AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 someone to save (blue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noria Malecki

choir of furies
avatar
messages : 482
à liberty depuis : 30/04/2017
avatar + © : sofia boutella © kawaiinekoj & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : c.n.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: farrah, toi ?

MessageSujet: someone to save (blue)   Dim 7 Mai - 17:26

elle se voit encore, naevia. elle sent l'alcool couler dans sa gorge, réchauffer son corps. c'est flou, ça se brouille, s'embrouille mais elle n'oublie pas. elle n'oublie jamais. t'as pas l'droit, naevia, qu'elle s'entend dire. à ce moment, elle le savait mais qu'est-ce qu'elle a fait ? elle y est allée. elle a foncé.
undressed desires. endroit de tous les plaisirs. endroit interdit. ça a l'affreux goût du passé, du vécu. elle n'aurait pas dû, naevia, mais elle voulait le sentir sur ses lèvres, sa langue. elle le veut toujours, d'ailleurs. ce goût, il lui manque autant qu'il la débecte. c'est une drogue à laquelle elle n'est pas sauvée, immunisée. la raalon se rappelle des lumières qui l'aveuglaient, des danseurs et danseuses dénudé(e)s sur les podiums et de ce bar qui l'appelait. les verres se sont enchaînés, multipliés. elle a terminé par la repérer; elle et sa peau caramélisée, elle et sa beauté à en coupler le souffle, elle et ses courbes de déesse.
naevia, elle n'a pas oublié la douceur de sa peau, de sa voix. elle n'a surtout pas oublié ces mots qu'elle a glissé à son oreille. il faut payer pour avoir plus. elle y pense encore. elle se sent encore se crisper, se braquer. cette fille, cette beauté, elle est trop jeune pour ces conneries. elle est trop jeune pour ce monde. naevia, elle le connaît trop bien, en a fait l'expérience. ça la travaille de savoir la demoiselle dans ce business. ça lui donne même envie de vomir.
alors, elle est de retour. elle se tient près de la porte de service, une clope à la main. ses yeux balayent les environs parce que, naevia, elle n'aime pas ça. elle n'aime pas être dehors si tard la nuit, dehors, dans des rues à peine éclairées. ça lui fait peur, la paralyse presque. elle se sent comme avant, comme quand elle était encore à chicago. ses pensées se taisent lorsque la porte s'ouvre violemment. elle sursaute, tourne la tête. les employés sortent par petits flots. elle attend, naevia. on lui demande un clope, du feu. ça lui fait passer le temps en attendant blue - elle s'est enfin rappelée du (faux) nom de l'inconnue.
puis cette dernière sort. naevia balance ce qu'il lui reste de sa cigarette par terre, réajuste sa veste et retire sa capuche. blue ? qu'elle l'interpelle avant qu'elle ne la dépasse.

_________________

D R E A M

we all are living in a dream, but life ain't what it seems

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1583-new-rules#31965 http://noliberty.forumactif.org/t1533-thunder
Blue Ocean

lost in the world
avatar
messages : 1485
à liberty depuis : 21/12/2015
avatar + © : (avatar) paupau d'am, (signature) beerus.
pseudo : serenade in blue. (camélia)
dc : stella and miles.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: josephine, lazare, abbes, naevia. FULL.

