AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 [LE PLANÉTARIUM]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

MessageSujet: [LE PLANÉTARIUM]   Lun 8 Mai - 13:32

[LA FÊTE DES ÉTOILES.]
"previously on liberty"
En parallèle des autres stands prévus, des marginaux ont pris la décision de pénétrer illégalement dans le planétarium de la ville. Ambiance bon enfant, le seul souhait de ces adolescents et jeunes adultes est de pouvoir admirer les étoiles avec un peu d'alcool à côté, histoire de triper et de voyager sans bouger. Néanmoins, rien ne dit que des dégâts ne vont pas être commis...


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   Mar 9 Mai - 18:12

(tenue). Perturber le repos des morts avec un cinéma en plein air diffusant des films d'horreur ? Quelle idée.
Pour être honnête, Eve trouvait ça irrespectueux mais elle s'était tenue de partager son avis, de toute façon pour qu'un projet si gros voit le jour, il fallait bien qu'il soit accepté par plusieurs personnes.
Elle priait secrètement pour que chaque personne participant à cet évènement finissent maudite. Oui, Eve était très à cheval sur les règles de bonne conduite, comme le fait de ne pas visiter un cimetière pour s'y amuser ou le dégrader. Malgré tout, elle n'avait pas pu dire non au planétarium, bien que la visite ne respecte pas ces mêmes règles de bonne conduite. Mais Eve ne voulait pas voir le mal partout, puis en allant au planétarium ce soir, elle pouvait traîner autant qu'elle voulait et admirer les merveilles s'y trouvant pendant des heures.

Elle avait trouvé en cette soirée déguisée un moyen de se paraitre de cette longue robe noire à capuche qu'elle possédait mais que ses parents détestaient. Jugée trop sombre et maussade, cette robe s'était vue obligée de rester enfermée dans le placard des sœurs Gale, jusqu'à ce soir. Si on lui demandait en quoi elle était déguisée, elle répondrait en sorcière. Bien qu'elle n'apprécie pas réellement que la tenue d'une sorcière soit considérée comme un déguisement (pour plusieurs raisons personnelles), elle s'était donnée le droit d'en être une. Après tout, il n'y avait pas de mensonge dans ses paroles quand elle disait être une sorcière.
Elle passa près de jeunes déguisés en indiens et ne put s'empêcher de soupirer. Le respect ne serait donc pas présent ce soir.

Elle marchait calmement, profitant de la nuit qu'elle adorait tant. La lune était merveilleuse aujourd'hui et nouvelle, si elle avait eu l'équipement nécessaire, Eve aurait pratiqué un sort pour permettre à sa mère de guérir, mais il lui était impossible de posséder quoi que ce soit en rapport avec la magie. Déjà rien que posséder des cartes de tarot pourrait lui valoir une exclusion de la famille alors son propre autel ? Impossible.
Elle finit par atteindre le planétarium et y entra sans s'attarder. Des jeunes rigolaient, buvaient et crier à en perdre la voix, elle soupira audiblement tout en continuant de marcher. Elle passa deux, trois portes et arriva sous le dôme, là où se trouvait la reproduction du ciel avec ses constellations et ses étoiles. Elle s'assied sur un des sièges présent et profita du spectacle, totalement absorbée par cette reproduction très immersive.


Dernière édition par Eve Gale le Jeu 8 Juin - 23:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Oaken

Nowhere boy
avatarmessages : 164
à liberty depuis : 15/05/2017
avatar + © : Imogen Poots ~ RaniPyaar, etetcetera
pseudo : Zab
dc : //
polaroïd : acmanthera
guilty pleasures : Thé, ne pas porter de sous-vêtements, croire au surnaturel (E. T., licornes, sirènes...)

