme elle peut et ferme l’eau avant de respirer un grand coup. Elle ne sait même pas si Gala est partie, elle ne sait pas si ça fait trente secondes ou cinq minutes qu’elle est dans cette salle de bain, mais quand elle ouvre la porte c’est toujours avec autant de colère et c’est avec cette même colère qu’elle fonce sur Gala et lui attrape la nuque avant de venir plaquer leurs lèvres et de l’embrasser avec violence. je te jure que si tu baises cette pute, je vais te tuer. Parce qu’on ne lui brise pas le cœur à Lena.  
Revenir en haut Aller en bas
Farrah May

lost in the world
avatar
messages : 331
à liberty depuis : 13/05/2017
avatar + © : imaan, kozmic blue
pseudo : serenade in blue, camélia.
dc : stella, blue, miles, jasim.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: tc, jago, toi ?

MessageSujet: Re: secrets [lena]   Mar 30 Mai - 15:03

Jade. La douceur. La tendresse. Le rayon de soleil qui caresse la peau. Elle est merveilleuse, Jade. Sans doute bien plus que Lena. Et les choses seraient tellement plus simples si Galatea était amoureuse de la bonne personne. Celle qui n'a pas honte, celle qui la soutient, celle qui la maintient hors de l'eau plutôt que celle qui tente de l'y noyer. Mais ça c'est pas fait comme ça, ça ne s'est pas goupillé de cette façon. Elle l'adore, Jade, mais elle ne fait pas battre son cœur. Pas comme Lena. Et elle se déteste, Tea, d'être à la merci d'une névrosée assoiffée de pouvoir et qui s'amuse à jouer au hétéro. Ouais, elle se déteste de se faire subir ça et d'en redemander à chaque fois. Toujours plus. Quel sentiment à la con. Elle soupire lourdement à la réflexion de Lena qui part s'enfermer dans le salle de bains. Elle pète intérieurement les plombs, la gamine. Epuisée par tout ce drama dont elle se serait bien passé. Et pourtant, c'est en partie sa faute. C'est vrai qu'elle a fauté avec Jade, se perdant dans ses bras et dans ses draps. Mais elle n'arrive pas à avoir des regrets. Pas quand sa douce l'oblige à se cacher dans le placard. Ou dans la chambre d'hôtel, en l'occurence. - Tu me fatigues, putain. Il y a pas que le sexe dans la vie, tu sais. Elle le sait très bien. Il y a le pouvoir, aussi. Surtout. Peut-être que l'un ne va pas sans l'autre. Et que Lena ne va pas sans Gala. Elle se relève un peu sur le lit afin d'être capable de regarder la porte fermée. Un mur qui les sépare. Un monde. - Allez, reviens, c'est ridicule tout ça, qu'elle dit plus doucement. Elle n'essaye pas de l'accabler, mais de la faire revenir à la raison. Elles ne passent que très peu de temps ensemble et en perdre serait d'une connerie sans nom. Il y a finalement sa femme qui sort la rejoindre en trombe. Elle la plaque contre le lui pour l'embrasser avec violence. C'est du poison qui parcourt ses veines pour faire battre son cœur plus fort. Elle est chiante, Lena. Mais tellement excitante. - Tais-toi, qu'elle balance fermement en la regardant dans les yeux. Elle est peut-être adjointe du maire, elle est peut-être plus vieille, elle est peut-être plus désireuse de tout contrôler que Gala, mais une fois confondues dans l'intimité, c'est la gamine qui fait sa loi. Elle la renverse pour qu'elle soit allongée à son tour sur le lit. Lionne qui se fait docile alors que Galatea se met à califourchon au dessus d'elle, la tenant par le cou. Poigne ferme et délicate. L'amour est un combat. - Je t'aime, idiote. Et tout ça, là, c'est rien qu'à moi, qu'elle dit en dévorant le corps de Lena du regard, sa main libre se perdant entre ses courbes. En réalité, c'est faux. Mais l'espace d'un instant, elle aime à penser que c'est bel et bien le cas. Après tout, il n'y a que son toucher à elle qui lui fait de l'effet. Et il n'y a que ses lèvres qu'elle aime réellement embrasser. Il l'a peut-être marqué d'une bague au doigt, mais c'est Gala qui a marqué son cou, ses seins, son corps, son âme. - Et je suis tout à toi, elle lâche l'emprise qu'elle avait sur sa femme pour venir retirer son propre tee shirt qu'elle balance par terre, alors montre-moi que tu m'aimes. C'est pas une question. C'est un ordre. Il y a pas que le sexe dans la vie, il y a le pouvoir aussi. Et ce soir, Gala, elle veut les deux.

_________________

دوام الحال من المحال
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: secrets [lena]   

Revenir en haut Aller en bas
 

secrets [lena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: (générique de fin) :: dead end-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.