MessageSujet: Re: someone to save (blue)   Lun 8 Mai - 2:23

Blue, c'est un mensonge, un mirage. Elle vend son corps comme illusion, un vice en guise de perfection. Elle danse à envouter les foules, à endormir les âmes pour quelques billets verts. Elle se joue de la naïveté des malmenés de ce monde, de ceux qui n'ont une place que dans le fauteuil d'une danseuse qui a ses yeux rivés sur le pognon. Elle ne vaut pas mieux que les autres à feindre un semblant d'amour aux laissés pour compte. Et quand le temps leur fait défaut, elle se moque de leur rappeler la réalité, de ronronner pour un peu plus de blé. Elle bat des cils, roule des hanches et le tour est joué. Mais quand elle rentre chez elle, ces visages disparaissent. Des inconnus parmi tant d'autres, des étrangers qu'elle préfère oublier. Et pourtant, ils reviennent, parfois. Souvent. Désireux d'un peu plus d'amour. D'un peu plus de rêve. Et pour de l'oseille, elle dansera à nouveau, à promettre monts et merveilles. Et le temps écoulé la tirera d'affaire, loin des désabusés.
A la fin de son service, elle s'échappe rapidement. Elle préfère pas trainer des pieds dans un endroit pareil, c'est les bas fonds de l'humanité, de la tristesse concentrée. Elle veut juste rentrer chez elle. Peut-être voir Joséphine. Ou appeler Lazare. Elle pense à lui. Comme souvent, pour ne pas dire tout le temps. Mais elle se ravise, paralysée par sa fierté qui la somme de renoncer. L'entente de son nom la sort violemment de sa rêverie. Elle se retrouve nez à nez avec une beauté solaire qui ère dans les noirceurs de Liberty. Sublime créature dont Blue parvient à se rappeler. Une danse, rien qu'une seule, à jouer de ses charmes comme elle l'avait rarement fait avec personne. Une alchimie menacée par la cupidité.
Un peu déstabilisée par cette rencontre nocturne, la gamine vacille, hésitante. Elle ignore ce que l'inconnue lui veut, malgré sa dégaine de star de cinéma et ses yeux brillants comme des étoiles. Deux magnifiques constellations qui se plongent dans l'océan des yeux de Blue. - Oui ? Je peux t'aider ma jolie ? Elle est toujours dans la séduction, la gamine. Le sourire enjôleur, le regard désarmant. C'est son boulot, après tout. Mais c'est aussi un masque qui la sauve de pas mal de situations. La plus parfaite des illusions.

_________________

☆☆☆ mon corps a besoin de toi, souvent tu m’as presque guérie.





Dernière édition par Blue Ocean le Jeu 11 Mai - 20:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noria Malecki

choir of furies
avatar
messages : 482
à liberty depuis : 30/04/2017
avatar + © : sofia boutella © kawaiinekoj & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : c.n.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: farrah, toi ?

MessageSujet: Re: someone to save (blue)   Jeu 11 Mai - 20:54

ça fait des jours, des nuits que naevia, elle pense à cette étrangère à la beauté enchanteresse. c'est pour ça qu'elle est là, dans cette rue sombre et lugubre, juste devant la porte de service de ce club de tous les plaisirs. elle est là parce qu'elle ne pense qu'à cette phrase, ce il faut payer qui l'a retournée, perturbée.
l'étrangère, elle est trop jeune. beaucoup trop jeune. et ça lui fait penser à elle. naevia, elle a l'impression de se revoir à ses débuts dans ce monde dont elle connaît (presque) tous les secrets. sauf qu'elle avait akhil au commencement et que l'étrangère, elle ne doit pas en avoir un pour la guider et la protéger. parce que, blue (si elle ne se trompe pas), sous ses airs de déesse que rien ne peut toucher, elle est fragile, peut-être même un peu brisée. ils le sont tous, ou presque, dans ce milieu. du moins, c'est la façon de voir de naevia, son cas particulier. elle s'est perdue dans un univers qui n'est pas le sien et au fond, elle regrette (autant que ça lui manque). elle ne veut pas que blue, elle fasse la même connerie, en devienne accro. c'est pour ça qu'elle est là. pour sauver une âme égarée, perdue dans l'immensité d'un monde brisé.
il fait sombre et l'air est frais, assez pour glacer le sang de la métissée. elle angoisse, sent la panique monter mais elle attend. elle ne sait même pas ce qu'elle va dire, si ça aura une important dans l'existence de blue mais elle veut juste lui parler, la raisonner. si cette vie, ce n'est pas celle qu'elle veut, elle la sortira de là.
quand blue sort, elle n'a pas besoin de la regarder deux fois pour la reconnaître, se rappeler de ses doigts sur sa peau, de la sensualité de sa voix et de ses formes à en faire tomber les anges. ce prénom inventé, il s'échappe de ses lèvres avant qu'elle ne la dépasse. naevia tente de lui sourire, de lui montrer qu'elle n'est pas là pour la blesser ou la tourmenter.
la princesse de la nuit hésite. ça se voit dans ses yeux, dans sa posture. oui ? je peux t'aider ma jolie ? elle reconnaît ce ton. c'est celui qu'elle-même avait l'habitude d'utiliser avec ses clients. je... les mots restent bloqués dans sa gorge, ou peut-être qu'il n'y en a même pas. un court silence s'installe entre les deux êtres célestes avant qu'elle ne reprenne : tu te rappelles de moi ? qu'elle demande, hésitante. si c'est pas l'cas, c'est pas grave. ça change rien. j'aimerais juste te parler, si tu veux bien. dans son ton ressort sa douceur de tous les jours. elle veut juste aider, naevia, elle espère que son interlocutrice acceptera. ça peut te paraître bizarre, que je te demande ça, surtout ici et à cette heure mais... je veux rien d'autre que te parler.