[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Libre

MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   Dim 21 Mai - 19:33

C'est la fête des étoiles. Plusieurs activités, plusieurs l'ont tentées, mais c'est au Planétarium qu'elles vont aller. Les étoiles et les planètes lui vont, que de mystères pour elles, là où les Ovnis ont leur origine. L'absence de preuve envers ces derniers, l'incertitude et la non explication de certains phénomènes ne fait que renforcer l'idée, pour Elizabeth qu'ils existent. Sans oublier que cela rajoute du piment dans la vie, une façon de sortir du quotidien. Et même sans penser à cela, qu'est-ce qu'il y a de plus beau qu'un ciel étoilé ou encore découvrir l'espace ? Bref, elle n'a pas été très facile à convaincre. Et elles peuvent toujours se rendre sur divers lieux au cours de la soirée. Elle ne pense pas que ce soit interdit. Il est vrai qu'ici, ce l'est déjà. Une infraction de plus ou de moins ne changerait pas grand-chose. Elle pense un moment seulement à son visa, au fait qu'elle ne doit pas avoir de problème, et se dit qu'au moindre signe de plus gros problème, elle va partir. Jade va sûrement comprendre, à moins de vouloir se retrouver une nouvelle coloc.
Arrivées sur les lieux, vêtue en style année 60-70 (elle est pas très douée en histoire), il est facile de constater que la fête est commencée. – J'vais aller voir Saturne. annonce-t-elle à son amie, parce que c'est la planète qu'elle préfère. Elle aime bien les anneaux qui l'entourent, elle trouve que cela lui donne un style particulier. Pour une rare fois, elle n'a pas traînée avec elle son appareil photo, elle s'est dit qu'avec des personnes qui risquent d'être alcoolisées, et donc maladroits ou moins précautionneux, sans oublier peut-être elle qui risque de le devenir aussi, c'est plus prudent. Un appareil photo comme elle a est coûteux, et elle n'a pas vraiment les moyens de s'en racheter un rapidement. Elle se dirige vers un panneau qui indique les différents endroits où se rendre avec leurs directions. – Tu veux voir quelque chose ? demande-t-elle, à la brune. À moins qu'elle veuille rester dans le hall principal afin de voir tous les nouveaux arrivés au fur et à mesure.

_________________
    « Il y a un dieu pour les fous et les ivrognes »
    [Stephen King]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1092-fleur-anglaise-liens-d-elizabeth#24294 http://noliberty.forumactif.org/t1072-n-aime-pas-les-egoportrait
Jade Pinkman

Nowhere boy
avatarmessages : 141
à liberty depuis : 12/04/2017
avatar + © : Marina Nery (.opale essence & Summer Blue)
pseudo : Bangkok.
dc : Eliott.
polaroïd :
guilty pleasures : Les paradis artificiels. Les dessins animés. Vivre.

[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Free.

MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   Lun 22 Mai - 22:20

Les étoiles, elle a toujours aimé ça Jade. C'est un point de repère fixe. Mais c'est surtout un moyen de s'évader. Parfois, elle aimerait bien être dans l'espace pour découvrir toutes les merveilles qu'elle s'imagine trouver là bas. Elle s'imagine des planètes dorées où il fait beau vivre, où elle pourrait être elle-même sans qu'on la juge. Peut-être que ce serait ça, la solution. Quitter de planète, en trouver une plus tolérante. Mais là n'est pas la question pour ce soir. Ce soir, c'est la fête des étoiles et hors de question de louper ça. La brune a choisi d'enfiler une robe dorée, petite référence à Vénus, cette planète jaune qui est sa préférée seulement parce que c'est celle là qui brille le plus. Vénus, c'est aussi la planète qui guide les autres par sa brillance, par sa luminosité. Elle aime bien ce symbole, Jade. Elle a embarqué Elizabeth avec elle, parce qu'elle aime passer du temps en sa compagnie et que les autres étaient pas franchement motivés à bouger. Les cheveux attachés, les voilà qui pénètre de façon illégale au planétarium. Jade a pas franchement conscience que c'est illégal, qu'elle devrait pas faire ça. Elle, elle pense seulement au décor qu'elle pourra regarder, à la soirée qui est encore jeune. C'est son amie qui la tire de ses rêveries, comme bien souvent. Elle réfléchit quelques secondes, examine les possibilités. « Je veux voir les étoiles ! » qu'elle s'exclame, enthousiaste. En ville, on ne les voyait pas forcément tout le temps, à cause de la pollution ; et encore, elle s'estimait heureuse que Liberty soit une petite ville, autrement, elle ne les verrait jamais. Seulement, sous le dôme, c'était différent. La reproduction y était parfaite, si bien qu'elle pourrait se perdre des heures à examiner chaque constellation sans s'en lasser. Elle prend la blonde par la main et l'entraîne vers le dôme. « Tu me fais penser à un champs de fleurs, habillée comme ça. J'aime bien, ça te va bien. » dit-elle à son amie, juste comme ça, parce que ça lui traversait l'esprit. En arrivant, elle réalise qu'elles ne sont pas seules à avoir eu cette idée. Un large sourire aux lèvres, Jade continue à avancer jusque la jeune femme jusqu'à présent seule, sans prendre conscience que peut-être, elle désirait un peu de tranquillité. « Oh j'aime beaucoup ta tenue. On dirait le ciel, la nuit. » Qu'elle lance en examinant la robe de l'inconnue. Elle attendait pas forcément quoi que ce soit en retour. Elle disait ce qu'elle pensait, voilà tout. Et peut-être aussi qu'elle l'avait trouvé seule, et qu'elle s'était dit qu'Elizabeth et elle pourraient lui tenir compagnie.