_________________

D R E A M

we all are living in a dream, but life ain't what it seems

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1583-new-rules#31965 http://noliberty.forumactif.org/t1533-thunder
Blue Ocean

lost in the world
avatar
messages : 1485
à liberty depuis : 21/12/2015
avatar + © : (avatar) paupau d'am, (signature) beerus.
pseudo : serenade in blue. (camélia)
dc : stella and miles.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: josephine, lazare, abbes, naevia. FULL.

MessageSujet: Re: someone to save (blue)   Lun 15 Mai - 23:06

Elle comprend pas bien ce qu'il se passe, Blue. Pourquoi il y a cette femme qui l'attend dehors, à l'interpeller à la fin de son service, comme si elle avait quelque chose de dramatique à lui avouer. Elle comprend pas bien l’intérêt soudain que lui porte cette étrangère qu'elle n'a vu qu'une fois dans sa vie. Et pourtant, elle tend l'oreille Blue. Intriguée, à s'amuser de la raison et du danger. - Si, je me souviens de toi, qu'elle répond d'une assurance presque insolente alors qu'un petit sourire étire ses lèvres rosées. Elle est déconcertante la gamine, du haut de ses vingt ans, à regarder Naevia, droit dans les yeux, comme si elle ouvrait le livre de sa vie, la fenêtre de son âme. Elle fixe, silencieuse, à se demander ce qu'elle peut bien lui vouloir, à admirer la beauté de cette femme pour qui elle a dansé une seule fois. Lui parler ? La gamine fronce les sourcils, pas convaincue que ce soit une bonne idée. Puis, qu'est-ce qu'elles auraient à se dire, après tout ? Mais il y a la voix si douce de Naevia qui endort ses craintes et ses questions. Et Blue, elle se surprend à vouloir lui faire confiance, sans savoir pourquoi. - Si tu veux, mais pas ici, elle zieute à gauche et à droite, pas rassurée de trainer devant son lieu de travail avec une cliente. Elle a peur de son mac, Blue. Peur des coups qui menacent, même si elle les cherche. Tout le temps. Sans doute parce que ça lui rappelle Abbes. Ou peut-être qu'elle a pas conscience des choses, Blue. Mais ce soir, elle a pas envie de jouer avec le feu. Même si elle accepte quand même de s'enfuir avec une inconnue dont elle ne sait rien, dont elle ignore tout. Jusqu'au nom. Elle s'en rappelle plus. Ou peut-être même qu'elle lui a jamais dit. C'est flou. - T'as une voiture ? Ou on peut marcher, elle la regarde de ses yeux désarmants, entamant la marche vers le néant, à pas savoir où se rendre. Mais si elle craint son mac, Blue, elle s'inquiète davantage pour Lazare. Elle aurait pas envie d'être vue avec Naevia de peur qu'il se fasse des idées. Alors elle presse le pas, jetant des coups d'oeil à la femme qui désire lui parler. Rien que lui parler. - Bon, alors, dis-moi. Qu'est-ce que tu as de si important à me dire pour que ça ne puisse pas attendre demain matin ? Pour que ça ne puisse pas attendre tout court. C'est vrai, qu'est-ce qu'une inconnue pourrait bien avoir à lui avouer ? Elle comprend pas bien ce qu'il se passe, Blue. Mais elle est curieuse de savoir.

_________________

☆☆☆ mon corps a besoin de toi, souvent tu m’as presque guérie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noria Malecki

choir of furies
avatar
messages : 482
à liberty depuis : 30/04/2017
avatar + © : sofia boutella © kawaiinekoj & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : c.n.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: farrah, toi ?

MessageSujet: Re: someone to save (blue)   Ven 19 Mai - 19:35

elle demande si la beauté céleste se rappelle d'elle. pourtant, naevia, elle sait qu'elle en vu passer d'autres. qu'elle a dansé pour d'autres, touché d'autres peaux. elle ne se rappelait jamais de personne, naevia, quand elle était dans le milieu. mais elle demande quand même. comme si elle avait un espoir, aussi minime soit-il, qu'elle soit restée dans la mémoire de la demoiselle. si, je me souviens de toi, que lui répond blue. elle ne s'attendait pas à ses réponses, naevia, et ça se voit sur son visage.
et il y a ce sourire qui s'étend sur celui de son interlocutrice. ce sourire dont elle se rappelle dans les décombres de son esprit. ce sourire qui étirait ses lèvres à elle aussi, avant, dans un passé pas si lointain que cela. et il y a ses yeux ancrés dans les siens. elle a ce pouvoir, blue. ce truc qui la rend mal à l'aise, lui donne l'impression qu'elle peut lire en elle comme dans un livre ouvert. ça la gène, naevia, mais elle ne détourne pas le regard. elle reprend la parole avec douceur, poussant blue à lui faire confiance. elle est conscient que ça peut paraître déplacé, qu'elle semble complètement barrée. à la place de la princesse, elle l'enverrait se faire voir.
(t'as pas compris, naevia, faut payer.)
mais blue, elle ne le fait pas. si tu veux, mais pas ici. et, naevia, elle est à la fois soulagée qu'elle ait accepté et craintive face aux regards que blue lance à droite et à gauche. tout d'un coup, elle se sent conne parce qu'elle prend conscience qu'elle fait prendre un risque à blue. elle ne pense pas à mal, naevia. c'est juste qu'elle ne connaît pas cette partie de monde. si elle sait ce que c'est de vendre son corps, elle ne sait pas comment ça se passe dans ce taudis. elle, elle était la pute des riches. ce n'est pas le cas de blue. et il y a un fossé entre les deux.
t'as une voiture ? ou on peut marcher. avant que naevia puisse répondre, blue a déjà entamé sa marche. elle la suit. ma voiture est pas loin, qu'elle répond. naevia, elle arrive à la hauteur de la beauté et elle sent son regard sur elle. elle lève les yeux. bon, alors, dis-moi. qu'est-ce que tu as de si important à me dire pour que ça ne puisse pas attendre demain matin ? pour que ça ne puisse pas attendre tout court. il y a ce ton d'incompréhension, d'ennui. naevia se mord la lèvre inférieure, regarde devant elle. ça aurait pu attendre, commence-t-elle, mais c'est le seul moment où je savais que j'aurai des chances de te croiser. dit comme ça, c'est bizarre, mais c'est la vérité. tu peux trouver ça déplacer et je le conçois totalement mais... elle passe une main dans ses cheveux. vous faites quoi, à l'undressed desires ? je veux dire... à part danser, servir à boire, tout ça... il se passe quoi, là dedans ? sa question est mal tournée, elle le sait mais ce qu'elle ne sait pas, c'est comment aborder le sujet qui fâchera peut-être.




_________________

D R E A M

we all are living in a dream, but life ain't what it seems

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1583-new-rules#31965 http://noliberty.forumactif.org/t1533-thunder
Blue Ocean

lost in the world
avatar
messages : 1485
à liberty depuis : 21/12/2015
avatar + © : (avatar) paupau d'am, (signature) beerus.
pseudo : serenade in blue. (camélia)
dc : stella and miles.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: josephine, lazare, abbes, naevia. FULL.