_________________
❝She was made of all complicated things, but she always had a simplicity in the way she laughed. And that’s all she ever wanted, to understand her while she was out trying to make sense of her soul and the handful of flowers blooming from the top of her skull.❞ R.M Drake.
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   Mar 23 Mai - 16:36

(tenue). En entendent des gens arriver, Eve eut peur qu'ils viennent piétiner son moment de calme pour le remplacer par un brouhaha déplacé mais elle fut heureuse de découvrir deux jeunes filles qui semblaient aussi douces que la brise vespéral. Une inconnue à la peau halée et vêtue d'une robe aussi lumineuse que Vénus vint alors l'aborder pour complimenter sa tenue, compliment qui ne manqua pas de la ravir. "Merci" fut le seul mot qui s'échappa de ses lèvres scellées par l'introversion. Si ce n'était pas si difficile pour elle de s'exprimer elle lui aurait certainement retourné le compliment pour ensuite demander si la ressemblance avec Vénus était volontaire ou non. Puis elle aurait saluée la jolie blonde qui l'accompagnait, tout en complimentant sa tenue colorée et porteuse de souvenirs enfouis. Les années 60, quelle époque ! Alors elle se contenta de leur sourire doucement, ça lui faisait plaisir de voir qu'elle n'était pas seule intéressée par les planètes, les étoiles, tout ce que cet endroit avait à offrir.


Dernière édition par Eve Gale le Jeu 8 Juin - 23:40, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Oaken

Nowhere boy
avatarmessages : 164
à liberty depuis : 15/05/2017
avatar + © : Imogen Poots ~ RaniPyaar, etetcetera
pseudo : Zab
dc : //
polaroïd : acmanthera
guilty pleasures : Thé, ne pas porter de sous-vêtements, croire au surnaturel (E. T., licornes, sirènes...)

[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Libre

MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   Mer 24 Mai - 4:06

Les étoiles. Ça aussi elle les aime bien. La lune aussi. En fait, elle aime tout de la nuit, sauf peut-être la noirceur sans avoir peur du noir, le côté pause de bien des gens dès qu'il n'y a plus de soleil, sauf lors d'occasion spéciale, comme ce soir. – Allons vers les étoiles. dit-elle. Selon le plan, Saturne et les autres planètes viennent après de toute façon. Et elles ont toutes la nuit devant elles, enfin, tant que personne ne vient les arrêter. Elle essaie de ne pas y penser, de reléguer cela dans un coin de son esprit, mais elle a tout de même bien peur. Sa main est prise et elles se dirigent vers là où les étoiles sont reproduites plutôt que d'aller à l'extérieur les admirer. C'est logique. Il va y avoir des indications là-bas et elle ne les connaît pas par cœur. Elle se contente de les trouver belles et brillantes. – Et tu es le soleil qui me fait pousser. dit-elle, riant. Trouvant cela très vieux-jeu comme réponse, sauf que cela exprime très bien ce qu'elle pense : lumineuse, chaude, comme le soleil (elle n'a pas compris sa référence à Vénus, elle, elle aime Saturne et c'est tout).
Plus elles s'éloignent de l'entrée, moins il y a de bruit, comme si personne avait osé s'aventurer plus loin. Elles arrivent sous le faux ciel étoilé, mais elles ne sont pas seules. Il y a une jeune femme, toute de noir vêtu. Comme le ciel la nuit, un faible 'merci' s'échappe des lèvres de la blonde. C'est une version, elle en a une autre. – Plutôt Bellatrix Lestrange. fit-elle, rajoutant son grain de sel (ciel). – J'ai tué Sirius Black ! fit-elle, essayant de rendre sa voix plus aiguë (mais elle a l'accent naturellement, c'est déjà ça), finissant par rire moins follement que demandé par le rôle. – Votre constellation préférée ? demande-t-elle. Autant à Jade qu'à la vêtue comme le ciel la nuit avec une tendance sorcière.

_________________
    « Il y a un dieu pour les fous et les ivrognes »
    [Stephen King]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1092-fleur-anglaise-liens-d-elizabeth#24294 http://noliberty.forumactif.org/t1072-n-aime-pas-les-egoportrait
Jade Pinkman

Nowhere boy
avatarmessages : 141
à liberty depuis : 12/04/2017
avatar + © : Marina Nery (.opale essence & Summer Blue)
pseudo : Bangkok.
dc : Eliott.
polaroïd :
guilty pleasures : Les paradis artificiels. Les dessins animés. Vivre.

[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Free.

MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   Dim 28 Mai - 21:56

Jade rit, transportée par les paroles d'Elizabeth. Elle veut bien être son soleil, à Lizzie. En fait, elle peut tout être pour elle, tant elle l'aime. Elle est comme ça Jade. Quand elle aime quelqu'un, elle l'aime de façon inconditionnelle, de tout son être. Elle peut tout faire pour ses proches – y compris l'impensable. Enfin ce soir, elle compte juste s'amuser avec la blonde, comme elles savent si bien le faire. Et apparemment, elles ne seront pas seules puisqu'elles tombé sur une autre femme une fois arrivées sous le dôme. Un autre rire s'échappe des lèvres de la brune. « Oh t'imagines à quel point ce serait génial si c'était vraiment Bellatrix ? » qu'elle s'exclame, des étoiles plein les yeux face à l'évocation de cet univers merveilleux. Jade lève les yeux pour observer les étoiles, émerveillée par ce spectacle. Elle réfléchit un peu, ne s'étant jamais réellement posé la question. « J'aime bien Cassiopée. Ses étoiles brillent plus que toutes les autres. » Alors elles étaient faciles à repérer. C'était un peu un point de repère au sein de la sombre nuit. Elle lâche pas le toit du dôme du regard, s'imaginant dansant au milieu des constellations. Elle fouille ensuite dans son sac, se rappelant qu'elle n'était pas venue sans rien. Elle en sort une petite flasque de gin, l'idéal pour se détendre un peu et profiter de la soirée. Jade l'ouvre, en boit quelques gorgées avant de le tendre à ses compagnes pour la nuit. « Vous en voulez ? »

_________________
❝She was made of all complicated things, but she always had a simplicity in the way she laughed. And that’s all she ever wanted, to understand her while she was out trying to make sense of her soul and the handful of flowers blooming from the top of her skull.❞ R.M Drake.
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   Mar 30 Mai - 19:45

(tenue). Bellatrix Lestrange ? Alors ça c'est un compliment qui ne manque pas de ravir Eve. Elle rit doucement en observant la blonde prendre le rôle d'animatrice, quand soudainement cette dernière demande la constellation préférée de son public de fortune. L'inconnue, Vénus, répond Cassiopée et explique alors que ses étoiles sont plus brillantes que les autres. Eve attend patiemment qu'elle ait finit de s'exprimer pour parler à son tour.

- Je n'en ai pas vraiment.

Son regard zigzague entre Vénus et la blonde avant de revenir sur cette dernière.

- Et toi ?

Vénus sort alors une flasque de son sac de laquelle elle boit une gorgée avant d'en proposer à son entourage. Eve refuse par un geste de la tête avant de reprendre doucement la parole.

- Vous vous appelez comment ?

Plus le temps passe, plus le fait de parler lui semble anodin. Il faut avouer qu'avec deux jeunes filles aussi gentilles que les deux inconnues lui tenant compagnie, Eve se sent en sécurité.


Dernière édition par Eve Gale le Jeu 8 Juin - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Oaken

Nowhere boy
avatarmessages : 164
à liberty depuis : 15/05/2017
avatar + © : Imogen Poots ~ RaniPyaar, etetcetera
pseudo : Zab
dc : //
polaroïd : acmanthera
guilty pleasures : Thé, ne pas porter de sous-vêtements, croire au surnaturel (E. T., licornes, sirènes...)