MessageSujet: Re: someone to save (blue)   Lun 5 Juin - 20:39

Elle avance, Blue. Plutôt confiante, à présent. Après tout, le pire qu'il peut lui arriver, c'est un tour en voiture gratuitement, pas vrai ? Ça lui évitera de rentrer à pieds à une heure aussi tardive. Elle a pas l'air méchante, l'inconnue. Et même si elle l'est, ce n'est pas ce qui arrête la gamine, en règle générale, à croire qu'elle aime ça, danser avec le danger, jouer avec le feu. S'enfuir de chez elle, commencer à danser avec de l'argent, se taper le fils de son patron... Elle en a fait des choses, Blue. Des choses qui feraient frémir les bonnes gens. Ceux qui paraissent bien sous tout rapport et qui s'offusquent pour la moindre petite chose. Elle ne s'est pas fait que des amis, à Liberty, d'ailleurs. Bien au contraire. Il y a la jalousie, l'envie, la possession. Tous ces défauts humain qui creusent le fossé entre elle et le reste du monde. Et pourtant, elle joue encore Blue. Tant qu'elle a des cartes en main. Alors, elle la suit, l'inconnue, jusqu'à sa voiture. Tout, tant qu'elles ne restent pas devant la boite. Elle peut tout se permettre Blue. Mais pas de perdre son job. - Je comprends, je suis pas facilement trouvable pour des raisons que j'te laisse deviner, qu'elle répond, presque amusée. Elle sous-entend que les clients, ils devraient pas essayer de la retrouver en dehors du undressed desires. Ni l'attendre à la fin de son service. Elle lui offre un sourire taquin puis elle attrape la poignée de la portière pour l'ouvrir et monter dans la voiture. Elle a plus vraiment l'envie d'être polie et bien élevée, Blue. Alors elle n'attend pas la permission et elle grimpe dans la caisse comme si c'était la sienne. Que peut-on attendre de plus venant d'une pute, de toute manière ? Le rôle lui colle à la peau. Un peu trop, d'ailleurs. Son océan parcourt l'intérieur. Elle est très observatrice, la gamine. Elle aime bien découvrir les gens au travers de leurs affaires, de leurs gestes, de leurs goûts. Mais elle est très vite rattrapée par la conversation qui prend une tournure des plus étranges. - Pardon ? Qu'elle demande en fronçant les sourcils, par certaine d'avoir bien compris où la femme veut en venir. - T'es de la police ou une journaliste ? Elle a à nouveau la main sur la poignée, prête à bondir hors de la voiture, si jamais. Elle n'a pas envie de sympathiser avec une flic (elle le déteste déjà bien assez comme cela) et encore moins avec une fouine qui s'amusera à déformer tous ses propos. - Ecoute, je sais que je danse pour du fric, mais j'ai quand même des principes. Je ne suis pas une balance. Si t'as un problème avec la boite, laisse-moi en dehors de ça, qu'elle conclut en plantant son regard dans celui de Naevia, un brin insolente.

_________________

☆☆☆ mon corps a besoin de toi, souvent tu m’as presque guérie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noria Malecki

choir of furies
avatar
messages : 482
à liberty depuis : 30/04/2017
avatar + © : sofia boutella © kawaiinekoj & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : c.n.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: farrah, toi ?

MessageSujet: Re: someone to save (blue)   Dim 18 Juin - 13:22

naevia, elle se prend pour une sauveuse, une qu'on pourrait voir dans les films. pourtant, ce n'est pas ce qu'elle est mais elle s'efforce de le devenir - ou du moins, d'aider les autres à sa manière. peut-être qu'un jour ses efforts porteront leurs fruits. peut-être qu'un jour elle rendra son père fier d'elle, là-haut. peut-être. toujours des peut-être qui résonnent dans son esprit. et blue, c'est l'une de ces personnes qui l'ont marqué et qu'elle veut essayer de sortir des emmerdes. en un sens, elle lui fait penser à elle, vous savez, quand elle était encore escort-girl et qu'elle vendait son corps pour des foutus billets. naevia, elle sait que ce n'est pas un métier pour une gamine et blue, c'en est une. elle le voit. elle le sait. elle ne doit pas avoir plus de la majorité américaine - comme elle lorsqu'elle a commencé à travailler à l'agence. alors, naevia, elle veut lui offrir une porte de sortie, lui montrer qu'elle n'est pas seule. probablement qu'elle va l'envoyer chier mais au moins, la métissée aura essayée.
tout se passe rapidement ; du moment où blue sort de l'undressed desires à celui où elles se retrouvent toutes les deux dans la voiture de naevia. enfin, voiture, c'est un grand mot. c'est plus un tas-de-ferrailles qu'une voiture à proprement parlé. akhil, il voulait lui acheter une automobile digne de ce nom mais elle a quitté le navire avant qu'il n'ait eu la possibilité de le faire. toutes les deux dans ce tas-de-ferrailles, la conversation continue, devient plus sérieuse. pardon ? t'es de la police ou une journaliste ? naevia voit les doigts de blue qui se referment sur la poignée. elle ouvre la bouche pour répondre mais cette dernière la coupe. écoute, je sais que je danse pour du fric, mais j'ai quand même des principes. je ne suis pas une balance. si t'as un problème avec la boite, laisse-moi en dehors de ça. elle la regarde, se mord la lèvre inférieure. je suis ni de la police, ni une journaliste. je suis pas venue pour te soutirer des informations que j'utiliserai contre la boîte. je m'en fiche de ça, qu'elle commence. elle parle rapidement, se défend comme elle peut. je suis là pour toi. je sais que ça peut paraître complètement barré mais... naevia, elle ne sait pas comment s'expliquer alors elle choisit la façon la plus directe. je sais ce que c'est, tout ça. je l'ai vécu. différemment, certes, mais je sais. et je veux juste, je sais pas, te dire que tu peux te barrer. que ce n'est pas le seul métier qui te fera gagner du fric. et si tu le fais contre ton gré, je peux t'aider aussi.

_________________

D R E A M

we all are living in a dream, but life ain't what it seems

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1583-new-rules#31965 http://noliberty.forumactif.org/t1533-thunder
Blue Ocean

lost in the world
avatar
messages : 1485
à liberty depuis : 21/12/2015
avatar + © : (avatar) paupau d'am, (signature) beerus.
pseudo : serenade in blue. (camélia)
dc : stella and miles.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: josephine, lazare, abbes, naevia. FULL.

MessageSujet: Re: someone to save (blue)   Lun 19 Juin - 14:08

Tout s’enchaine si vite. Trop vite. Les paroles, les regards, les gestes. Seules dans cette voiture, coupées du monde extérieur qui ne s’empêche pas de tourner sans elles. Blue regarde l’inconnue, la jauge. Elle essaye de comprendre. De comprendre ses intentions et le pourquoi du comment parce que jusqu’à présent, cette rencontre nocturne ne fait pas sens. Sauf si elle est journaliste ou de la police et auquel cas, Blue n’a rien à lui dire, si ce n’est peut-être son mépris. Elle respecte les gens qui font ce qu’ils ont à faire, mais elle déteste les fouines. Ceux qui plongent leurs nez là où ça ne les regardent pas. Et Blue, elle craint l’issue de cette conversation parce que la fatigue commence à se faire sentir et que l’agacement se joint à la fête. Mais la cliente lui affirme qu’elle ne bosse ni pour un journal, ni pour la police. La gamine fronce les sourcils, plongée dans l’incompréhension. C’est un silence lourd et intense qui pèse désormais dans l’habitacle alors que Blue la fixe du regard, prête à bondir si la situation tourne mal. – Alors, qu’est-ce que tu me veux ? Qu’elle demande, insistante. Elle veut comprendre, Blue. C’est plus fort qu’elle, plus fort que tout.
Je suis là pour toi. Des mots qu’elle ne cesse de retourner dans tous les sens dans sa tête. Le silence pèse à nouveau alors que son regard se perd désormais dans le vide. Naevia continue de parler, mais sa voix se fond de plus en plus dans le décor, résonnant comme un lointain écho. Blue, elle saisit pas. Il y a un truc qui manque, un morceau de puzzle qui lui fait défaut. Elle arrive pas à piger pourquoi une inconnue s’intéresserait à elle comme ça. Quand même sa propre mère se fout complètement d’elle. C’est perturbant. Si bien qu’elle ne sait pas quoi répondre. Blue, elle a toujours pensé que l’altruisme n’existe pas. Que l’homme est mauvais pas nature et qu’il ne fait rien sans attendre quoi que ce soit en retour. À ses yeux, il n’y a pas d’action désintéressée. Et Blue, elle se demande ce qu’elle peut bien vouloir en tirer, Naevia, de cette situation. Peut-être l’impression de faire une bonne action qui effacerait les mauvaises qu’elle a commise dans le passé ? Elle s’interroge, la gamine. Pas certaine de savoir ce qu’elle ressent par rapport à ça. – Tu vas me dire que t’es sortie de ton lit à une heure aussi tardive pour venir m’attendre au boulot parce que… tu t’inquiètes pour moi ? J’y crois pas une seconde. Personne ne fait ça. On se connait pas toi et moi et j’ai pas besoin de toi, qu’elle répond, sur la défensive, parce que la violence, le rejet, l’amertume, c’est tout ce qu’elle connait. La seule arme qu’elle ait pour se défendre quand elle se sent vulnérable. – Je suis heureuse comme je suis, c’est clair ? J’ai pas besoin d’une pimbêche trop curieuse pour me sauver de quoi que ce soit, qu’elle conclut en la fusillant de son regard océan.

_________________

☆☆☆ mon corps a besoin de toi, souvent tu m’as presque guérie.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noria Malecki

choir of furies
avatar
messages : 482
à liberty depuis : 30/04/2017
avatar + © : sofia boutella © kawaiinekoj & astra.
pseudo : anathema, océane.
dc : c.n.d.b



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: farrah, toi ?

MessageSujet: Re: someone to save (blue)   Jeu 13 Juil - 13:31

– alors, qu’est-ce que tu me veux ? naevia la regarde attentivement, les yeux qui pétillent. elle lui ressemble tellement blue que ça en est presque effrayant. elle se retrouve à ses vingt-et-un ans, sa main sur la joue d'akhil et ses mots à l'effet d'une bombe. ce qu'elle lui veut ? elle veut lui ouvrir les portes d'une nouvelle vie, lui prouver qu'elle n'est pas seule et qu'elle peut s'en sortir. peu importe si elle s'est embarquée de son plein gré ou non, naevia sait que beaucoup de prostituées restent dans le business sans le vouloir ; souvent parce qu'on les force à y rester. ça a été son cas à elle. elle est restée sans le désirer, s'est fait engloutir par le monde de la prostitution et sa corruption. elle voulait impressionner l'univers tout entier et surtout akhil. elle désirait qu'il soit fier d'elle. et naevia, elle a mis presque une décennie à comprendre à quel point la situation était malsaine. et naevia, elle a quitté le navire avant de couler avec. peut-être que ses mots aideront blue à faire de même. c'est ce qu'elle espère mais ils n'ont pas l'air d'avoir l'effet escompté. tu vas me dire que t’es sortie de ton lit à une heure aussi tardive pour venir m’attendre au boulot parce que… tu t’inquiètes pour moi ? j’y crois pas une seconde. personne ne fait ça. on se connait pas toi et moi et j’ai pas besoin de toi, que son interlocutrice lui balance. blue rejette son aide, la rejette elle. elle pince sa lèvre inférieure, passe une main lasse dans ses cheveux couleur chocolat. – c'est précisément pour ça que je suis là. et crois-moi, on a tous besoin de quelqu'un. surtout dans ce monde. ce monde, celui de la prostitution, des magouilles qui tournent autour et de comment ça peut monter à la tête de n'importe qui. elle l'a vécu, naevia. – je suis heureuse comme je suis, c’est clair ? j’ai pas besoin d’une pimbêche trop curieuse pour me sauver de quoi que ce soit. elle ne détourne pas les yeux de ceux de blue, s'y plongent sans crier gare. elle y lit un flot d'amertume. et au fin fond de cet océan, elle y discerne sa haine et son manque de confiance en soi. c'est bien pour ça qu'elle refuse d'être aidée. d'être aimée. elle a l'impression qu'elle ne le mérite pas. elles ont tellement de points communs. – écoute, blue, je ne suis pas là pour te dire quoi faire. je suis là pour te monter que tu n'es pas seule parce que je sais que quand j'étais à place, je pensais l'être et ce n'était pas facile tous les jours. pause, regard qui se détourne pour se poser vers l'extérieur. si t'es heureuse comme tu es, tant mieux, mais je voulais juste que tu saches qu'il y a toujours une porte de sortie. elle attrape son sac à main, y sort un bout de papier et un crayon. dessus, elle y écrit son numéro et termine par le tendre à blue. je ne vais pas t'ennuyer plus longtemps cette nuit mais si tu as besoin de quoique ce soit, n'hésite pas à m'appeler.

_________________

D R E A M

we all are living in a dream, but life ain't what it seems

#chooseyourside:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://noliberty.forumactif.org/t1583-new-rules#31965 http://noliberty.forumactif.org/t1533-thunder
Farrah May

lost in the world
avatar
messages : 308
à liberty depuis : 13/05/2017
avatar + © : imaan, kozmic blue
pseudo : serenade in blue, camélia.
dc : stella, blue, miles, jasim.
polaroïd :



[sunshine in my pocket]
relationships:
disponibilités rp: tc, jago, toi ?

MessageSujet: Re: someone to save (blue)   Mer 26 Juil - 13:31

j'archive I love you

_________________

دوام الحال من المحال
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: someone to save (blue)   

Revenir en haut Aller en bas
 

someone to save (blue)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» blue, gold and silver glitterbug
» Swatch Sky blue, bio green et Mystery
» Pressage blue brown
» Blue Sorcery
» [Lati Blue]Les infos fashion.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: (générique de fin) :: dead end :: archives rp :: rps abandonnés-