[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Libre

MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   Ven 2 Juin - 1:40

Son amie se met à rire après sa phrase sur le fait qu'elle est son soleil. Au moins, elle n'a pas dit que c'était très kitsch. Elle dit la vérité, elle l'aide souvent quand elle fait des cauchemars, sans elle, elle serait sûrement encore plus fatiguée. Bref, elles marchent, se retrouvent avec une demoiselle dans la salle et Betty se met à parler de Bellatrix pour montrer ce qu'elle pense du déguisement de celle qui était déjà là. Vraiment Bellatrix ? Elle ne voudrait pas la rencontrer. Pas juste parce qu'elle est morte, mais parce... oh, la constellation. Ce qui expliquerait un peu mieux le côté extatique de Jade. Elle était un peu trop dans les pensées Harry Potter pour penser immédiatement d'où vient les prénoms des Black. Elle regarde le faux ciel elle aussi, essayant de se rappeler des constellations, mais elle trouve seulement la Petite et la Grande Ourse. Rien de bien original. Pas très fort pour quelqu'un qui s'intéresse aussi aux E. T. – On pourrait faire des tonnes de vœux alors. Avec une vraie étoile à côté, ça devrait être intéressant.
La jeune femme répond à la question, disant qu'elle n'en a pas. Cela arrive. Ce n'est pas une question que l'on pose souvent et ce n'est pas tout le monde qui les connaît assez : comme elle. – Je connais pas assez les constellations pour en avoir une préférée. fit-elle. C'est l'occasion d'apprendre, tout en buvant. Elle prend la flasque que lui tend Jade, en prend une gorgée qu'elle tend à l'inconnue qui refuse. – Elizabeth, mais tu peux me surnommer comme tu veux. Et c'est Jade. elle pointe, Jade, justement. – Toi ? Tu attends des personnes ? demande-t-elle. À moins qu'elle soit curieuse de voir le ciel peint.

_________________
    « Il y a un dieu pour les fous et les ivrognes »
    [Stephen King]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1092-fleur-anglaise-liens-d-elizabeth#24294 http://noliberty.forumactif.org/t1072-n-aime-pas-les-egoportrait
Jade Pinkman

Nowhere boy
avatarmessages : 141
à liberty depuis : 12/04/2017
avatar + © : Marina Nery (.opale essence & Summer Blue)
pseudo : Bangkok.
dc : Eliott.
polaroïd :
guilty pleasures : Les paradis artificiels. Les dessins animés. Vivre.

[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Free.

MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   Sam 17 Juin - 23:42

Jade est la seule à avoir une constellation préférée. C'est qu'elle passe son temps la tête dans les étoiles, perdue à rêvasser d'une vie meilleure. Elle les connaît pas toutes, c'est pas une spécialiste Jade, mais elle a retenu le noms des principales, des constellations qui la font voyager. Elle récupère sa flasque et la range. C'est pas la première goutte d'alcool qu'elle consomme ce soir et ce sera sans doute pas la dernière. Elizabeth interroge l'inconnue. Jade, elle, continue à regarder autour d'elle avant de commencer à se lasser un peu. C'est qu'elle est un peu comme un enfant. Elle perd vite son intérêt pour ce qui l'entoure, c'est pour ça qu'elle tient jamais en place. « Bon, on va voir les planètes maintenant. Tu veux venir avec nous ? » Elle a assez regardé les étoiles pour l'instant. Malheureusement, l'inconnue refuse. Et ça, ça l'attriste Jade. Elle s'était déjà imaginée avoir une nouvelle amie, elle qui n'a jamais été très populaire pour de multiples raisons. Alors savoir que finalement, l'inconnue préfère rester seule que les accompagner.. Ça lui fait de la peine. « Oh. Amuse toi bien, Bellatrix et viens nous trouver si tu changes d'avis ! » qu'elle répond quand même avec un sourire. Elle prend la main d'Elizabeth et quitte le dôme. Tant pis. L'inconnue restera une rencontre éphémère, une simple parenthèse qui se referme. « C'est un peu triste, qu'elle préfère rester seule que venir avec nous. » dit-elle simplement, quand même peinée. Elle comprend jamais, Jade, que les gens aiment parfois la solitude. Elle a longtemps été seule, trop seule, et elle veut plus jamais revivre ça.

_________________
❝She was made of all complicated things, but she always had a simplicity in the way she laughed. And that’s all she ever wanted, to understand her while she was out trying to make sense of her soul and the handful of flowers blooming from the top of her skull.❞ R.M Drake.
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farrah May

Nowhere boy
avatarmessages : 174
à liberty depuis : 13/05/2017
avatar + © : imaan, kozmic blue
pseudo : serenade in blue, camélia.
dc : stella, blue, miles, jasim.

[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: tc, jago, toi ?

MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   Sam 24 Juin - 0:01

Elle déteste cet homme qui partage sa vie, Farrah. Si bien que le voir et l’entendre lui devient une chose insupportable. C’est comme une irritation qu’on ordonne de ne pas gratter mais que l’on veut gratter quand même. Elle n’a pas le droit de le tuer, mais la tentation se fait vraiment très forte, par moment. Et la gamine, elle avait entendu parler de cette soirée sauvage organisée par les jeunes de la ville. L’occasion idéale pour elle de sortir et de rencontrer du monde. Cela fait quelques années qu’elle est à Liberty, mais elle n’a jamais réussi à se faire des amis. Ni même de réelles connaissances, si ce n’est ses clients qu’elle voit de temps en temps. Et même si la gamine est un loup solitaire, elle ressent le besoin de fréquenter de nouvelles personnes. De vivre de nouvelles choses. Loin de sa maison et surtout, loin de lui. Elle flâne dans les rues, seule, vêtue et maquillée comme Cléopâtre . Les gens la dévisagent dans la rue. Peut-être la trouvent-ils belle. Peut-être ont-ils peur. Elle les ignore, le regard perdu vers l’horizon, se frayant un chemin parmi ces groupes d’amis qu’elle jalouse secrètement. La solitude – cette compagne cruelle. Et soudain, Farrah ne sait plus pourquoi elle est sortie de sa prison familière. Un oiseau en liberté (ou presque) qui ne sait où aller. – Tu as entendu dire qu’ils se sont incrustés au planétarium ? C’est trop cool ! Que dit un mec à son pote. Une caresse à l’oreille de Farrah qui adore admirer l’univers. Elle regard ce ciel noir dont les étoiles sont absentes ou éteintes. Pourquoi pas, pense-t-elle en se rendant la-bas.
Elle longe les couloirs du planétarium qui semble désert. Peut-être était-ce une fausse information. Mais alors qu’elle s’apprête à faire demi-tour, elle fonce sans faire attention sur deux femmes, des inconnues (comme la plupart des gens dans cette ville.) – Pardonnez-moi, qu’elle dit de sa froideur naturelle, son accent égyptien réchauffant ses dires.

_________________

دوام الحال من المحال
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Oaken

Nowhere boy
avatarmessages : 164
à liberty depuis : 15/05/2017
avatar + © : Imogen Poots ~ RaniPyaar, etetcetera
pseudo : Zab
dc : //
polaroïd : acmanthera
guilty pleasures : Thé, ne pas porter de sous-vêtements, croire au surnaturel (E. T., licornes, sirènes...)

[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: Libre

MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   Dim 25 Juin - 1:20

Jade veut aller voir les planètes à présent. Comme c'est ce que veut Elizabeth aussi, ça lui va. Pas à l'inconnue sans nom, qui ne veut pas bouger ni vraiment parler au final. – Bye... dit bonjour à Sirius si tu le croises. ajoute-t-elle, après l'au revoir de sa colocataire. Elle serre la main de la brune, la suivant, elle, elle prend les choses comme elles arrivent, tant pis pour la jeune femme de ne pas continuer avec elles. Elle va rater quelque chose (parce qu'elles sont extraordinaires). – Elle attend peut-être des personnes. Ou bien elle aime pas Harry Potter... suggère-t-elle. Elle n'a pas répondu à si elle attendait quelqu'un. Elle est peut-être juste très introvertie. Elle sourit à son amie, et passe son bras autour de ses épaules. – J'ai hâte de voir Saturne. Elle n'a toujours pas démordu de son idée, Saturne et ses anneaux, elle veut les voir.
Ce qui n'arrive pas tout de suite, avant, elle voit des boucles frisées sombres, ainsi qu'une rencontre avec une partie plus osseuse dans ses côtes. Elle lâche un petit cri de surprise et de douleur, mais il y a plus de peur que de mal. Une voix se fait ensuite entendre, s'excusant. – C'est rien. fit-elle, regardant la deuxième inconnue de la soirée. – J'adore ton maquillage ! Et ta tenue ! s'exclame-t-elle. – J'me demande ce que Cléopâtre penserait des années soixante. songe-t-elle, à voix haute. Un choc culturel peut-être. Technologique déjà.

_________________
    « Il y a un dieu pour les fous et les ivrognes »
    [Stephen King]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1092-fleur-anglaise-liens-d-elizabeth#24294 http://noliberty.forumactif.org/t1072-n-aime-pas-les-egoportrait
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [LE PLANÉTARIUM]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[LE PLANÉTARIUM]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Planétarium pour les petits à Paris?
» C’est quoi les Dimensions Planétaires
» méditation planétaire
» Gouvernement Occulte planétaire 2015
» Le réchauffement de la planète, une escroquerie?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
 :: (liberty, oregon) :: hollow area-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet